Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Case study

Faciliter les changements en psychothérapie

France

Par Anne-Claire N.

Faciliter les changements en psychothérapie

Faciliter les changements en psychothérapie

Nous vous proposons de découvrir l'ouvrage Faciliter les changements en psychothérapie (S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)au travers de la préface de Jean Cottraux

Préface de Jean Cottraux

Dans son excellent ouvrage, François Borgeat décrit une stratégie complémentaire aux psychothérapies qui met en pratique l’amorçage préconscient dont les fondements scientifiques sont présentés en détail. La thérapie cognitive a servi de base au développement de cette nouvelle pratique baptisée APAP (pour « augmentation de la psychothérapie par amorçage préconscient ») qui s’intéresse au fonctionnement affectif, automatique et inconscient.

Faciliter les changements en psychothérapie

Faciliter les changements en psychothérapie

Rappelons que le fondateur de la thérapie cognitive Aaron T.  Beck (1976)avait montré l’utilité de s’intéresser à un courant de pensée inexprimé, préconscient et en lien avec les émotions. Des pensées, ou des images mentales n’étaient pas rapportées, sauf si le thérapeute demandait au patient de se concentrer sur elles et d’en parler. Comme ces pensées survenaient involontairement et de façon très rapide Beck les appela « pensées automatiques » ou « pensées autonomes ». Leur étude permit d’analyser précisément le fonctionnement interne des troubles émotionnels : « l’émotion est la voie royale vers la cognition » car elle donne accès aux schémas cognitifs préconscients ou inconscients qui traitent l’information en fonction de thèmes personnels. Auparavant, la pensée automatique et l’approche clinique du subconscient avaient été décrites par Pierre Janet dans son livre L’automatisme psychologique. Essai de psychologie expérimentale sur les formes inférieures de l’activité humaine (1889). Le travail sur les réseaux sémantico-affectifs proposé par APAP est donc proche du travail de restructuration cognitive utilisé en thérapie cognitive et comportementale (TCC). Mais son originalité découle de son informatisation pour assurer les six étapes successives de sa stratégie. Le programme a été construit de manière ouverte pour s’appliquer aux troubles anxieux, aux addictions, à la dépression et à l’insomnie. Des exemples cliniques et une étude contrôlée montre l’efficacité de cette méthode chez des patients en TCC. Il s’agit donc d’une nouvelle approche transversale dont le développement futur peut apporter beaucoup à la psychothérapie.

Jean Cottraux Psychiatre honoraire des hôpitaux, habilitation à la direction de recherche et ancien chargé de cours à l’université Lyon 1

Références

Beck AT . Cognitive therapy and the emotional disorders . New York : International Universities Press ; 1976 . (traduction française : La Thérapie cognitive des troubles émotionnels. Bruxelles : De Boeck, 2010). Janet P . L’Automatisme psychologique. Essai de psychologie expérimentale sur les formes inférieures de l’activité humaine . Paris: Félix Alcan; 1889 . (réédition : Paris : Odile Jacob, 1989)

Vous venez de découvrir la préface de Jean Cottraux de l'ouvrage Faciliter les changements en psychothérapie(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Faciliter les changements en psychothérapie(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre) de François Borgeat, MD, MSc., FRCP(C), FMH ; médecin psychiatre, professeur titulaire de clinique à l’université de Montréal et professeur honoraire à l’université de Lausanne  ; ancien directeur du département de psychiatrie de l’université de Montréal et du département de psychiatrie adulte de l’université de Lausanne. © 2021 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Je découvre le livre(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Découvrez l'ensemble des articles en Psychiatrie