Syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS)

1200.png

Nous vous proposons de découvrir un extrait de l'ouvrage Vertiges

Vertiges

Syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS)

Points forts

Il s’agit plus souvent de troubles de l’équilibre que de vertiges.
Les symptômes prédominent le matin associés à des céphalées.
L’hyporéflexie calorique est bilatérale et peut être présente même en l’absence de symptômes vestibulaires.
En cas d’obésité, un enregistrement polysomnographique du sommeil doit être demandé devant un trouble de l’équilibre inexpliqué.
Le succès spectaculaire d’un traitement par pression positive constitue la meilleure preuve de l’existence de l’association SAOS et troubles de l’équilibre.

Préambule

Les troubles du sommeil avec ou sans SAOS n’engendrent pas que des symptômes nocturnes et peuvent aussi rendre compte de troubles survenant dans la journée.

  • L’hypoxémie chronique causée par les pauses respiratoires du SAS retentit sur l’activité des noyaux vestibulaires créant une vestibulopathie bilatérale avec déséquilibre.
  • Les perturbations du rythme circadien affectent le contrôle postural et la perception de la verticalité. Elles sont interprétées par les patients comme des vertiges dans un contexte de dépression, de troubles anxieux, d’accès de somnolence et de difficultés de concentration.
  • Ce syndrome constitue un authentique facteur de risque vasculaire du fait des à-coups tensionnels au moment de la reprise des pauses respiratoires. Il contribue au développement de l’hypertension artérielle, des problèmes cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux dont des accidents ischémiques vestibulaires.

Symptomatologie

D’après une étude portant sur 5 025 adultes présentant un SAS, la survenue de vertiges serait présente dans 5,4 % des cas [1] . Les troubles de l’équilibre paraissent toutefois bien plus fréquents.
Le tableau clinique typique est celui d’un patient obèse consultant pour troubles de l’équilibre associés à des céphalées prédominant le matin au lever et s’améliorant dans la journée. Les troubles sont anciens, mais leur aggravation est récente. Le conjoint atteste de l’existence d’une ronchopathie avec pauses respiratoires inquiétantes (encadré 32.1).

Encadré 32.1

Symptômes de l’apnée du sommeil

  • Ronflement lié au relâchement des muscles de la gorge pendant le sommeil diminuant l’admission d’air à l’inspiration et générant des pauses respiratoires.
  • Fatigue, somnolence le jour, endormissements incontrôlés dans la journée avec difficultés de rester éveillé, de se concentrer, de travailler et même de conduire.
  • Pertes de mémoire.
  • Baisse de libido.

Bilan vestibulaire

Les altérations des explorations vestibulaires sont présentes chez deux tiers des patients, même chez ceux n’ayant que de minimes manifestations vertigineuses. Probablement en raison du caractère bilatéral de l’atteinte vestibulaire [2] . Il s’agit d’hyporéfl exie calorique avec HIT positif, baisse d’amplitude des potentiels évoqués myogéniques et anomalies des saccades et de la poursuite oculaire. La posturographie statique objective une baisse des capacités d’adaptation aux perturbations de l’équilibre. On note aussi un allongement de l’intervalle I-V aux potentiels évoqués auditifs.

Conclusion

Il peut être intéressant de demander un enregistrement polysomnographique du sommeil devant un trouble de l’équilibre inexpliqué avec pour objectif de proposer une ventilation en pression positive continue. L’amélioration spectaculaire d’un patient qui retrouve son énergie et son plaisir de vivre constitue la meilleure preuve de l’existence de cette association.

Références

[1] Tsai MS , Lee LA , Tsai YT , Yang YH , Liu CY , Lin MH , et al. Sleep apnea and risk of vertigo: A nationwide population-based cohort study . Laryngoscope 2017 ; 128 : 763 – 8 .
[2] Gallina S , Dispenza F , Kulamarva G , Riggio F , Speciale R . Obstructive sleep apnea syndrome (OSAS): effects on the vestibular system . Acta Otorhinolaryngologica Ital 2010 ; 30 ( 6 ) : 281 – 4 .

Vertiges : manuel de diagnostic et de réhabilitation

Jean-Pierre Sauvage : Professeur des universités, ancien chef du service ORL au CHU de Limoges
Illustrations : Carole Fumat
3e édition
© 2020 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Je découvre le livre

Dans la même collection

Consultez l'ensemble des articles dans cette spécialité

A découvrir également

Les troubles du sommeil

Share
Tweet
Share
Share