Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

Traités EMC ORL et EMC Techniques Chirurgicales Tête et Cou

14 avril 2022

Par Monique Remillieux

EMC ORL

EMC ORL

Nous vous invitons à découvrir les traités EMC ORL et EMC Techniques Chirurgicales Tête et Cou à travers l'interview du directeur scientifique : Professeur Pierre Bonfils.

Ces traités sont consultables depuis la nouvelle plateforme CK Now (S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)pour les abonnés.

cknow fr lap mobile

cknow fr lap mobile

Professeur Pierre Bonfils

Membre correspondant de l'Académie Nationale de Médecine Chef du Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale Hôpital Européen Georges Pompidou et Hôpital Cochin Faculté de Médecine Paris Descartes Université Paris V Unité CNRS UMR 82 57 Cognition and Action Group

Interview du 5 mars 2021, des articles sont parus depuis, vous pouvez consulter la table des matières à jour ici.(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Comment définissez-vous votre rôle au sein du comité scientifique EMC ?

Je suis Directeur Scientifique des traités d’ORL - 6 volumes - et du traité Techniques Chirurgicales Tête et Cou – 2 volumes - depuis maintenant une bonne dizaine d'années. Je suis Directeur Scientifique bien sûr entouré d'un comité scientifique riche puisque nous sommes une douzaine. Nous sommes trois parisiens professeurs des universités, il y a huit professeurs d'université provinciaux qui représentent à peu près toutes les régions de la France, mais également un professeur suisse exerçant à Lausanne le professeur Bron, qui permet de compléter par des francophones hors de France. Donc une direction scientifique très large, multidisciplinaire, qui comprend toutes les disciplines de l'ORL et qui nous permet de faire face à tous les problèmes liés à la bonne qualité du traité ORL et de Techniques Chirurgicales Tête et Cou.

Quelle est votre méthodologie de choix et de développement des sujets pour les traiter EMC ORL et EMC Techniques Chirurgicales Tête et Cou ?

Le conseil scientifique se réunit une fois par an, en présentiel, dans les locaux d’Elsevier et nous discutons de la table des matières de l'ensemble des deux traités dont nous avons la charge. Le renouvellement des sujets se fait selon deux principes. D'abord, nous renouvelons les articles du traité qui sont trop anciens avec comme règle de ne pas avoir d'articles qui ont plus de cinq ans d'ancienneté - et parfois même trois ans quand le renouvellement des connaissances est très rapide - et puis d'inclure dans le traité des chapitres, des articles qui n'y sont pas, soit parce qu'il y a de nouvelles approches qui n'étaient pas encore développées ou des innovations. Donc le but est d'avoir un traité qui soit tout le temps à jour d'où l'importance des renouvellements pluriannuels aussi bien dans le traité ORL que dans le traité des Techniques Chirurgicales Tête et Cou.

Comment sont composées les tables des matières des traités

La table des matières du traité d’ORL et de Techniques Chirurgicales Tête et Cou  se répondent, c'est à dire que nous avons dans le traité d’ORL toutes les informations vis-à-vis des maladies, et dans le traité Techniques Chirurgicales Tête et Cou nous avons les informations vis-à-vis du traitement chirurgical, les actes, comment les pratiquer. Ces deux traités sont segmentés en quatre grandes parties : une partie qui correspond à toute la région de l'oreille, une partie qui correspond à la face, aux sinus, au nez, et une partie qui correspond au cou, au pharynx, larynx, cavités orales et glandes salivaires et puis pour le traité d'ORL il y a également une cinquième partie sur des techniques innovantes ou des chapitres de pathologies transversales qui touchent l'ensemble des docteurs.

Pouvez-vous nous donner des précisions quant au contenu des différentes parties de ces tables des matières ?

Si nous partons dans la première grande partie qui est toute la région de l'oreille, il y a bien entendu des données anatomiques, embryologiques, radiologiques, des traités sur les grandes maladies de l'oreille, sur les pathologies de l'audition, de l'équilibre, des vertiges, des troubles de la statique et du nerf facial et dans le traité de Techniques Chirurgicales Tête et Cou, nous avons les correspondantes chirurgicales. Ensuite la deuxième grande partie, c'est la face, le nez et les sinus, avec aussi bien la pathologies malformative, inflammatoire, infectieuse et tumorale, avec le pendant chirurgical dans le traité de Techniques Chirurgicales Tête et Cou. La troisième grande partie est la partie liée à toute la région cervicale, et également à l’axe cavité orale, pharynx, larynx, et glandes salivaires, avec  également là l'ensemble de la pathologie qu'elle soit malformative, infectieuse, inflammatoire, tumorale bénigne, tumorale maligne et enfin la quatrième grande partie, ce sont les techniques spécialisées, les données transversales, où nous avons des données sur la radiologie, l'antibiothérapie, les données générales sur la cancérologie, sur les expertises que les ORL peuvent être amenés à faire, sur les maladies générales, de systèmes, et enfin sur le syndrome d'apnée du sommeil. Vous voyez, c'est une partie très variable, très variée, qui comprend aussi bien la pathologie de l'adulte que la pathologie de l'enfant.

