Le préparateur en pharmacie, collaborateur incontournable du pharmacien

1200.png

Le préparateur en pharmacie, collaborateur incontournable du pharmacien

Sous la responsabilité du pharmacien, le préparateur en pharmacie délivre les médicaments et produits de santé. Il prépare également les prescriptions médicales, réalise certaines préparations et gère les stocks de médicaments. L’officine ne constitue cependant pas le seul débouché des jeunes diplômés.

Pauline LAFORGE Préparatrice en pharmacie Adresse e-mail : pauline0792@hotmail.fr (P. Laforge). Pharmacie Sainte-Anne, 227 avenue Gabriel-Péri, 83160 La Valette-du-Var, France

© 2019 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés


The pharmacy technician, a key partner of the pharmacist. Under the responsibility of the pharmacist, pharmacy technicians dispense medicines and health products. They also prepare medical prescriptions, certain medications and manage the medicine inventory. However, the community pharmacy is not the only setting in which recently qualified technicians may choose to practise.

© 2019 Elsevier Masson SAS. All rights reserved


La plupart des préparateurs en pharmacie travaillent en officine (90 %) et sont des femmes (90 %). Préparer des pommades, des sirops ou des gélules n’est plus leur principale mission. Cette profession a connu une très grande évolution au fil des années.

Préparateur en pharmacie aujourd’hui

Le préparateur en pharmacie

  • Collaborateur indispensable du pharmacien, qu’il est le seul autorisé à seconder [1], le préparateur en pharmacie a en charge la gestion des stocks et la vente. Il est à la fois un scientifique, fort de connaissances solides en biologie et en botanique, mais également un technicien qui connaît, entre autres, la pharmacologie et la législation en matière de médicament.
  • Ce métier exige un bon sens pratique, notamment pour l’exécution rapide des ordonnances, la réalisation des préparations et l’identification des produits. Connaître les différents traitements et les produits de parapharmacie est capital pour traduire les doses prescrites en nombre de boîtes ou de flacons.
  • Le préparateur en pharmacie est habilité à servir la clientèle, à la différence du simple employé de pharmacie. En contact avec le public, il doit savoir écouter, conseiller et rassurer, surtout s’il travaille en officine.
  • Sous le contrôle du pharmacien, ce professionnel précise au patient les conditions dans lesquelles le traitement doit être suivi et peut lui expliquer les modalités de son remboursement. Il est à même de vérifier que l’association de plusieurs médicaments n’est pas dangereuse, qu’aucune erreur de dosage n’est faite ou qu’un traitement délivré à un enfant correspond bien à son âge. Pour tout produit dangereux délivré, il enregistre le nom du médecin et celui du patient.
  • Une part parfois non négligeable de son travail consiste à tenir les stocks à jour, une activité essentielle pour garantir la sécurité des patients. Concrètement, il identifie les produits périmés, vérifie les livraisons, range et classe avec précision tous les produits reçus. Lorsqu’un médicament n’est plus disponible, il appelle les fournisseurs afin de passer commande.

Préparateur en pharmacieLes qualités du préparateur

  • Rigueur et méthode : le préparateur doit faire preuve d’une grande vigilance lorsqu’il prépare et délivre les médicaments car une erreur peut avoir des conséquences graves pour le patient. Pour cela, il lui faut connaître parfaitement les médicaments et leurs usages.
  • Empathie, respect, professionnalisme : le contact avec le public est très important en pharmacie de ville. Les patients attendent du préparateur un accueil de qualité, respectueux de la confidentialité, sans qu’il se substitue toutefois au pharmacien. Il doit savoir répondre aux inquiétudes, expliquer et rassurer.

L’officine, l’un des débouchés

A lire aussi : Le Carnet du préparateur en pharmacie. d'Actualités Pharmaceutiques C’est désormais à l’équipe officinale qu’Actualités pharmaceutiques s’adresse en proposant un mensuel et un supplément trimestriel.. En savoir plus

Le préparateur en pharmacie peut exercer à l’hôpital, en parapharmacie ou encore dans l’industrie, mais toujours sous la responsabilité d’un pharmacien.

