Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinionS’ouvre dans une nouvelle fenêtre

Elsevier
Publier avec nous

Perspectives 2024 : Attitudes à l'égard de l'IA

Découvrez ce que les chercheurs et les cliniciens du monde entier pensent de l'utilisation de l'IA dans leur travail.

Lire le rapport complet(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Researcher looking at image on screen and holding device

L'évolution rapide de l'intelligence artificielle générative (GenAI) a suscité une vague d'attentes, d'opportunités et de préoccupations dans tous les secteurs. Dans le domaine de la recherche et de la santé, la promesse d'une accélération des découvertes, d'une augmentation de la production et d'une amélioration des soins aux patients s'accompagne d'un besoin exprimé de transparence, de confiance et de qualité du contenu.

Notre rapport Insights 2024 : Attitudes toward AI rassemble les points de vue de près de 3 000 chercheurs et professionnels de la santé du monde entier. Leurs commentaires révèlent une volonté claire d'adopter des outils d'IA dans leur travail, mais aussi des attitudes différentes parmi les répondants les trois pays finançant le plus grand nombre de recherche au monde, les États-Unis, la Chine et l'Inde.

Attitudes à l'égard de l'IA : principaux résultats

Les cliniciens et les chercheurs pensent que les  outils IA  peuvent aider

Les chercheurs et les cliniciens reconnaissent le potentiel croissant des outils d'IA et, s'ils ne les utilisent pas encore, la plupart d'entre eux prévoient de le faire dans les deux à cinq années à venir.

  • 94 % des chercheurs et 96 % des cliniciens pensent que l'IA permettra d'accélérer la découverte de connaissances

  • 87 % pensent qu'elle contribuera à améliorer la qualité du travail en général

  • 85 % des deux groupes estiment que l'IA permettra de libérer du temps pour se concentrer sur des projets à plus forte valeur ajoutée

Male nurse reviews education content with female patient in hospital

L'importance d'un contenu fiable

Les personnes interrogées ont clairement indiqué que pour que les avantages des outils d'IA se concrétisent, les outils eux-mêmes doivent être basés sur un contenu de haute qualité et digne de confiance.

  • 71 % s'attendent à ce que les résultats des outils dépendant de l'IA générative soient uniquement basés sur des sources fiables de haute qualité

  • Si les outils d'IA sont soutenus par un contenu fiable, des contrôles de qualité et des principes d'IA responsable, 89 % des chercheurs utiliseraient ces outils pour générer une synthèse d'articles, tandis que 94 % des cliniciens ont déclaré qu'ils emploieraient l'IA pour évaluer les symptômes et identifier les conditions ou les maladies

Les chercheurs et les cliniciens se méfient de la désinformation

Si les organisations veulent tirer profit des outils d'IA, elles devront comprendre les facteurs qui renforcent la confiance des chercheurs et des cliniciens dans les outils d'IA et leur confort d'utilisation.

  • 95 % des chercheurs ainsi que 93 % des cliniciens pensent que l'IA sera utilisée à des fins de désinformation

  • 86 % des chercheurs et 85 % des cliniciens pensent que l'IA provoquera des erreurs critiques, tandis qu'un ratio similaire s'inquiète du fait que l'IA entraîne un affaiblissement de la pensée critique

  • 79 % des cliniciens et 80 % des chercheurs pensent que l'IA va perturber la société

Voir les principaux résultatsS’ouvre dans une nouvelle fenêtre

Researcher looking at monitor with reflection in her glasses
Infographic of Attitudes toward AI report

L'intelligence artificielle en un coup d'œil

Voir l'infographie S’ouvre dans une nouvelle fenêtre

Attitudes des cliniciens à l'égard de l'IA

Dans notre dernier rapport annuel sur l'avenir des soins de santé, les cliniciens se montrent de plus en plus optimistes quant à la capacité de l'IA à accroître leur productivité et à leur permettre de se consacrer à des tâches à forte valeur ajoutée. Toutefois, cette évolution s'accompagne d'une certaine prudence quant à l'impact de l'IA sur la pensée critique et la prise de décision clinique.

Attitudes des cliniciens à l'égard de l'IA

Clinicien du futur : Édition AI

Les clés de l'avenir :

  • 26 % des cliniciens ont utilisé l'IA à des fins professionnelles

  • 96 % des cliniciens pensent que l'IA permettra d'accélérer le développement des connaissances

  • 88 % des cliniciens pensent que l'IA permettra d'augmenter la qualité du travail en général

  • 82 % des médecins pensent que l'IA a le potentiel de provoquer des erreurs critiques ou des mésaventures

Voir l'infographie sur les cliniciensS’ouvre dans une nouvelle fenêtre

Clinicians looking at body scan on screen

Attitudes des chercheurs à l'égard de l'IA

Dans cette analyse ciblée des attitudes à l'égard de l'IA dans le monde de la recherche, les personnes interrogées s'attendent à ce que l'IA ait un impact accru sur leur travail, en leur permettant de trouver des informations plus rapidement et d'augmenter leur production scientifique. Mais cette attente est tempérée par la prudence quant à l'intégrité des informations et par une demande de transparence quant à l'utilisation de l'IA.

Que disent les chercheurs ?

Les clés de l'avenir :

  • 37 % des chercheurs ont utilisé l'IA à des fins professionnelles

  • 94 % des chercheurs pensent que l'IA permettra d'accélérer la découverte de connaissances

  • 81 % des chercheurs estiment que l'IA a le potentiel d'éroder les compétences en matière de pensée critique

Voir l'infographie sur le chercheurS’ouvre dans une nouvelle fenêtre

Researcher working in lab with tablet

Plus d'informations

Chez Elsevier, nous réunissons un contenu de confiance, une expertise humaine et des technologies d'IA appliquées de manière responsable pour aider les chercheurs, les éducateurs et les professionnels de la santé du monde entier à faire progresser la découverte, l'innovation et les soins aux patients.