Le Diagnostic en médecine chinoise de Giovanni Maciocia

Giovanni Maciocia

9782294766947-medecine-chinoise-MACIOCIA.png

Découvrez le début du premier chapitre de l'ouvrage Le Diagnostic en médecine chinoise.

Giovanni Maciocia

L’observation de la forme du corps, des caractéristiques physiques et du maintien

Ce chapitre comprend 5 parties :

  1. Classification de la forme du corps selon le Yin et le Yang
  2. Classification de la forme du corps selon les cinq éléments
  3. Classification de la forme du corps selon les influences prénatales et postnatales
  4. Classification selon la structure du corps
  5. Classification de la forme du corps selon la tolérance à la douleur et aux médicaments
voir le plan détaillé

La forme du corps d’une personne est déterminée par sa constitution prénatale et sa nutrition postnatale ultérieure ; pour cette raison, la forme du corps peut nous donner une indication à la fois sur sa tendance constitutionnelle à une certaine pathologie et sur une pathologie effective résultant d’influences postnatales.


Par exemple, un corps mince traduit une constitution prénatale de type vide de Yin, mais si la personne présente un excès de graisse au niveau de la taille, on peut alors détecter une pathologie due à des influences postnatales (Fig.1.1).

Figure 1.1 Influences prénatales et postnatales.

maciocia influence prenatales


L’observation du corps (y compris le volume, la taille, la tonicité de la peau et des muscles, la longueur des os, etc.), de même que du maintien et de la personnalité, est importante pour évaluer la constitution d’un patient. Le chapitre 21 des « Questions simples » dit : « Lors du diagnostic des maladies, il faut regarder si le patient est extraverti ou timide, et observer l’état de ses os, de ses muscles et de sa peau, de façon à comprendre la pathologie pour la diagnostiquer et la traiter1 ».

Les cinq façons différentes de classer la forme d’un corps en médecine chinoise sont détaillées dans ce chapitre.

1. CLASSIFICATION DE LA FORME DU CORPS SELON LE YIN ET LE YANG


Le chapitre 31 du volume 4 du « Classique des catégories » (Lei Jing, 1624) résume les caractéristiques des personnes présentant une plénitude constitutionnelle de Yin, des personnes présentant une plénitude constitutionnelle de Yang, et des personnes chez qui le Yin et le Yang sont équilibrés : « Les personnes dotées d’un pur Yin sont connues comme étant de type Tai Yin ; celles dotées d’un mélange de Yin et de Yang mais plus Yin que Yang sont connues comme étant de type Shao Yin ; les personnes dotées d’un pur Yang sont connues comme étant de type Tai Yang ; celles dotées d’un mélange de Yin et de Yang mais plus Yang que Yin sont connues comme étant de type Shao Yang. Avec le type de personnes qui présentent un équilibre entre le Yin et le Yang, elles constituent les cinq différents types de personnes. Il est donc conseillé aux personnes ayant une constitution abondante en Yang d’avoir recours à des méthodes de traitement rafraîchissantes. Quant aux personnes ayant une constitution abondante en Yin, il leur est conseillé d’avoir recours à des méthodes de traitement qui réchauffent2 » .


A. Forme d’un corps riche en Yang

a. Observation

La forme du corps, le maintien et la personnalité de la personne riche en Yang sont les suivants : carrure forte, tendance à avoir un visage rouge, préférence pour le froid, intolérance à la chaleur, préférence pour les vêtements légers, caractère enjoué, personne active et bavarde de nature, voix forte, tendance à rire, tendance à être un sujet doué, esprit de décision, assurance, marche avec la poitrine et l’estomac projeté vers l’avant (Fig. 1.2).

Figure 1.2 Forme d’un corps riche en Yang.

Maciocia corps riche en yang


b . Signification clinique

Les caractéristiques mentionnées ci-dessus montrent un Yang riche (qui peut être de type Tai Yang ou Shao Yang, comme décrit dans les citations ci-dessous). Il est important de souligner que ce type de forme du corps n’indique qu’une tendance à un excès de Yang et pas nécessairement un tableau effectif de Plénitude de Yang. Dans les situations pathologiques, une personne qui a une constitution riche en Yang va avoir tendance à présenter une plénitude de Yang, c’est-à-dire de la Chaleur ou du Feu. Pour le traitement, il faudra s’attacher à disperser le Yang et nourrir le Yin.

c  Citations de textes classiques

Le chapitre 72 de « L’axe spirituel » dit : « Une personne de type Tai Yang semble arrogante, la poitrine et l’estomac projetés en avant, comme si tout le corps était penché en arrière. Telle est l’image d’une personne de type Tai Yang. Une personne de type Shao Yang porte la tête haute lorsqu’elle se tient debout, et bouge beaucoup le corps en marchant. Les deux mains sont souvent derrière le dos et les bras et les coudes visibles sur les côtés du corps. Telle est l’image d’une personne de type Shao Yang 3 ».

