Le billet de Julien : la première fois…

Julien est un jeune IDE (diplômé en 2017) qui s’exprime chaque mois sur un sujet de son choix.

La première fois c’est toujours étrange. On a la sensation de vivre quelque chose de très intense qui modifiera à jamais notre perception du monde.

On attend cette première fois avec appréhension, du trac parfois. Souvent on s’interroge : vais-je être à la hauteur ? Quelle va être ma réaction ? Et si je n’y arrivais pas ? Quand on en parle entre nous, c’est parfois difficile de s’ouvrir :

“Et toi ? Tu as déjà…”

“Mais oui, c’était l’année dernière…”

“Moi non, mais là bientôt, vu où je vais…”

“Et alors ?”

Et alors commence un inventaire étrange, celui des événements qui précèdent la situation elle-même et ensuite de ce qui suit. On échange sur les méthodes, les habitudes, les réactions de chaque protagoniste.

« Et toi, tu as fait comme ça ? »

« Bah… oui, faut pas faire comme ça ? »

« Moi, on m’a dit que j’ai bien fait de faire ça, mais j’aurais dû demander avant quand même »

« En plus, il y avait sa famille pas loin, dans le salon »

L’action à proprement parler ? On a peur qu’elle soit violente ou qu’elle dure trop longtemps bien évidemment, que cela soit pour soi-même ou pour l’autre.

Plus tard, quelques-uns d’entre nous chercheront à la côtoyer tous les jours, d’autres l’éviteront. Peut-être que certain·e·s d’entre vous arrêteront le job, en ayant vécu celle de trop.

Et puis la première fois arrive. C’est déroutant, on s’attendait à autre chose, plus solennel, plus intense, plus… on ne sait pas trop. Est-ce que ça aurait dû faire plus d’effet ? Est-ce que ma réaction est normale ?

Et puis on y repense de temps en temps, jusqu’à la prochaine fois. Et il y a certaines fois que l’on garde à jamais gravées dans ses souvenirs…

Dans tous les cas, n’oublions pas une chose : son premier décès dans le métier, ça reste comme toutes les premières fois : profondément humain. On aura inventé des rituels, des traditions, des religions pour essayer de comprendre la mort. Malgré tout, cette épreuve reste un défi pour tout soignant. Nous sommes toutes et tous différents face au dernier voyage.

Alors n’oublie pas chèr·e·s étudiant·e·s : ton émotion est toujours légitime.

Julien
29 ans, ESI promo 2017
Master II en gestion et management
Créateur du site www.wikifsi.com
Twitter @Martinez_J_

Share
Tweet
Share
Share