Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

RFO : nouvelle rédactrice en chef

22 mars 2023

Par Anne-Claire Nonnotte

Elsevier

Une nouvelle rédactrice en chef pour la revue RFO(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre) :  Mme Isabelle Comandré

Isabelle Comandré

*Orthoptiste à Montpellier, France

*Présidente de l’Association Régionale d'Enseignement et de Pratique Orthoptique (AREPO)

*Auteure de plus de 50 articles scientifiques de formation médicale en orthoptie, parus dans la Revue francophone d’orthoptie

*Ses recherches portent sur les troubles de la vision.

Il s’agit d’un changement dans la continuité pour la revue en termes de ligne éditoriale.

La transition :

L'éditorial du premier numéro de sa rédaction :

Ayant succédé à Marie-France Clenet il y a dix ans à la tête du comité de rédaction de la Revue Francophone d’Orthoptie, je transmets maintenant le flambeau à Isabelle Comandré, qui saura brillamment poursuivre cette belle œuvre dédiée à notre profession.

La RFO est essentielle pour transmettre les évolutions scientifiques et pratiques de notre profession qui sont permanentes et très importantes. Depuis 2013, les revues se sont succédées pour mettre en évidence ces métamorphoses. Ces publications ont participé à la mise en place de ces nouvelles pratiques, à la compréhension des avancées scientifiques et elles ont contribué ainsi à divulguer et expliquer tout l’apport de l’orthoptie dans ses nombreux domaines d’intervention.

Je remercie particulièrement tout le comité de rédaction qui œuvre de concert avec enthousiasme et détermination et nourrit ainsi la revue mais aussi toute l’équipe d’Elsevier-Masson qui nous accompagne et principalement l’éditrice Marie Dekerle pour son efficacité et son soutien inconditionnel et bienveillant.

Le rôle primordial de l’orthoptie est devenu incontournable face aux nombreuses perturbations visuelles, cognitives, motrices et dans le cadre de la santé publique.

Les troubles d’apprentissages par exemple, dans lesquels l’importance de la vision a été mise en évidence depuis bien longtemps, sont maintenant réduits par nos prises en soin. Dans les années 80, les publications américaines exposaient déjà le rôle de la vision dans les difficultés de lecture. Les recherches et la littérature scientifique internationale et française ont ensuite permis de préciser les circuits neurologiques des tâches de l’apprenant et ainsi tous les aspects sensori-moteurs et neuro-visuels nécessaires aux apprentissages. La connaissance scientifique partagée par la revue, entre autres dans le domaine neuro-visuel, permet maintenant aux orthoptistes de réhabiliter des capacités cérébrales nécessaires aux apprentissages et en particulier à la lecture : de la fixation jusqu’à la compréhension. Une grande partie du circuit neurologique de la lecture implique la vision dans les paramètres moteurs sensoriels et neuro-visuels spatiaux et cognitifs. Les aptitudes des patients ayant des perturbations sont maintenant considérablement améliorées.

L’implication de la vision dans le mouvement, les praxies, la posture, l’équilibre a aussi été mis en avant par de nombreux professionnels. Ainsi l’orthoptiste intervient chez des patients atteints des pathologies générales d’étiologies diverses ou chez des sportifs de haut niveau mais également dans le cadre de troubles posturaux, de dyspraxie et de troubles vestibulaires. Généralistes, neurologues, médecins de rééducation fonctionnelle, pédiatres, oto-rhino-laryngologistes sollicitent actuellement directement les orthoptistes.

Cette décennie a vu aussi la place des orthoptistes dans la consultation ophtalmologique grandir avec les examens complémentaires, la préconsultation ou à travers les divers protocoles que la revue a exposés régulièrement. Ainsi la profession a obtenu ce qui lui paraissait indispensable à son exercice, la réfraction et a gagné en compétence tout en diversifiant ses approches. Cette évolution se poursuit avec la primo-consultation et la prescription que cette revue développe.

L’évolution de la médecine en général a aussi été un grand moteur d’inspiration lorsqu’elle avait un lien avec la fonction visuelle. Les grands thèmes de l’orthoptie tels que la strabologie, la déficience visuelle, les déséquilibres binoculaires, oculomoteurs, vestibulaires… ont été aussi régulièrement l’objet des dossiers traités afin de relater les apports scientifiques, les nouveautés de matériels parfois et l’évolution des pratiques qui sont si dynamiques dans notre belle profession ! La meilleure connaissance des atteintes de la fonction visuelle consécutives à des pathologies générales a aussi été un sujet récurrent qui permet à toute notre profession d’avoir une pertinence grandissante.

La place des nouvelles technologies tant dans l’analyse que lors des rééducations a aussi été mise à l’honneur avec l’augmentation de l’utilisation du support informatique et maintenant de la réalité virtuelle…

L’orthoptiste, grâce à ses connaissances est l’acteur de santé dédié à l’étude et à la rééducation de la vision qu’il maîtrise parfaitement. Malgré tout, de très nombreux patients ne bénéficient pas ou trop tardivement des apports de l’orthoptie encore trop peu connue actuellement. Le chemin est long pour que les professionnels soient sollicités systématiquement… mais tout espoir est permis pour le bien des patients !

Notre belle profession a encore sans doute de nombreuses métamorphoses à réaliser tout en gardant toutes ses prérogatives et la Revue Francophone d’Orthoptie est heureusement toujours présente pour de très nombreuses années afin d’accompagner les professionnels de la vision et particulièrement les orthoptistes dans toutes ses évolutions… Alors Bonnes lectures et longue vie à la revue !

Muriel Amortila : 4, rue des Tribunaux, 14500 Vire, France

Déclaration de liens d’intérêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

© 2023 Elsevier Masson SAS. All rights reserved.

Elsevier

Découvrez ci-dessous les dossiers « Regards sur » à paraître sur 2023

  • RFO n°16-1 : Orthoptie, évolution des pratiques

RFO MARS 2023

Évolution réglementaire, des connaissances, des compétences, du matériel, des pratiques, des lieux d’exercice… Quel parcours depuis le 11 août 1956 ! Histoire et constat du présent

  • RFO n°16-2 : Paralysies oculomotrices   

Urgence en orthoptie pour mesurer les atteintes oculomotrices. Paralysie congénitale ? Acquise ? Quel projet orthoptique ? Quels besoins du patient ? Que faire en cas de diplopie ? Coordination avec les autres intervenants auprès du patient ? Différents cas cliniques.

  • RFO n°16-3 : Céphalées et migraines

Céphalées ou migraines ? Peut-être le motif de prescription le plus fréquent d’un bilan orthoptique. Attention, elles peuvent cacher des pathologies à traiter en urgence. D’où l’importance de l’interrogatoire, de savoir écouter le patient. Des cas cliniques pour nous aider.

  • RFO n°16-4 : Pratique orthoptique au regard des nouvelles prérogatives

Et aujourd’hui quoi de neuf ? Un panel de plus en plus large pour l’exercice de l’orthoptie. Mais le bilan et la rééducation restent l’exclusivité des orthoptistes.

Venez découvrir la revue(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Revue Francophone d’Orthoptie(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Pensez à vous abonner dès maintenant à votre Revue Francophone d’Orthoptie.(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Abonnez-vous sur www.elsevier-masson.fr(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Je découvre la revue(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Découvrez l'ensemble des articles en Ophtalmologie

Consultez l'ensembles des articles dans cette spécialité