Le chapitre 72 de « L’axe spirituel » dit aussi : « Une personne de type Tai Yang présente un excès de Yang et un déficit de Yin et il est nécessaire de l’examiner avec beaucoup de soin et de la traiter en évitant que le Yin ne soit dispersé jusqu’au collapsus. Il faut disperser le Yang mais non de façon excessive, jusqu’au collapsus, sous peine de voir le patient devenir fou4 ».

Le chapitre 67 de « L’axe spirituel » dit : « Une personne qui a un Yang abondant est émotive, aussi chaude que le feu ; elle parle vite et est bouffi e d’arrogance. C’est parce que le Qi du Cœur et du Poumon d’une telle personne est abondant ; le Yang Qi est alors copieux et coule librement et vigoureusement. Pour cette raison, il est facile de stimuler son esprit, et le Qi arrive rapidement sous l’aiguille lorsqu’elle est traitée par acupuncture5 ».

« Le miroir d’or de la médecine » (Yi Zong Jin Jian, 1742) souligne, dans le chapitre « Clés pour les quatre méthodes diagnostiques », que : « Les personnes qui ont un Yang abondant tiennent la tête haute lorsqu’elles sont debout parce qu’il est de la nature du Yang de monter. Elles bougent beaucoup le corps en marchant parce qu’il est de la nature du Yang de bouger. Elles ont souvent les mains derrière le dos, les bras et les coudes sur les côtés du corps parce qu’il est dans la nature du Yang de se montrer. Telle est l’image d’une personnalité de type Shao Yang6 » .

« Le miroir d’or de la médecine » (Yi Zong Jin Jian, 1742) dit : « Les six facteurs pathogènes externes attaquent les gens de la même façon, mais les maladies qu’ils entraînent se traduisent différemment selon les personnes. Pourquoi ? La raison en est que le corps d’une personne peut être fort ou faible, le Qi peut être abondant ou insuffisant, et les organes internes souffrir de froid ou de chaleur. Une fois que les facteurs pathogènes ont envahi le corps, ils se transforment selon l’état des organes internes. C’est pourquoi les syndromes varient. Ils peuvent se transformer en pathologies de vide ou de plénitude, et en pathologies de type chaleur ou de type froid7 ».

Cette dernière citation souligne un principe important de la médecine chinoise : les pathologies que les facteurs pathogènes ont tendance à engendrer sont fonction de la constitution préexistante de la personne. Par exemple, si une personne riche en Yang par son type constitutionnel est envahie par le Vent externe, il s’ensuivra un Vent-Chaleur, tandis que si une personne riche en Yin par son type constitutionnel subit la même agression, le Vent externe va se traduire par un Vent-Froid.


B . Forme d’un corps riche en Yin

a . Observation

Les caractéristiques typiques d’une personne riche en Yin sont les suivantes : tendance à l’obésité, teint relativement foncé, muscles mous et peau épaisse, nature tranquille, réservée et introvertie, voix douce, préférence pour la chaleur et tendance à s’emmitoufler chaudement (Fig. 1.3).

Figure 1.3 Forme d’un corps riche en Yin.

maciocia corps  riche en yin


b . Signification clinique

Les caractéristiques mentionnées ci-dessus montrent une constitution riche en Yin. Il est important de souligner que ce type de forme du corps n’indique qu’une tendance à un excès de Yin et pas nécessairement un tableau effectif de plénitude de Yin. Dans les situations pathologiques, une personne qui a une constitution riche en Yin va avoir tendance à présenter une Plénitude de Yin (c’est-à-dire du Froid, de l’Humidité ou des Glaires). Les tableaux pathologiques courants que l’on rencontre chez les personnes constitutionnellement riches en Yin comprennent le Froid, l’Humidité, les Glaires-Humidité, les Glaires-Froid, les Glaires-Liquides, la stagnation de Qi, les stases de Sang, etc. Pour le traitement, il faudra s’attacher à disperser le Yin, à chasser le Froid, à dissoudre l’Humidité et les Glaires et à tonifier le Yang. En même temps, il faudra s’attacher à réguler le Qi et à tonifier le Sang.


c. Citations de textes classiques


Le chapitre 72 de « L’axe spirituel » dit : « Les personnes de type Tai Yin ont une mine maussade et prétendent être humbles. Elles ont la carrure d’un adulte mais se font plus petites en courbant légèrement le dos et les genoux. Telle est
l’image d’une personne de type Tai Yin. […] Elles ne tiennent pas en place lorsqu’elles sont debout et marchent comme si elles cherchaient à se cacher. Telle est l’image d’une personne de type Shao Yin
8 ».


