Se présenter au concours aide-soignant et auxiliaire de puériculture

Des réponses à vos questions

  1. Existe-t-il une limite d’âge pour suivre les études d’aides-soignants ou d’auxiliaires de puériculture ?

    Les candidats doivent être âgés de 17 ans au moins a la date d’entrée ; aucune dispense d’âge n’est accordée. Il n’est pas prévu d’âge limite supérieur.

  2. Quel diplôme posséder pour se présenter au concours d’entrée dans les instituts d’aides-soignants et d’auxiliaires de puériculture ?

    Aucune condition de diplôme n’est exigée.

    L’épreuve écrite de tests d’aptitude est obligatoire pour les AP. Pour les AS, se présentent directement à l’épreuve d’admission :

    • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologue au minimum d’un niveau IV ;
    • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire et social homologue au minimum au niveau V ;
    • les étudiants ayant suivi une première année d’études conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année.
    • les candidats titulaires d’un titre ou d’un diplôme étranger leur permettant d’accéder directement a des études universitaires dans le pays où il a été obtenu.

    Pour les formations passerelles (AS, AP, diplôme d’auxiliaire de vie sociale et mention complémentaire d’aide a domicile), pas besoin de passer le concours d’entrée.

    Les candidats au concours qui ne possèdent aucun des diplômes cites doivent se présenter en premier lieu a l’épreuve d’admissibilité.

  3. Comment se préparer au concours d’entrée dans les instituts de formation d’aides-soignants et d’auxiliaires de puériculture ?

    Seul, ou en vous inscrivant dans des centres de préparation ou par correspondance. Dans le moteur de recherche, vous notez ≪ préparation au concours d’entrée aides-soignants et auxiliaires de puériculture ≫ : différentes adresses de sites Internet apparaitront. Ce guide vous permet également de vous entrainer de façon optimum.

  4. Comment se passe l’admission pour les agents des services de la fonction hospitalière ?

    Peuvent être admis a suivre la formation conduisant au diplôme d’AS ou d’AP, les agents des services hospitaliers et les agents des services hospitaliers qualifies, réunissant au moins trois ans de fonction en cette qualité ; ils sont sélectionnés par leur établissement d’origine en fonction de leur statut.

  5. Quelles sont les dates de rentrée dans les instituts11 ?

    La rentrée dans les instituts de formation a lieu la première semaine du mois de septembre.

    Cependant, après accord du directeur de l’ARS, un institut peut, à titre dérogatoire, en fonction des besoins de sante recenses au niveau local, effectuer une rentrée la première semaine du mois de janvier. Un même institut de formation peut organiser a la fois une rentrée en septembre et une rentrée en janvier.

  6. Où retirer le dossier d’inscription ?

    Le dossier d’inscription est a retirer directement auprès des instituts de formation d’AS ou d’AP. Dans certains instituts, les dossiers sont à télécharger sur leur site Internet. Vous pouvez consulter la liste des instituts sur le site du ministère de la Sante12.

  7. L’inscription dans plusieurs instituts est-elle possible ?

    Oui. Il faut demander un dossier d’inscription dans chaque institut (dossier envoyé par l’institut ou dossier a télécharger sur le site Internet de l’institut). Vous devrez vous acquitter d’un droit d’inscription dans chaque institut.

    Quelques instituts se regroupent pour la(les) épreuve(s) d’admissibilité. Dans ce cas, il vous faut choisir un seul des instituts pour votre inscription.

    Les candidats qui se sont inscrits dans les différents instituts se présenteront à :

    • une seule épreuve d’admissibilité (deux pour les AP) ;
    • l’épreuve orale d’admission de chaque institut.
  8. Un report d’admission est-il possible13 ?

    Les résultats des épreuves de sélection ne sont valables que pour la rentrée au titre de laquelle elles ont été organisées. Cependant, un report d’admission d’un an renouvelable une seule fois est accordé de droit par le directeur de l’IFAS, en cas de conge de maternité, de rejet de mise en disponibilité ou pour garde de son enfant ou d’un de ses enfants, âgé au moins de 4 ans. Un report d’admission d’un an, renouvelable deux fois, est accordé de droit par le directeur de l’institut, en cas de rejet du bénéfice de la promotion professionnelle ou sociale ou de rejet d’une demande de congé individuel de formation ou de conge de formation professionnelle.

    En outre, en cas de maladie, accident, ou si le candidat apporte la preuve de tout autre événement grave lui interdisant d’entreprendre ses études au titre de l’année en cours, un report peut être accorde par le directeur de l’institut.

    Toute personne ayant bénéficié d’un report d’admission doit confirmer son intention de reprendre sa scolarité a la rentrée suivante, au plus tard trois mois avant la date de cette rentrée.

    Le report est valable pour l’institut dans lequel le candidat avait été précédemment admis.

    L’application des dispositions du présent article ne peut donner lieu a un report de scolarité d’une durée supérieure a deux ans.

  9. Comment se déroule la formation14 ?

    La formation conduisant au diplôme d’AS ou au diplôme d’AP comporte 1 435 heures d’enseignement théorique et clinique, en institut et en stage. Elle est organisée conformément au référentiel de formation.

    L’enseignement en institut comprend huit modules, dispenses sous forme de cours magistraux, de travaux diriges, de travaux de groupe et de séances d’apprentissage pratiques et gestuels.

    L’enseignement en stage est réalisé en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement, et comprend six stages.

  10. Les études sont-elles gratuites ?

    Elles sont majoritairement15 payantes :

    • frais d’inscription : de 30 à 170 euros ;
    • frais de scolarité : de 3 000 a 5 000 euros environ (tenues professionnelles comprises).

    Elles sont gratuites lorsqu’elles sont effectuées par des jeunes qui ne sont pas sortis du système scolaire.

    Références

  11. http://www.legifrance.gouv.fr 

    Arrêtés du 22 octobre 2005 relatif au diplôme professionnel d’AS, et du 16 janvier 2006 (article 16) relatif à la formation conduisant au diplôme professionnel d’AP (article 16).

  12. http://www.sante.gouv.fr
  13. Arrêté du 22 octobre 2005, art. 12.
  14. http://www.legifrance.gouv.fr

Arrêtés du 22 octobre 2005 relatif au diplôme professionnel d’AS, et du 16 janvier 2006 (article 15) relatif a la formation conduisant au diplôme professionnel d’AP (article 15).

© 2017 Elsevier Masson S.A.S. Tous droits réservés.

Vous venez de lire les 10 premières question du chapitre 5 Des réponses à vos questions de la partie 1 du concours au métier suivez le guide de l’ouvrage Le Méga-Guide – Concours Aide-soignant et Auxiliaire de puériculture 2019/2020

Auteurs

J. Gassier
Professeur de sciences et techniques médico-sociales

G. Benoist
Référente pédagogique et formatrice à Sup Santé, Paris et Lyon

M.-H. Bru
Professeur certifiée de lettres classiques

P. Lecocq
Directeur du centre de préparation aux concours de santé SMR (Stratégie, Méthode et Réussite)

G. Moussy-Binet
Docteur en sciences de la vie,  Professeur en bio-technologies

C. Siebert
Directrice de l’IFSI et de l’IFAS du CH de Villeneuve-Saint-Georges

Avec la collaboration de :
J.-B. Allardi
Professeur certifié de lettres modernes

à paraître le 16 août 2018

ISBN 9782294761232

Share
Tweet
Share
Share