STR 324 : bientôt des essais chez l’Homme

Une équipe francilienne mixte de chercheurs annonce aujourd’hui le début des essais cliniques de l’opiorphine chez l’Homme pour fin 2017. Un espoir dans le traitement de la douleur pour éviter les effets indésirables de la morphine.

Lire le communiqué de presse de l’Institut Gustave Roussy

Articles de revue connexes (accès full text payant)

Effet analgésique du STR-324, un dérivé stable de l’opiorphine, dans un modèle de douleur neuropathique chez le rat

(Anesthésie et Réanimation)

Effet analgésique du STR-324 après administration intrathécale dans un modèle de douleur post-opératoire chez le rat

(Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation)

Effets respiratoire et hémodynamique de l’opiorphine, un inhibiteur physiologique de la dégradation des enképhalines. Une étude effet-dose

(Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation)

Share
Tweet
Share
Share