Candidats aux écoles de Psychomotricité ou d’Ergothérapie

êtes-vous prêts ?

Les concours d’admission en Instituts de Formation en Psychomotricité (IFP) ou Ergothérapie (IFE) permettent d’intégrer une formation (en 3 ans) du Diplôme d’Etat de psychomotricien ou d’ergothérapeute.

On retrouve généralement le même type d’épreuves écrites pour ces 2 concours :
– Épreuve de Français : Contraction de texte
– Épreuve de Biologie : Questions sur le programme du lycée
– Épreuve de Physique-chimie : Questions sur le programme du lycée
– Épreuve de Tests psychotechniques : Séries de tests de logique, raisonnement et abstraction

Le Méga Guide offre tous les outils pour préparer les épreuves.

Chaque chapitre propose 3 rubriques :
– Ce qu’il faut savoir : une synthèse de cours illustrée de figures et d’encadrés pédagogiques ;
– S’entraîner  : des QCM pour cibler les difficultés thématiques des épreuves écrites ;
– Corrigés : en fin de chapitre les corrigés détaillés pour s’autoévaluer et progresser.

Nous vous proposons ci-après les 12 premières questions du QCM du Chapitre 25 L’immunité adaptative.

Testez-vous !

Quiz extrait du Mega Guide 2016 Concours Psychomotricien Ergothérapeute © 2016, Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés

Test extrait du Méga Guide Concours Psychomotricien et Ergothérapeute

1. L’immunité innée intervient :

A - dès la naissance.

B - très lentement.

C - en dernier lors d'une lésion tissulaire.

D - en premier lors d'une lésion tissulaire.

E - uniquement s'il y a une réponse spécifique.

2. L’immunité innée :

A - ne fait intervenir aucune reconnaissance spécifique d'agents infectieux.

B - est génétiquement héritée.

C -nécessite un apprentissage préalable.

D -ne permet de lutter uniquement que contre les bactéries.

E - ne permet pas de lutter contre les virus.

3. Le soi :

A - constitue la cible du système immunitaire.

B - est caractérisé par un ensemble d'antigènes du soi.

C - constitue la cible dans certaines maladies auto-immunes.

D - comprend notamment les antigènes du CMH.

E - est présent uniquement sur les cellules nucléées.

4. Le non-soi :

A - peut être d'origine exogène et pathogène.

B - peut être d'origine exogène et non pathogène.

C - peut être d'origine endogène.

D - est uniquement constitué de structures protéiques.

E - est présenté par les molécules du CMH.

5. Parmi les agents suivants, lesquels sont susceptibles de provoquer une réaction inflammatoire ?

A - Une toxine.

B - Un virus.

C - Un champignon.

D - Des radiations ionisantes.

E - Un traumatisme.

6. Parmi les propositions suivantes, la(les)quelle(s) s’applique(nt) à la réaction inflammatoire aiguë ?

A - Elle est toujours associée à une infection.

B - Ne s'observe que lors d'infections bactériennes.

C - Est un élément essentiel de la réponse immunitaire innée.

D - Se déroule dans les ganglions lymphatiques.

E - Prépare la réaction adaptative.

F - A pour signes cliniques : rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction.

7. Parmi ces organes, le(s)quel(s) est (sont) un (des) organe(s) lymphoïde(s) primaire(s) ?

A - La moelle épinière.

B - Le foie.

C - La rate.

D - Le thymus.

E - Les ganglions lymphatiques.

8. Les phagocytes peuvent être :

A - des macrophages.

B - Des cellules dendritiques.

C - des CPA.

D - des mastocytes.

E - des mononucléaires neutrophiles.

9. Les antigènes du système HLA de classe II sont exprimés sur la membrane des :

A - globules rouges.

B - lymphocytes B.

C - macrophages.

D - lymphocytes T.

E - mastocytes.

10. Les lymphocytes :

A - naissent dans la moelle osseuse.

B - restent prisonniers dans la circulation sanguine.

C - sont divisés en 2 populations : B et T.

D - circulent dans le sang et la lymphe.

E - parmi les lymphocytes, les lymphocytes B maturent dans le thymus.

11. Quelle est la molécule qui est un anti-inflammatoire stéroïdien ?

A - Le paracétamol.

B - L'ibuprofène.

C - La prostaglandine.

D - L'aspirine.

E - La cortisone.

12. Lors d’une réponse immunitaire :

A - les lymphocytes B compétents sont sélectionnés en se fixant directement aux antigènes isolés.

B - l'expansion clonale correspond à la formation de nombreux complexes immuns.

C - les lymphocytes T sont impliqués dans l'élimination de cellules cancéreuses.

D - les anticorps détruisent les bactéries ou les virus.

E - les cellules présentatrices de déterminants antigéniques peuvent être des macrophages.

F - certains plasmocytes deviennent des cellules mémoires.

Réponses

En savoir plus
Share
Tweet
Share
Share