Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

Nouvelle couverture : Revue Française d’Allergologie

23 mars 2023

Par Anne Claire Nonnotte

Elsevier

La Revue Française d'Allergologie est un véritable forum de discussions et d'échanges sur les maladies allergiques.

De nombreux articles ont été cités dans Scopus en 2022 et publiés en 2022, le premier d'entre eux, accessible gratuitement en ligne est :

Induction de tolérance au vaccin à ARN COMIRNATY chez un patient avec une hypersensibilité allergique sévère au PEG par Vinh An Huynh(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), vu 956 fois en 2022, cité 2 fois selon Scopus et cité 4 fois sur les réseaux sociaux

Résumé

La campagne vaccinale contre la Covid-19 a été marquée par une grande appréhension vis-à-vis du risque allergique, en particulier vis-à-vis des excipients vaccinaux : polyéthylène glycol (PEG), polysorbate ou encore trométamol. Une allergie confirmée à ces derniers ou après la première dose de vaccin constitue une contre-indication vaccinale. Nous rapportons le cas d’un patient présentant une allergie avérée au PEG et une sensibilisation cutanée au vaccin COMIRNATY® (PEG dans sa composition). Il a pu bénéficier de ce vaccin dans le cadre d’un protocole d’induction de tolérance en 5 étapes. Conclusions : une prise en charge allergologique spécifique doit être proposée aux patients suspects d’hypersensibilité sévère au PEG ou à d’autres excipients vaccinaux. Nous proposons ici un protocole ayant permis, sur un cas d’allergie avérée au PEG, d’administrer le vaccin COMIRNATY® sans réaction secondaire.

Mots clés : Allergie, Anaphylaxie, Hypersensibilité, Polyethylene glycol (PEG), Vaccin Covid, Induction de tolérance, tests cutanés, Vaccin ARN

Les autres articles les plus vus

  • Anaphylaxie alimentaire létale et prélétale : les données du Réseau d’Allergo-Vigilance® (2002–2020) vu 162 fois en 2022

  • Indoor house dust-borne fungi and risk of allergic respiratory diseases in Baghdad city vu 152 fois en 2022

  • Prévention primaire de l’allergie alimentaire du jeune enfant, actualités et propositions vu 818 fois en 2022

  • Piperacillin-tazobactam-induced fever in chronic respiratory diseases: Safe challenge test under premedication vu 94 fois en 2022

  • Anaphylaxie alimentaire au pitaya ou « fruit du dragon » croisée avec pignon de pin et noix de cajou, allergènes en cause vu 212 fois en 2022

  • Allergie au venin d’hyménoptère, désordres mastocytaires clonaux et alpha-tryptasémie héréditaire vu 118 fois en 2022

  • Vingt ans d’allergènes alimentaires rares déclarés au Réseau d’Allergo-Vigilance® vu 198 fois en 2022

  • Le Réseau d’Allergo-Vigilance® fête ses 20 ans vu 96 fois en 2022

  • Le frelon oriental (Vespa orientalis) arrive en France vu 82 fois en 2022

© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Pour en savoir plus sur la revue(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Pour en savoir plus sur la revue cliquez sur ce lien(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Voir l'intégralité de notre catalogue sur notre site :  www.elsevier-masson.fr(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Pour consulter l'ensemble des articles dans la spécialité cliquez-ici(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)