Quiz ECNi Pneumologie

Dernière ligne droite avant les ECNi 2016: chaque semaine retrouvez un dossier progressif* pour vous entraîner!

*Dossiers progressifs extraits du site ExamPrep ECNi – toutes les infos sur http://www.elsevier-masson.fr/examprepECNi

Cette semaine: Pneumologie

Yann, 27 ans, étudiant infirmier, vous consulte à votre cabinet de pneumologie pour une toux. C’est un jeune homme sans antécédents particuliers. Il a été hospitalisé il y a 2 ans pour un épisode maniaque et est actuellement sous Theralite. C’est un ancien fumeur: vous estimez sa consommation à 5 paquets/année.

Il ne boit qu’occasionnellement. Depuis l’âge de 18 ans, il n’a plus fait ses vaccins, mise à part la vaccination antigrippale que son médecin lui fait chaque année. Il n’y a pas d’antécédent familial. Concernant la toux, elle évolue depuis maintenant 10 jours et s’aggrave progressivement. Elle survient majoritairement le soir, à l’expiration. Hier, il en a même vomi. Il n’a pas eu de fièvre d’après lui.  Vous faites réaliser une radiographie thoracique.

miniECNI-1500X421

Question 1: Interprétez la radiographie thoracique.

Radiographie thoracique de face Source: Imagerie thoracique de l’adulte et de l’enfant, A.Khalil, Fig. 2-1 page 18

A. La radiographie est normale

B. Épanchement pleural bilateral minime

C. Syndrome interstitiel bilatéral

D. Cardiomégalie

E. Pneumothorax droit complet non compressif

Question 2: Quels examens vous permettent d’ en avoir la confirmation diagnostique?

A. Une fibroscopie bronchique pour LBA

B. Un scanner thoracique non injecté

C. Un écouvillonage naso-pharyngé pour PCR à la recherche de B.Pertussis

D. Un écouvillonage naso-pharyngé pour mise en culture sur milieu de Bordet-Gengou

E. Une sérologie anti-toxine pertussique

Question 3: Concernant la mise en culture sur milieu de Bordet-Gengou, quelles sont les affirmations vraies?

A. Elle permet la surveillance des sensibilités aux antibiotiques

B. Le délai de réponse est de 14 jours

C. C’est l’examen le plus spécifique pour le diagnostic de coqueluche

D. La sensibilité est de 60% à la période catarrhale

E. La sensibilité est de 60% à la période des quintes

Question 4: Quels auraient pu être les autres diagnostics à évoquer?

A. Le reflux gastro-œsophagien

B. Une embolie pulmonaire

C. Un cancer bronchopulmonaire

D. Une toux médicamenteuse

E. Une toux psychogène

Question 5: Quels antibiotiques sont à privilégier en première intention?

A. De l’Azithromycine pendant 3 jours

B. De l’Azithromycine pendant 7 jours

C. De l’Amoxicilline et acide clavulanique pendant 7 jours

D. Du Ceftriaxone pendant 7 jours

E. De la Clarythromycine pendant 7 jours

Question 6: En cas d’allergie aux antibiotiques de premiere intention, quel est le seul antibiotique indiqué?

A. Du Ceftriaxone

B. De la Levofloxacine

C. Du Cotrimoxazole

D. De l’Érythromycine

E. De l’Amoxicilline et l’acide clavulanique

Question 7: Concernant les mesures associées, quelles sont les réponses exactes?

A. Un isolement respiratoire pendant 5 jours

B. Un isolement respiratoire pendant 3 semaines

C. Une éviction des sujets contacts asymptomatiques

D. Une surveillance après traitement

E. La mise à jour du calendrier vaccinal

Question 8: Concernant l’antibioprophylaxie, quelles sont les réponses vraies?

A. L’antibioprophylaxie est identique au traitement curatif

B. L’antibioprophylaxie se fait par de la ceftriaxone pendant 5 jours

C. Elle est à prescrire le plus tôt possible après le contage et jusqu’à 21 jours après le dernier contact avec un cas index en période de contagiosité

D. Elle est à prescire le plus tôt possible après le contage et jusqu’à 14 jours après le dernier contact avec un cas index en période de contagiosité

E. Si la vaccination coqueluche est complète, l’antibioprophylaxie n’est pas nécessaire pour tout le monde

Question 9: Concernant la vaccination coqueluche, quelles sont les dates recommandées pour les injections?

A. Une première injection à 2 mois

B. Une deuxième injection à 4 mois

C. Un rappel à l’âge de 6 ans

D. Un rappel entre 11 et 13 ans

E. Un rappel à l’âge de 25 ans

Question 10: Quelles sont les complications possibles?

A. Un pneumothorax

B. Une fracture de côtes

C. Un vomissement avec refus alimentaire

D. Des apnées syncopales

E. Des troubles de conduction d’origine hypoxique

Question 11: Quels sont les différents éléments de votre prise en charge?  

A. La pose d’un abord veineux périphérique

B. Du Clonazepam 1 ampoule IV lente

C. La position latérale de sécurité

D. La mise en place d’une canule de Gueudel

E. Une intubation orotrachéale en urgence

Questions 12: Quels sont les différents éléments pour la suite de votre prise en charge?

A. L’injection d’une seconde ampoule de Clonazepam 5 à 10 minutes après la première

B. Il n’y a pas de risque d’évolution vers des crises sérielles

C. La mise en place d’un second abord veineux

D. Une intubation orotrachéale

E. L’introduction d’un antiépileptique d’entretien à demi-vie longue tels que le Valproate de sodium ou le Phénobarbital

Question 13: Quelle est la cause la plus probable de cette crise convulsive?

A. Une convulsion toxique ou éthylique

B. Une convulsion anoxique sur un accès de toux

C. Une convulsion d’origine tumorale

D. Une convulsion d’origine traumatique

E. Une convulsion métabolique sur une dénutrition sur vomissement et perte d’appétit

Question 14: Quelles sont les affirmations vraies?

A. La chimioprophylaxie par Atovaquone et Proguanil doit être prise tous les jours pendant le séjour jusqu’à 4 semaines après avoir quitté la zone à risques

B. Il faut éduquer le patient sur les principaux symptômes du paludisme

C. Une consultation systématique est à prévoir au retour du voyage

D. L’utilisation d’une moustiquaire le soir

E. L’utilisation de répulsifs de type DEET

Question 15: Concernant les vaccinations, quelles sont les réponses justes?

A. La vaccination encéphalite japonaise est nécessaire pour ce voyage

B. La vaccination fièvre jaune n’est pas nécessaire pour ce voyage

C. La vaccination typhoïde n’est pas nécessaire pour ce voyage

D. La vaccination hépatite A est nécessaire pour ce voyage

E. Le rappel DTP s’il n’a pas été fait est nécessaire pour ce voyage

Voir le réponses

En savoir plus
Share
Tweet
Share
Share