Le chapitre 72 de « L’axe spirituel » dit : « Les personnes de type Tai Yin sont constitutionnellement riches en Yin et pauvres en Yang. Leur Yin et leur Sang sont épais et troubles. Leur Qi Protecteur ne circule pas librement. Le Yin et le Yang ne sont pas en harmonie, ce qui fait que les muscles sont relâchés et la peau épaisse. Lorsque l’on plante des aiguilles à des patients qui, par leur constitution, sont riches en Yin, on ne peut s’attendre à une amélioration qu’en
dispersant le Yin de façon rapide et immédiate9
» .

Dans le même chapitre de « L’axe spirituel », on lit : « L’Empereur Jaune demande : “Comment se fait-il que parfois le corps ne réagit qu’après plusieurs traitements par l’acupuncture ?” Qi Bo répond : “Ce type de personne est riche en Yin et pauvre en Yang. La circulation du Qi est réduite et donc le Qi a du mal à arriver lorsque l’on pique le patient. C’est pour cela que le corps ne réagit qu’après plusieurs traitements10 ».

Cet extrait établit clairement le lien entre la facilité ou la difficulté avec laquelle un patient réagit à l’acupuncture et l’équilibre relatif entre le Yin et le Yang ; les patients qui sont constitutionnellement riches en Yin réagissent plus lentement à l’acupuncture.

C . Forme d’un corps pauvre en Yang

a . Observation

Les caractéristiques typiques d’une personne dont la forme du corps est de type vide de Yang sont les suivantes : surcharge pondérale ou corps gonflé, teint pâle ou bleuâtre pâle, apathie, mauvais moral, mouvements lents, muscles faibles et mous, préférence pour la chaleur, crainte du froid, membres froids et désir de s’emmitoufler (Fig. 1.4).

Figure 1.4 Forme d’un corps pauvre en Yang

maciocia corps pauvre en yang

b. Signification clinique

L’apparence du corps décrite ci-dessus indique un vide constitutionnel de Yang. Il est important de souligner que ce type de forme du corps n’indique qu’une tendance constitutionnelle au vide de Yang et pas nécessairement un tableau effectif de vide de Yang.

Lorsqu’une telle tendance constitutionnelle se traduit effectivement par un vide de Yang, ces personnes présentent des symptômes de Froid, de Froid-Humidité, de Glaires-Froid, de Glaires-Humidité et de Glaires-Liquides.

D . Forme d’un corps pauvre en Yin

a. Observation

Les caractéristiques typiques d’une personne dont la forme du corps est de type vide de Yin sont les suivantes : corps mince, joues et lèvres parfois rouges, regard nerveux, expression d’impatience dans les yeux, propension à la nervosité, sensation de chaleur et mouvements rapides. Les personnes dont la forme du corps est de type vide de Yin souffrent souvent d’un vide de Yin et d’une plénitude de Yang. Leur corps est mince et grand, la tête allongée, le cou long et mince, les épaules étroites et la poitrine étroite, longue et plate. Ces personnes sont souvent penchées en avant lorsqu’elles marchent ou se tiennent debout (Fig. 1.5).

Figure 1.5 Forme d’un corps pauvre en Yin.

Maciocia coprs pauvre yin
b. Signification clinique

L’apparence du corps décrite ci-dessus indique un vide constitutionnel de Yin. Il est important de souligner que ce type de forme du corps n’indique qu’une tendance constitutionnelle au vide de Yin et pas nécessairement un tableau effectif de vide de Yin. Pour ce qui est de la pathologie, ces personnes ont tendance à présenter un vide de Yin ou d’Essence et une hyperactivité du Yang. Lorsqu’elles tombent malades, elles présentent facilement une Chaleur-Vide ou de la Sécheresse.

E . Forme d’un corps avec le Yin et le Yang bien équilibrés

a. Observation

La forme d’un corps présentant un équilibre entre le Yin et le Yang présente une carrure moyenne, ni trop grande ni trop petite, ni trop forte ni trop mince. Les mouvements sont équilibrés et la personnalité est stable. Les personnes qui présentent ce type de constitution sont plus à même de s’adapter aux changements provoqués par le stress de la vie (Fig. 1.6).

