Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

Maciocia La pratique de la médecine chinoise : Insomnie

6 mars 2023

Par Anne Claire Nonnotte

Elsevier

Insomnie

Insomnie

Plénitude

  • Embrasement du Feu du Foie

  • Embrasement du Feu du Cœur

  • Les Glaires-Chaleur agressent l’Esprit

  • Stagnation du Qi du Cœur

  • Stases de Sang du Cœur

  • Chaleur résiduelle dans le diaphragme

  • Rétention de nourriture

Vide

  • Vide de Sang du Cœur et de la Rate

  • Vide de Yin du Cœur

  • Le Cœur et le Rein ne sont pas en harmonie

  • Vide du Cœur et de la Vésicule Biliaire

  • Vide de Yin du Foie

Somnolence

  • L’Humidité obstrue l’Esprit

  • Les Glaires embrument le Cerveau

  • Vide de la Rate

  • Vide de Yang du Rein (vide de la Mer de la Moelle)

Mauvaise mémoire

  • Vide de la Rate

  • Vide de l’Essence du Rein

  • Vide du Cœur

Introduction

Le terme d’« insomnie  » recouvre un certain nombre de problèmes différents tels que l’incapacité de trouver facilement le sommeil, la tendance à s’éveiller au cours de la nuit, l’agitation au cours du sommeil, le fait de se réveiller trop tôt le matin ou d’avoir son sommeil perturbé par des rêves. La durée et la qualité du sommeil dépendent bien sûr de l’état de l’Esprit (Shen). L’Esprit s’enracine dans le Cœur, et plus précisément dans le Sang du Cœur et dans le Yin du Cœur. Si le Cœur est en bonne santé et le Sang abondant, l’Esprit est bien enraciné et le sommeil est profond. Si le Cœur souffre de vide ou s’il est agité par des facteurs pathogènes comme le Feu, l’Esprit n’est pas correctement enraciné et le sommeil est perturbé (fig. 22.1). Comme toujours en médecine chinoise, le corps et l’Esprit sont étroitement liés. D’une part, le vide de Sang ou un facteur pathogène comme le Feu peut affecter l’Esprit et, d’autre part, les tensions émotionnelles qui affectent l’Esprit peuvent provoquer un déséquilibre des Organes Internes. En fait, tout déséquilibre des organes internes, que ce soit par Vide ou par Plénitude, retentit sur le Sang et l’Essence ; comme l’Essence et le Qi sont la racine de l’Esprit (les « Trois Trésors »), l’Esprit n’a plus de résidence et l’insomnie peut apparaître. Le chapitre 46 des Questions simples dit : « Quand une personne est couchée sans pouvoir dormir, [cela veut dire que] les organes Yin sont lésés, [si bien que] l’Essence n’a pas de résidence et n’est pas tranquille, et la personne ne peut pas dormir »1. Voir la figure 22.2.

Figure 22.1 & 22.2

En ce qui concerne le sommeil, l’Esprit n’est pas la seule faculté mentale et spirituelle en cause. L’Âme Éthérée (Hun) joue aussi un rôle important dans la physiologie et la pathologie du sommeil ; la durée et la qualité du sommeil sont liées à l’état de l’Âme Éthérée (voir chapitre 28). En particulier, c’est elle qui contrôle les rêves, et le sommeil perturbé par les rêves est souvent le résultat d’un déséquilibre de l’Âme Éthérée. Si celle-ci est bien enracinée dans le Foie (dans le Sang du Foie ou le Yin du Foie), le sommeil est normal, profond et sans trop de rêves. Si le Yin du Foie ou le Sang du Foie souffre de vide, l’Âme Éthérée n’a plus de résidence et erre au cours de la nuit, ce qui donne un sommeil agité avec beaucoup de rêves fatigants. Tang Zonghai dit, dans The essence of the convergence between Chinese and Western medicine : « La nuit, pendant le sommeil, l’Âme Éthérée retourne au Foie ; si l’Âme Éthérée n’est pas en paix, il y a beaucoup de rêves »2. L’Âme Éthérée est perturbée non seulement par le vide du Foie, mais aussi par tout facteur pathogène (comme le Feu ou le Vent) qui agite le Foie. Dans Le livre complet de Jing Yue, Zhang Jiebin (Zhang Jingyue) dit : Le surmenage, les soucis et l’excès de pensées lèsent le Sang et les liquides, si bien que l’Esprit et l’Âme Éthérée sont privés de résidence et que l’insomnie se produit. […] Les soucis et l’excès de pensées lèsent la Rate, qui ne peut plus produire le Sang, et l’insomnie survient alors3.