  • Si à l’officine, le préparateur se charge des préparations médicales selon la prescription et les délivre, s’il exerce aussi une fonction commerciale et de conseil auprès des clients dans leur achat de produits de parapharmacie, à l’hôpital, il en est autrement.
  • En milieu hospitalier, il délivre les médicaments aux différents services et non directement aux malades. Il vérifie les interactions médicamenteuses éventuelles et les posologies. Il est également chargé des achats et des préparations. Son activité peut s’étendre aussi à la préparation des dispositifs médicaux stériles (DMS) ainsi qu’à celle des médicaments radiopharmaceutiques et anticancéreux. Il peut jouer un rôle de conseil, d’encadrement et de formation. Pour exercer à l’hôpital, il lui faut posséder le diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière. Celui-ci se prépare en alternance en 42 semaines après le brevet professionnel (BP), par le biais de la formation continue ou s’obtient via la validation des acquis de l’expérience (VAE) après sélection.
  • Dans l’industrie pharmaceutique, le préparateur assure le contrôle des matières premières avant conditionnement et encadre les équipes de techniciens.

Une formation complète et professionnalisante

  • Pour exercer le métier de préparateur, il faut obtenir le BP de préparateur en pharmacie, accessible après n’importe quel baccalauréat, qu’il soit général, technique ou technologique, ou avec un brevet d’études professionnelles (BEP) carrières sanitaires et sociales. Toutefois un baccalauréat scientifique (S) ou sciences et techno logies de laboratoire (STL) est plus en adéquation pour une immersion professionnelle dans la fonction de préparateur.
  • La formation se déroule en alternance pendant deux ans : elle est donc constituée, d’une part, d’un temps d’apprentissage en entreprise et, d’autre part, de cours dispensés le plus souvent au sein d’un centre de formation d’apprentis (CFA) (800 heures sur deux années a minima). Les CFA donnent aux apprentis une formation générale et technique qui complète celle reçue au sein des entreprises.
  • Le BP de préparateur en pharmacie est actuellement reconnu de niveau IV (baccalauréat).

Le salaire et les évolutions de carrière

  • Le salaire d’un préparateur en pharmacie est d’environ 1 500 € brut mensuel en début de carrière. Il varie selon le lieu d’activité et évolue grâce à l’ancienneté suivant la grille des classifications.
  • Avec l’expérience, le préparateur peut encadrer une équipe ou se spécialiser dans le conseil des produits d’hygiène et dermocosmétiques1.

Points à retenir

  • Le préparateur en pharmacie gère les stocks : suivi des produits ; réapprovisionnement ; contrôle qualitatif et quantitatif des marchandises et des documents liés à la livraison ; mise en rayon ; affichage des prix ; participation à l’inventaire.
  • Il réalise des préparations officinales : respect des règles d’hygiène et des procédures ; vérification et entretien du matériel courant ; contrôle des matières premières et du produit fini (conditionnement).
  • Il dispense sous le contrôle du pharmacien : analyse de la prescription ou de la demande (médicaments, produits de diététique, cosmétique ou d’hygiène, matériel médicochirurgical, objets de pansements) ; dispensation et conseils au patient.
  • Il assure la vente : accueil et recueil des besoins du client ; information et conseil ; respect du secret professionnel ; encaissement (paiement direct ou délégation de paiement) ; exécution des formalités nécessaires au remboursement par les organismes sociaux

Déclaration de liens d’intérêts L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Note
1 La formation au certificat de qualification professionnelle (CQP) dermocosmétique pharmaceutique est ouverte aux personnes titulaires du brevet professionnel de préparateur en pharmacie.

Référence
[1] Code de la santé publique. Article L4241-1. www.legifrance.gouv.fr/ affi chCodeArticle.do?cid Texte=LEGITEXT000006 072665&idArticle=LEGIA RTI000006689177

Vous venez de découvir un article du dossier sur l'évolution des missions à l'officine de l'Actualités pharmaceutique

Je découvre la revue

Share
Tweet
Share
Share