Figure 1.6 Forme d’un corps avec le Yin et le Yang bien équilibrés.

maciocia ying yang

b. Signification clinique

Les caractéristiques mentionnées ci-dessus montrent un équilibre entre le Yin et le Yang. Ces personnes sont moins facilement envahies par les facteurs pathogènes externes. Lorsqu’elles tombent malades, les facteurs pathogènes sont souvent faibles, la localisation de la maladie superfi cielle et la maladie elle-même bénigne.

c. Citation d’un texte classique

Au chapitre 72 de « L’axe spirituel », on dit : « Les personnes dont la forme du corps montre un équilibre entre le Yin et le Yang sont élégantes et gracieuses11 » .

2 . CLASSIFICATION DE LA FORME DU CORPS SELON LES CINQ ÉLÉMENTS

A. Type Bois

a. Observation

Les personnes de type Bois ont une nuance subtile de vert dans le teint, une tête relativement petite et allongée, des épaules larges, un dos droit, un corps grand et musclé, et des mains et des pieds élégants. En termes de personnalité, ils ont une intelligence développée mais leur force physique est faible. Ce sont des personnes travailleuses qui réfléchissent beaucoup et ont tendance à s’inquiéter (Fig. 1.7 à 1.9).

Figure 1.7 Type Bois.

maciocia type bois

Figure 1.8 Visage de type Bois. ©Roger Ressmeyer/CORBIS.

maciocia visage bois

Figure 1.9 Corps de type Bois.

maciocia corps bois

b . Signification clinique

Les personnes de type Bois souffrent souvent de maladies dues à des facteurs pathogènes en automne et en hiver. Elles sont relativement en bonne santé au printemps et en été.

c. Citations de textes classiques

Le chapitre 64 de « L’axe spirituel » dit : « Les personnes de type Bois correspondent au Shang Jiao de la note Jiao, qui est l’une des cinq notes et qui est liée à l’élément Bois. La couleur de leur teint est semblable à celle de l’Empereur Vert, qui est l’un des cinq empereurs célestes et qui représente l’Est. Leur teint possède une nuance subtile de vert, elles ont une tête petite et allongée, un dos et des épaules larges, un tronc droit, des mains et des pieds petits. Elles sont intelligentes et font sans arrêt travailler durement leur esprit. Elles ne sont pas fortes physiquement. Elles sont souvent soucieuses. Elles aiment le printemps et l’été et détestent l’automne et l’hiver12 »

Le chapitre 64 de « L’axe spirituel » dit aussi : « Les personnes de type Bois peuvent supporter le printemps et l’été mais pas l’automne et l’hiver. En automne et en hiver, elles souffrent de maladies provoquées par une invasion de facteurs pathogènes13 » .

Le chapitre « Clés pour les quatre méthodes diagnostiques », dans « Le miroir d’or de la médecine » (Yi Zong Jin Jian, 1742), dit : « Les personnes de type Bois réagissent à la couleur verte qui est à son summum lorsque, comme le bois vert, elle présente des traces d’humidité. Les personnes de type Bois ont un corps droit, exactement comme le tronc d’un arbre. Elles ont ce qu’on appelle les cinq sortes de Petitesse, c’est-à-dire une petite tête, de petites mains et de petits pieds, exactement comme les rameaux d’un arbre. Elles ont ce qu’on appelle les cinq sortes de Minceur et de Longueur, autrement dit un tronc et des membres longs et minces, exactement comme les branches d’un arbre. Tout comme le bois a divers usages et peut être coupé de différentes façons selon la demande, les personnes de type Bois possèdent des talents variés et sont aptes au travail intellectuel. Tout comme le bois est rarement en paix [c’est-à-dire toujours agité par le vent et la brise], les personnes de type Bois ont tendance à être inquiètes et sont souvent épuisées par ce qu’elles font. Si les arbres ne sont pas droits mais courts et mous, ils ne font pas du bon bois 14 ».

TYPE BOIS

  • Teint verdâtre
  • Tête petite
  • Visage allongé
  • Épaules larges
  • Dos droit
  • Corps musclé
  • Personne grande
  • Mains et pieds petits

B. Type Feu


a. Observation

Les personnes de type Feu ont un teint rouge, resplendissant, les dents larges, une tête petite et en pointe avec parfois un menton pointu, des cheveux qui sont soit bouclés soit peu abondants, les muscles des épaules, du dos, des hanches et de la tête bien développés, et des mains et des pieds relativement petits. En termes de personnalité, ce sont des penseurs avisés. Les personnes de type Feu sont rapides, énergiques et actives. Elles sont coléreuses. Elles marchent de façon ferme et bougent beaucoup le corps en marchant. Elles ont tendance à trop penser et souvent à s’inquiéter. Elles ont un bon sens de l’observation et elles analysent les choses en profondeur  (Fig. 1.10 et 1.11).

