Guide de Thérapeutique Perlemuter 2017

la critique de l’ouvrage par Fabrice Lagrange

Nous présentons ici la neuvième édition du Perlemuter. 28 auteurs ont participé à cette édition dont deux consœurs les docteurs E Barbier et C Ménage pour la discipline pharmacologie. Cette dernière édition est un ouvrage de grande qualité comme en témoigne son index des conférences de consensus, la présence des taux de remboursement des médicaments, les tableaux de stratégies thérapeutiques et préventives, la surveillance des traitements…et son format application mobile. Il est ainsi très utilisé par les internes et prescripteurs. Rappelons que son format de petite encyclopédie fait qu’il ne se veut pas forcement exhaustif. Par exemple:

La démarche diagnostique de l’embolie pulmonaire utilise la valeur seuil classique de D-dimères fixée à 500 µg/l. La principale limite de la démarche diagnostique classique est un taux élevé de faux positif et un recours plus important à l’imagerie complémentaire. De plus, il est démontré que la concentration plasmatique moyenne des D-dimères augmente avec l’âge et qu’elle n’est inférieure à 500 µg/l que chez environ 10% des patients âgés de 80 ans et plus [1].

Fondaparinux est contre indiqué si la CL créat est inférieure à 30 ml/min (RCP), alors que 20ml/min (p119) est hors AMM.

Au chapitre eczémas de contact.  Il n’y a plus de baume du Pérou « baume des indes » dans le tulle gras p 276 mais bien encore dans le Dermophil Indien® ou quelques pommades (Brulex®, Lelong®).

Au chapitre diabète : si l’OMS et de nombreuses organisations fixe le seuil de la glycémie à jeun prédiabétique à 110mg/dl, la référence en date de 1997 (p390) pourrait être mise a jour avec les recommandation de l’ADA 2015 p S10 [2]. Ainsi le seuil de glycémie à jeun pour la phase de glycoregulation anormale (prédiabète) pourrait être abaissée à 100mg/dL au lieu de 1.10g/L.

Pages 313 et 2368 uniformiser les recommandations de prise en charge des infections à mycoplasmes.

Nous conseillons à nouveau cet ouvrage qui est un guide.

  1. Schouten HJ, Geersing GJ, Koek HL, et al.Diagnostic accuracy of conventional or age adjusted D-dimer cut-off values in older patients with suspected venous thromboembolism: Systematic review and meta-analysis.BMJ 2013 (346)
  2. (ADAStandards of Medical Care in Diabetes 2015 – Diabetes Carehttp://care.diabetesjournals.org/content/suppl/2014/12/23/38.Supplement_1.DC1/January_Supple/ment_Combined_Final.6-99.pdf (accédé le 4/07/2016)

Qui est Fabrice Lagrange?

Ancien Assistant à l’UFR de Médecine de Bordeaux et évaluateur d’essais cliniques, Fabrice Lagrange est actuellement Docteur en sciences pharmaceutiques, praticien hospitalier et Rédacteur en chef de la revue  Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien.

Lagrange Centre Hospitalier P. Lôo, BP 137, 58405 La Charité-Sur-Loire, France e-mail: dr.lagrange.fabrice@gmail.com

Share
Tweet
Share
Share