Un autre organe et un autre aspect mental et spirituel qui ont une influence surle sommeilsont le Rein et la Volonté (Zhi). Je traduis Zhi par « Volonté », mais Zhi englobe également tous les autres aspects de la psyché. Zhi est la racine de l’Esprit (Shen) et contrôle la mémoire et le sommeil. Ainsi, lorsque le Rein et Zhi souffrent de vide, la personne dort mal et, en particulier, elle se réveille fréquemment au cours de la nuit.

Elsevier

Quand un patient se plaint de troubles du sommeil, nous devons nous assurer qu’il s’agit d’une véritable insomnie et non d’une perturbation du sommeil en relation avec certaines causes extérieures ou temporaires. Par exemple, un brusque changement de climat, une chambre à coucher trop chaude ou trop froide, la consommation excessive de thé ou de café, une perturbation émotionnelle ou des soucis centrés sur un sujet particulier peuvent amener une personne à mal dormir sans que l’on puisse parler d’« insomnie ». En fait, une fois les causes ci-dessus éliminées, la personne retrouve unbonsommeil.Onne doit pasnonplus parler d’insomnie quand le sommeil est perturbé par des affections comme l’asthme, la douleur (de l’épaule, de la hanche ou du dos, par exemple) ou le prurit d’une maladie de peau  ; dans de tels cas, le sommeil redevient normal quand la maladie en cause a été traitée avec succès.

Il ne faut pas oublier que, chezles personnes âgées, il y a un déclin physiologique du Qi et du Sang, et qu’elles ont donc moins besoin de sommeil que des personnes plus jeunes. Le chapitre 18 de L’Axe spirituel dit :

Les personnes jeunes ont du Qi et du Sang en abondance […] de sorte qu’elles sont énergiques tout au long de la journée et qu’elles dorment bien la nuit. Les personnes âgées connaissent un déclin du Qi et du Sang […] de sorte qu’elles sont moins actives au cours de la journée et qu’elles ne peuvent pas dormir la nuit4

Enfin, selon les idées chinoises traditionnelles, la meilleure position de sommeil consiste à se coucher sur le côté droit, avec les jambes légèrement fléchies, le bras droit fléchi et reposant en avant de l’oreiller, et le bras gauche appuyé sur la cuisse gauche. Selon ces conceptions, le cœur est, dans cette position, placé en haut et le Sang peut circuler librement ; le foie est placé en bas et le Sang peut s’y rassembler et enraciner l’Âme Éthérée pour faciliter le sommeil ; l’estomac et le duodénum sont dans une position telle que la descente des aliments s’en trouve facilitée.

Étiologie

Inquiétude

S’inquiéter à l’excès blesse la Rate, le Poumon et le Cœur. Quand la Rate souffre de vide, elle ne peut plus produire suffisamment de Sang, cette insuffisance affecte le Cœur, et l’Esprit est privé de logis. L’inquiétude peut aussi léser le Sang du Cœur directement, et cela conduit aussi à ce que l’Esprit soit privé de sa résidence, d’où l’insomnie. Chez certaines personnes, l’inquiétude peut engendrer un Feu du Cœur (en raison de la stagnation du Qi du Cœur) qui agresse l’Esprit et entraîne l’insomnie. L’inquiétude peut provoquer une stagnation de Qi du Cœur qui, avec le temps, peut produire des stases de Sang. Le Sang du Cœur qui stagne agresse l’Esprit et peut entraîner de l’insomnie (fig. 22.3)

Figure 22.3

Colère

La colère, terme pris dans son sens large qui recouvre la frustration, le ressentiment et l’irritation, conduit soit à la montée du Yang du Foie, soit au Feu du Foie. Le Yang du Foie et le Feu du Foie agitent l’Âme Éthérée, qui n’est alors plus ancrée dans le Foie la nuit. Il peut s’ensuivre de l’insomnie ou un sommeil perturbé par les rêves.