Pouvez-vous nous donner des cas d'usage des traités EMC ORL et EMC Techniques Chirurgicales Tête et Cou ?

L’EMC ORL et Techniques Chirurgicales Tête et Cou est le seul grand traité de formation médicale continue français de médecine et en particulier pour les disciplines qui nous intéressent. Il n'y a pas d'autre. Et l'intérêt, c'est qu’il est constamment renouvelé et mis à jour. Donc pour un ORL, qu’il soit d'exercice libéral ou hospitalier, il trouvera toujours dans ces huit volumes – six d’ORL et deux des Techniques Chirurgicales - il trouvera toujours des données actualisées sur son exercice. Non seulement il aura des données fondamentales, des données cliniques, des données thérapeutiques mais également nous avons développé depuis une dizaine d'années un nombre très important d'arbres de décisions diagnostiques et thérapeutiques, nous avons une très riche iconographie et grâce à Elsevier et à l’EMC nous avons des dessinateurs qui font des dessins extraordinaires pour simplifier la compréhension de tous les chapitres. Et enfin depuis maintenant également une dizaine d'années, nous avons enrichi ces deux traités d'un nombre considérable de films, de vidéos aussi bien pour l'examen clinique, l'exploration fonctionnelle, et bien sûr tous les temps importants de la chirurgie. C'est donc un traité qui est à la fois actualisé, innovant, et qui permet très rapidement de trouver quand on est face à une pathologie et un problème une solution dans l'exercice pratique quotidien.

Quelle est l'actualité des traités EMC ORL et EMC Techniques Chirurgicales Tête et Cou ? Quelles sont les nouveautés à venir ?

Le traité tient compte, comme nous venons de le voir, de toutes les innovations et nous demandons généralement pour toutes les grandes innovations à des spécialistes très pointus de nous parler de ces innovations et de nous en parler à la fois de manière simple pour la compréhension de base mais également avec des données plus pointues pour ceux qui seraient intéressés par des données qui soient plus spécifiques. Par exemple, en cancérologie, la cancérologie cervico-faciale s'est modifiée par la connaissance de nouvelles origines, de nouvelles étiologies, comme l’HPV, nous avons depuis maintenant un an un article très complet sur cancérologie et HPV. Il en est de même dans les évolutions des explorations fonctionnelles en ORL, nous avons de nouvelles explorations qui chaque année complètent les explorations plus anciennes et nous avons également des spécialistes qui nous en parlent et qui nous adressent des films afin que les ORL puissent savoir comment les réaliser. Enfin dans les techniques chirurgicales, nous essayons de tenir à jour toutes les nouvelles techniques chirurgicales comme par exemple la chirurgie robotique en ORL où un chapitre entier avec de la vidéo a été inclus l'an dernier, ce qui permet au chirurgien ORL de savoir les données les plus récentes de leur spécialité et de les voir fonctionner en réalité grâce à la vidéo.

Pensez-vous publier un article traitant de l'impact du COVID-19 sur votre pratique ?

Le coronavirus a été une grande surprise pour tous et nous a contraints à remettre en cause un certain nombre de pratiques, d'innombrables articles sont parus depuis maintenant deux ou trois mois sur le coronavirus et en particulier une manifestation très étonnante du coronavirus mais que nous connaissions déjà dans un certain nombre de viroses, c'est la perte complète de l'odorat. Donc il y aura un article sur ORL et coronavirus. Nous allons peut-être attendre quelques mois avant de le confier à un rédacteur afin d'avoir un tout petit peu de recul et de donner à nos lecteurs des données plus établies, et non pas des données qui puissent être contestées très rapidement. Nous allons un tout petit peu attendre mais il y aurait un article sur coronavirus et ORL très prochainement.

Comme si vous étiez sur la plateforme ClinicalKey Now !

Nombreux extraits du sommaire, visualisation d'articles, de dessins et de vidéos.

Interview du directeur scientifique