Figure 1.10 Type Feu.

Maciocia type feu

Figure 1.11 Visage de type Feu. ©Dave Bartruff /CORBIS.

Maciocia visage feu

b. Signification clinique

Les personnes de type Feu sont en bonne santé au printemps et en automne, mais malades en automne et en hiver en raison de l’invasion de facteurs pathogènes. Lorsqu’on les compare avec les autres types Éléments, les personnes de type Feu peuvent avoir une tendance à mourir subitement.

c. Citations de textes classiques

Le chapitre 64 de « L’axe spirituel » dit : « Les personnes de type Feu correspondent au Shang Zhi de la note Zhi, qui est l’une des cinq notes et qui est liée à l’élément Feu. La couleur de leur teint est semblable à celle de l’Empereur Rouge, qui est l’un des cinq empereurs célestes et qui représente le Sud. Elles ont un teint rouge, les dents larges, un visage fin et petit, une tête petite, des épaules, un dos, des cuisses et un abdomen bien développés et bien proportionnés. Elles ont des mains et des pieds petits. Elles marchent d’un pas rapide mais foulent le sol doucement et silencieusement, et leur corps bouge beaucoup lorsqu’elles marchent. Elles sont coléreuses. Elles agissent avec audace et traitent l’argent avec légèreté, mais elles ne sont pas fiables. Elles s’inquiètent trop. Elles ont un bon sens du jugement. La couleur de leur teint est séduisante, mais elles sont coléreuses. Elles aiment le printemps et l’été et détestent l’automne et l’hiver15 » .

Le chapitre 64 de « L’axe spirituel » dit aussi : « Les personnes de type Feu ont une vie courte qui se termine souvent par une mort soudaine. Elles peuvent supporter le printemps et l’été mais pas l’automne et l’hiver. En automne et en hiver, elles souffrent de maladies provoquées par une invasion de facteurs pathogènes ».

Le chapitre « Clés pour les quatre méthodes diagnostiques », dans « Le miroir d’or de la médecine », dit : « Les personnes de type Feu ont un teint rouge qui est à son summum lorsqu’il est aussi brillant [c’est-à-dire avec du shen]. Elles ont ce qu’on appelle les Cinq Structures en Pointe, c’est-à-dire une tête, un front, un nez, un visage et une bouche en forme de pointe ; ces éléments sont semblables à la forme pointue d’une flamme qui monte […]. Les personnes de type Feu sont audacieuses et intrépides car le Feu est Yang par nature et riche en Qi. Elles traitent l’argent avec légèreté, tout comme le feu qui, par nature, disperse. Elles ne sont pas fiables car, tout comme un feu, elles changent constamment. Elles ont tendance à s’inquiéter, à l’image de la flamme qui tremble. Elles bougent sans arrêt, exactement comme le feu qui est toujours en mouvement. Elles sont coléreuses, partageant avec le feu sa rapidité et son caractère soudain. Si ces personnes présentent des symptômes de confusion mentale et des anomalies de Qi et de couleur, c’est le signe que leur corps souffre de déséquilibre16» .

TYPE FEU

  • Teint rouge
  • Dents larges
  • Tête petite et en pointe
  • Muscles des épaules bien développés
  • Cheveux bouclés ou peu abondants
  • Mains et pieds petits
  • Personne qui marche d’un bon pas

Vous venez de lire le début du premier chapitre de l'ouvrage Le Diagnostic en médecine chinoise.

Le Diagnostic en médecine chinoise , de Giovanni Maciocia.
© 2020 Elsevier Masson SAS.
Tous droits réservés.

L'auteur

Giovanni Maciocia† était l’un des praticiens et professeurs les plus respectés dans le domaine de la médecine chinoise en occident. Il a pratiqué l’acupuncture pendant plus de trente ans en Angleterre et a effectué plusieurs séjours d’étude en Chine, notamment à l’université de Nanjing dont il est devenu Professeur Honoraire. Il travaillait aux États-Unis et animait de nombreux séminaires dans le monde entier. Ses ouvrages, de renommée internationale, sont traduits dans plusieurs langues.

Le Diagnostic en médecine chinoise
Giovanni Maciocia
ISBN: 9782294766947
2020

en savoir plus

Giovanni Maciocia

Share
Tweet
Share
Share