110 fiches d'animation pour les personnes âgées

9782294763656_1200.jpg

Nous vous proposons de découvrir un extrait du chapitre 1 de l'ouvrage 110 fiches d'animation pour les personnes âgées

Prendre soin de soi

Le souhait de la personne âgée de prendre soin de soi peut s’exprimer de différentes façons, comme par exemple « rester en forme », « s’entretenir »… Quels que soient les mots utilisés, l’animateur doit analyser précisément le contenu du souhait pour y répondre : s’agit-il du souhait de prendre soin de son corps, de ses facultés cognitives, ou encore de faire attention à son apparence, à son image ? Bien comprendre le souhait est une étape primordiale avant de passer à la conception de l’animation.


RAPPEL DE LA MÉTHODE

En amont : identification et analyse d’un ou de plusieurs souhaits des personnes âgées.

1 CONCEPTION

Sélectionner une ou plusieurs idées d’animation qui répondent aux souhaits des personnes âgées.
➥ Voir notion 18 et les « intérêts » des idées d’animation qui suivent.

2 OBJECTIFS

Travailler les objectifs (déclinaison objectifs généraux, opérationnels, professionnels, critères d’évaluation) pour que la mise en oeuvre des idées d’animation choisies réponde précisément aux souhaits des personnes.
➥ Voir notion 19.

3 PRÉPARATION

Lister les besoins matériels et les contraintes organisationnelles liés à la mise en oeuvre de l’animation et à la préparation des personnes à l’aide du tableau QQQOCP.
➥ Voir notion 20 et page suivante.

4 DÉROULEMENT

  • Suivre les objectifs professionnels dans un ordre chronologique et adapter le déroulement conseillé dans les idées d’animation sélectionnées.
    ➥ Voir idées d’animation qui suivent.
  • Accompagner la personne ou le groupe avec respect, déontologie et en veillant à son bienêtre et à sa sécurité.
    ➥ Voir notion 21.

5 ÉVALUATION

Peu après l’animation, répondre objectivement aux critères d’évaluation que le travail sur les objectifs a permis de déduire.
➥ Voir notion 22.


A L’EXERCICE PHYSIQUE ET LA DÉTENTE

PRÉSENTATION

Les idées d’animation présentées ciaprès s’adressent aux personnes âgées avec ou sans handicaps. Elles peuvent se réaliser en institution comme à domicile.
L’exercice physique met en oeuvre le corps qui est en lien avec l’image et l’estime de soi. Il réveille aussi le goût du jeu, l’échange avec l’autre, le toucher, c’est-àdire bon nombre d’éléments qui tissent le relationnel (souvent, la personne âgée va faire de l’exercice physique pour se sentir mieux, mais elle poursuit l’animation car le contexte humain est agréable). Il s’agit ici de rechercher non pas la performance physique mais bien un mieux-être physique et donc moral, ainsi que le plaisir de faire ensemble.

CONCEPTION/OBJECTIFS

Les deux cas pratiques suivants illustrent deux situations a priori proches, mais qui, après analyse des objectifs, vont amener à des choix d’idées d’animation tout à fait différents.

Cas pratique no1

L’animateur a relevé dans les projets de vie individualisés (voir notion 16) le souhait de plusieurs personnes âgées de faire de l’exercice physique. Ce groupe est actif et part icipe déjà à d’autres animations.
Le projet de l’institution (voir notion 17) intègre le maintien de l’autonomie.
L’un des objectifs généraux pourra donc être : faire des exercices utiles pour le quotidien de la personne.
L’animateur va donc utiliser dans son animation les idées particulièrement axées sur la lutte contre le vieillissement des fonctions motrices comme : idée n°3, idée n°5, idée n°6, idée n° 9.

Cas pratique no2

Comme dans l’exemple précédent, plusieurs personnes âgées souhaitent faire de l’exercice physique. Le projet de l’inst itution intègre aussi le maintien de l’autonomie. Mais parmi ces volontaires, on compte de nouveaux arrivants et des résidents qui ne part icipent habituellement pas aux animations. Une autre attente, plus ou moins clairement avouée, est de rompre avec l’isolement et de communiquer avec l’autre. L’animateur peut privilégier dans un premier temps la socialisation pour créer un groupe uni, avec une bonne ambiance, qui fidélise les membres du groupe à la gymnast ique, avant de mettre la priorité sur l’entraînement physique.
L’un des objectifs généraux des premières séances pourra alors être : tisser les liens relationnels entre les personnes du groupe.
L’animateur va utiliser pour son animation plutôt des exercices physiques qui intègrent la relation à l’autre et le jeu, comme : idée n°1, idée n°7, idée n°14.

PRÉPARATION

Le tableau ci-dessous reprend la méthode du QQQOCP exposée dans la notion 20 « La préparation de l’animation ». Il permet de structurer la préparation sans rien oublier. Attention : le travail sur les objectifs doit être réalisé avant, le tableau permettant juste de les répertorier.

110 fiches d'animation pour les personnes âgées

Les Auteurs :

Evelyne Allègre : Psychothérapeute
Jacqueline Gassier : Professeur de STMS

© 2019 Elsevier Masson SAS

Vous venez de découvrir un extrait de l'ouvrage 110 fiches d’animation pour les personnes âgées, 3e édition, de Evelyne Allègre et Jacqueline Gassier.

Je découvre le livre

Share
Tweet
Share
Share