Oral Concours ASAP, sujet corrigé : toute la méthodologie

Sujet

Lisez ce texte un crayon à la main, prêt à souligner ou annoter. Évitez le fluo, ineffaçable, qui ne permet pas les rectifications. Utilisez un crayon gris, que vous pourrez éventuellement effacer.

Soulignez les mots importants (qui vous permettront de construire votre tableau) et cherchez les liens logiques entre eux: mot-clé/cause/conséquence/problème/problématique/solution. Si besoin, écrivez dans la marge.

Trop souligner tue le soulignement! Ne soulignez pas les illustrations, vous les entrerez directement dans vos cases.

Intégrez bien les questions: elles vont structurer vos réponses. Mettez-vous en condition de concours pour construire votre tableau.

Vous avez 10 minutes!

Assistant de soins en gérontologie

Dans le cadre d’un plan global sur les métiers du secteur médicosocial, l’assistant de gérontologie contribuera à la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. L’objectif est de renforcer l’offre à domicile de professionnels spécialisés, pour répondre à l’augmentation de personnes en situation de grande dépendance ou présentant des troubles cognitifs.

L’aide à la vie quotidienne, les techniques de soins spécifiques, la démarche de soins de soutien sont les activités de soins qui lui incomberont, au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Un référentiel de compétences spécifiques a été élaboré, qui doit permettre aux professionnels d’acquérir les compétences requises pour exercer la fonction d’assistant de soins en gérontologie.

Cette formation est destinée aux aides-soignants, aides médico-psychologiques et auxiliaires de vie sociale en situation d’emploi auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Cette évolution permettra à de nombreuses aides-soignantes de voir leur rôle reconnu et revalorisé.

Extrait de la Revue de l’Aide-soignante, 2010. Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

  • Quelles sont les principales idées du texte?
  • Quelle évolution marque ce projet?
  • Qu’en pensez-vous?

Le travail sur le texte donne à peu près ceci:

Assistant de soins en gérontologie

Dans le cadre d’un plan global sur les métiers du secteur médicosocial, l’assistant de gérontologie contribuera à la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. L’objectif est de renforcer l’offre à domicile de professionnels spécialisés, pour répondre à l’augmentation de personnes en situation de grande dépendance ou présentant des troubles cognitifs.

L’aide à la vie quotidienne, les techniques de soins spécifiques, la démarche de soins de soutien sont les activités de soins qui lui incomberont, au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Un référentiel de compétences spécifiques a été élaboré, qui doit permettre aux professionnels d’acquérir les compétences requises pour exercer la fonction d’assistant de soins en gérontologie.

Cette formation est destinée aux aides-soignants, aides médicopsychologiques et auxiliaires de vie sociale en situation d’emploi auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Cette évolution permettra à de nombreuses aides-soignantes de voir leur rôle reconnu et valorisé.

Parmi les termes soulignés (vous constaterez qu’il y en a peu), quels mots-clés retenez-vous?

assistant de soins/gérontologie/maladie d’Alzheimer/offre à domicile/professionnels spécialisés/grande dépendance /soins spécifiques /équipe pluridisciplinaire/AS – AMP – AVS/rôle reconnu et valorisé

Reprenons-les un par un:

  • Assistant de soins en gérontologie => c’est le thème du sujet, une nouvelle spécialisation pour les soignants, ce n’est pas un mot-clé
  • Maladie d’Alzheimer => c’est une des causes de la dépendance, (ref 41) mot-clé possible
  • Offre à domicile => un des objectifs définis pour ce projet => à placer en synthèse
  • Professionnels spécialisés => ce terme regroupe « assistant en gérontologie » et « AS – AMP – AVS »: c’est le cœur du sujet, voilà un mot-clé à retenir
  • Grande dépendance => mot-clé possible, mais aussi comme conséquence de l’Alzheimer
  • Soins spécifiques => lié à « professionnels spécialisés », peut être retenu en mot-clé
  • Équipe pluridisciplinaire => contexte de travail (avec IDE, etc.) => illustration
  • AS – AMP – AVS => catégories de professionnels visées par cette formation => illustration
  • Rôle reconnu et valorisé => un des objectifs de cette formation => à placer en synthèse

Ref 41: Cela n’empêche pas que vous pourrez être amené à répondre à des questions sur l’Alzheimer.

Nous avons deux couples possibles de mots-clés: « professionnels/Alzheimer » et « dépendance/soins spécialisés ». Le choix n’est pas critique: l’Alzheimer est une cause de la grande dépendance, et les professionnels spécialisés dispensent des soins spécifiques.

Que l’on choisisse l’un ou l’autre binôme, le traitement du sujet suivra la même logique: « Les personnes en grande dépendance, du fait de la maladie d’Alzheimer, nécessitent des soins spécifiques de la part de professionnels spécialisés ».

(Cliquez sur le tableau pour l’agrandir)

Ref 42  Voir chap. 9 « Maladie d’Alzheimer ».

Vous pouvez maintenant répondre aux questions:

Q1: Les personnes en grande dépendance, particulièrement les malades d’Alzheimer, nécessitent des soins spécifiques qui leur permettent de rester à domicile. Ces soins spécifiques comportent notamment des soins de soutien (à la personne et à son entourage). Ils doivent être dispensés par des professionnels formés à cette pathologie et à ce public.

Q2: Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, ces professionnels seront des AS, AMP ou AVS qui auront bénéficié d’une formation spécialisée « Assistant de soin en gérontologie ». Cette formation leur permet d’évoluer professionnellement et de réinvestir leur expérience.

Q3: Cette reconnaissance est valorisante pour les professionnels concernés, elle leur permettra de prolonger et d’approfondir leur investissement auprès de ces malades qui, du coup, seront mieux pris en charge.

Le point particulier que vous ne devez pas oublier en conclusion, c’est que cette spécialisation répond à un besoin des patients atteints de la maladie, mais permet aussi une reconnaissance du rôle premier des AS – AMP – AVS auprès d’eux: la reconnaissance professionnelle entretient la motivation, et permet que ces personnels continuent de s’engager dans des soins attentifs et personnalisés.

Conclusion: ce plan global sur les métiers du secteur médico-social permet non seulement de répondre aux besoins de santé des patients atteints d’Alzheimer, mais aussi d’apporter aux professionnels du secteur des réponses à leurs interrogations en termes de reconnaissance. Cette politique est bien conçue.

Vous pourrez ensuite répondre aux questions du jury en développant votre tableau.

Vous venez de lire un extrait du chapitre 13 La méthode et son application de l’ouvrage Concours aide-soignant et auxiliaire de puériculture – Épreuve orale – IFAS/IFAP 2017-2018

Share
Tweet
Share
Share