Quiz ECNi Endocrinologie

Dernière ligne droite avant les ECNi 2016 : chaque semaine retrouvez un dossier progressif* pour vous entraîner !

*Dossiers progressifs extraits du site ExamPrep ECNi – toutes les infos sur http://www.elsevier-masson.fr/examprepECNi

miniECNI-1500X421

Cette semaine : Endocrinologie

Quiz ECNI: Endocrinologie

Ce dossier progressif est extrait du site ExamPrep ECNi.

Le site ExamPrep ECNi permet de s’entraîner aux ECNi sur des questions isolées et des dossiers progressifs avec réponses commentées, de s’organiser grâce à un planning de révision et de s’évaluer avec des statistiques de résultats.

1. Vous recevez en consultation Melle B., 26 ans, suite à la découverte fortuite d’un goitre thyroïdien lors de sa visite à la médecine du travail. Elle travaille en tant qu’institutrice, ne présente aucun antécédent personnel et ne prend aucun traitement.
Quels sont les facteurs prédisposant au goitre que présente la patiente et ceux que vous recherchez à l’interrogatoire ?

A - La surcharge iodée

B - La carence iodée

C - Le tabac

D - Le sexe féminin

E - L'alcool

2. Quels sont les signes de gravité que vous recherchez lors de votre examen clinique ?

A - Un syndrome cave supérieur

B - Un syndrome de Pancoast-Tobias

C - Une dyspnée

D - Une dysphonie

E - Goitre volumineux visible cliniquement

3. La patiente ne présente aucun signe de compression.
Quels examens prescrivez-vous ?

A - T4

B - T3

C - TSH

D - Échographie thyroïdienne

E - Scintigraphie thyroïdienne

4. La TSH vous revient à 1,4 mUI/L (0,4-4) et l’échographie que vous avez prescrite retrouve la présence d’un nodule thyroïdien.
Quels sont les critères échographiques en faveur d’un nodule thyroïdien suspect ?

A - Hyperéchogène

B - Hypoéchogène

C - Microcalcifications

D - Caractère kystique

E - Hypervasculaire

5. Le compte-rendu de l’échographie retrouve :

– un volumineux nodule médiolobaire gauche de 18 x 8 x 14 mm ;
– hypoéchogène ;
– aux contours irréguliers ;
– la présence de microcalcifications ;
– un halo incomplet ;
– un aspect hypervascularisé au Doppler.
Vous décidez donc de cytoponctionner ce nodule.

Quels sont les résultats que vous êtes en mesure d’attendre de la part de votre confrère anatomopathologiste ?

A - Prélèvement non significatif

B - Atypie de signification indéterminée (ASI)

C - Bénin

D - Suspect

E - Malin

6. Votre confrère anatomopathologiste conclut à une atypie de signification indéterminée sur votre cytoponction thyroïdienne.
Quelle est votre attitude face à ce diagnostic ?

A - Vous rassurez la patiente et vous arrêtez votre exploration diagnostique

B - Vous rassurez la patiente et vous prévoyez de lui refaire une échographie dans un an

C - Vous refaites une deuxième cytoponction

D - Vous la faites opérer d'emblée

E - Vous faites une biopsie thyroïdienne

7. Vous pratiquez une deuxième cytoponction. L’anatomopathologiste conclut toujours par une atypie de signification indéterminée.
Quelle mesure prenez-vous ?

A - Vous proposez la chirurgie à la patiente

B - Vous prévoyez une surveillance rapprochée tous les 6 mois

C - Vous surveillez le risque de cancer sur des dosages répétés de calcitonine

D - Vous refaites une nouvelle cytoponction

E - Vous proposez un traitement freinateur de la TSH pour éviter l'augmentation de volume du goitre

8. Vous décidez donc de l’adresser à l’équipe d’ORL de votre hôpital pour la chirurgie pour une thyroïdectomie.
Quels éléments doivent figurer sur votre bilan préopératoire ?

A - Calcitonine

B - Thyroglobuline

C - Calcium/phosphore

D - CA 15.3

E - CA 19.9

9. L’examen extemporané est en faveur d’un carcinome papillaire. Le chirurgien a donc opté pour une totalisation avec curage ganglionnaire. Vous revoyez Melle B. en salle d’hospitalisation. Lors de votre visite, celle-ci se plaint de constipation et de paresthésie des doigts.
Quelle complication suspectez-vous ?

A - Hypercalcémie

B - Hypoglycémie

C - Hypocalcémie

D - Hypokaliémie

E - Hypophosphorémie

10. Vous suspectez donc une hypocalcémie iatrogène postopératoire.
Quels signes recherchez-vous à l’examen clinique ?

A - Signe de Trousseau

B - Signe de Homans

C - Signe de Tinel

D - Signe de Chvostk

E - Signe de Souques

11. Quel examen réalisez-vous en urgence ?

A - TDM abdominal devant la constipation

B - Échographie des parathyroïdes

C - Scintigraphie des parathyroïdes

D - ECG

E - EMG des membres supérieurs

12. Vous réalisez l’ECG en urgence.
Quel signe recherchez-vous ?

A - Raccourcissement du QT

B - Allongement du QT

C - Tachycardie sinusale

D - Raccourcissement du PR

E - Aplatissement des ondes T

13. Quels bilans biologiques réalisez-vous devant cette suspicion d’hypocalcémie ?

A - PTH

B - Calcium

C - Phosphore

D - Thyroglobuline

E - Albumine

14. Il s’agissait donc bien d’une hypoparathyroïdie postopératoire à l’origine de l’hypocalcémie.
Après avoir substitué la patiente en calcium, vous avez récupéré le compte-rendu définitif histologique. Celui-ci conclut à un adénocarcinome papillaire de 16 mm de son plus grand axe sans rupture capsulaire. Lors du curage ganglionnaire, il existait un envahissement ganglionnaire au niveau récurrentiel gauche sur 6 ganglions prélevées. La patiente est classée pT1N1Mx.


Quel traitement adjuvant proposez-vous à la patiente ?

A - Une radiothérapie

B - Une chimiothérapie

C - Une totalisation de l'ablation par iode 131

D - Une immunothérapie

E - Une reprise chirurgicale

15. Vous optez donc la totalisation par de l’iode 131. Vous hospitalisez la patiente dans une chambre thérapeutique 3 mois après la chirurgie.
Quelles sont les précautions à prendre quant au traitement par de l’iode 131 ?

A - Prise d'une contraception orale efficace

B - Interdiction de grossesse dans l'année suivant le traitement par de l'iode 131

C - Arrêt de travail à la sortie de la chambre

D - Contre-indication en cas d'insuffisance rénale chronique

E - Absence de surcharge iodée

Réponses

En savoir plus
Share
Tweet
Share
Share