Journée mondiale du livre : la parole aux éditrices

BOOKS-Elsevier.png

Journée mondiale du livre 2019

Le 23 avril a lieu la journée du livre, organisée par l’UNESCO.

Elsevier Masson s’associe à cette journée pour vous faire découvrir les méthodes de production  spécifiques de chaque ouvrage en fonction de son public.

Aujourd’hui : focus sur la différence entre un livre à destination des professionnels et un livre pour les étudiants. Sonia et Stéphanie, 2 éditrices, répondent à nos questions


1/  Quelle est la différence entre un livre à réaliser pour les étudiants et pour les professionnels ? Est-elle importante ?


C’est une typologie d’ouvrages complétement différente.

Pour les étudiants, les ouvrages sont très structurés avec de nombreux encadrés, des résumés, des exercices. Le but est de comprendre rapidement le contenu, de simplifier les connaissances afin de retenir l’essentiel et de pouvoir s’entrainer aux examens. Mais, certains livres « étudiants » peuvent aussi proposer des contenus plus fouillés sur telle ou telle matière, mais le point commun de tous ces ouvrages est de proposer une méthode de mémorisation efficace.

Distinguons deux types de livres professionnels :

  • L'ouvrage dit pratique répond à des questions quotidiennes, passant rapidement sur les fondamentaux pour proposer un accès rapide à une information à jour et validée
  • L’ouvrage de référence, état de l’art sur un vaste sujet, rédigé par les meilleurs spécialistes du domaine.

2/ Quelles sont les qualités d’un ouvrage pour les étudiants ?


Être simple dans la forme, pas dans le fond. Proposer une bonne méthode d’apprentissage.


3 / Quelles sont les qualités d’un ouvrage pour les professionnels ?


  • Proposer une information validée, qui réponde à un besoin.
  • L’iconographie doit être exemplaire et de grande qualité.
  • Les auteurs doivent être les référents du domaine.

Share
Tweet
Share
Share