Otite chronique pseudo tumorale

Otosocopie gauche chez un patient présentant un bourgeon charnu proliférant depuis l’attique dans le conduit auditif. Il s’agit d’un polype sentinelle exubérant masquant une atticite cholestéatomateuse.

Commentaires

La présence d’un polype dans la région atticale (polype sentinelle) est classique, et doit toujours faire craindre l’existence d’une otite cholestéatomateuse sous-jacente. Ce type de polype peut croître de façon exubérante, saigner, et combler une grosse partie du conduit auditif jusqu’à parfois pouvoir revêtir un aspect pseudo-tumoral.

La progression peut être très rapide et contribuer à son caractère inquiétant. La prise en charge repose sur l’examen clinique, éventuellement après l’ablation instrumentale du bourgeonnement (sous protoxyde d’azote si besoin), et par l’utilisation d’antiseptiques locaux. L’otoscopie est complétée par un examen tomodensitométrique pour préciser l’extension du cholestéatome.

Vous venez de lire la fiche 157 Otite chronique pseudo tumorale extraite de l’ouvrage L’otoscopie en pratique clinique de François Legent et Olivier Malard.

François Legent
Membre de l’Académie nationale de médecine, Ancien chef du service ORL du CHU de Nantes

Olivier Malard
Professeur des universités, praticien hospitalier, service ORL au CHU de Nantes

Share
Tweet
Share
Share