Surmenage

Travailler de longues heures sans repos suffisant, travailler en état de stress important, et ce avec une alimentation irrégulière, conduit à affaiblir le Yin du Rein. Quand celui-ci souffre de vide de manière prolongée, il ne peut nourrir le Yin du Cœur et il se produit alors une Chaleur-Vide du Cœur. Ce mécanisme survient tout particulièrement quand la personne est très soucieuse. Le même tableau peut être la conséquence du processus inverse. Des tensions émotionnelles importantes et prolongées peuvent faire apparaître un Feu du Cœur qui s’enflamme et monte, et ne peut plus descendre pour entrer en relation avec le Rein. Par ailleurs, le Feu en excès blesse le Yin et peut entraîner un vide de Yin du Rein. On a, en fin de compte, le même résultat : le Cœur et le Rein ne sont pas en harmonie. C’est là une cause fréquente d’insomnie chez les personnes âgées.

« La Vésicule Biliaire est timide »

Une faiblesse constitutionnelle à la fois du Cœur et de la Vésicule Biliaire peut être à l’origine d’une personnalité timide. La Vésicule Biliaire est la mère du Cœur, et une personne qui a une Vésicule Biliaire faible va être timide, craintive et indécise, et elle aura du mal à s’affirmer. La langue chinoise souligne cette relation entre Vésicule Biliaire et timidité : « grosse vésicule biliaire » signifie courageux, alors que « petite vésicule biliaire » veut dire timide ou peureux. Ce vide constitutionnel du Cœur et de la Vésicule Biliaire est responsable d’une insomnie, caractérisée essentiellement par un réveil précoce.

Alimentation

Une mauvaise alimentation, trop manger ou consommer trop de nourritures grasses et chaudes peut produire des Glaires-Chaleur dans l’Estomac qui perturbent l’Esprit et conduisent à l’insomnie.

Accouchement

Des pertes de sang abondantes au moment de l’accouchement peuvent entraîner un vide de Sang du Foie. Celui-ci peut aussi provenir non pas d’une perte importante de sang, mais de ce qu’il y avait auparavant un vide de Sang. Dans les deux cas, il s’ensuit un vide de Sang du Foie assez soudain et grave. Privée de sa résidence, l’Âme Éthérée flotte la nuit, d’où insomnie et rêves excessifs. D’un autre côté, comme le Foie est la mère du Cœur, un vide de Sang du Foie peut engendrer un vide de Sang du Cœur ; l’Esprit est alors privé de résidence et il flotte la nuit, provoquant de l’insomnie.

Chaleur résiduelle

Au cours d’une invasion de Vent-Chaleur, le facteur pathogène peut progresser vers l’Intérieur et donner naissance à de la Chaleur interne. Si celle-ci n’est pas correctement éliminée, la personne peut sembler guérie alors que de la Chaleur résiduelle persiste dans le corps. On dit que celle-ci se loge dans le diaphragme, d’où elle perturbe le Cœur et peut entraîner de l’insomnie. La chaleur résiduelle dans le diaphragme est souvent cause d’insomnie et d’agitation mentale chez les patients qui souffrent d’un syndrome de fatigue chronique.

Excès d’activité sexuelle

L’excès d’activité sexuelle concerne plus les hommes que les femmes. Le sperme (appelé Tian Gui) est une manifestation directe de l’Essence du Rein. Lorsque l’activité sexuelle est si fréquente qu’elle ne laisse pas à l’Essence du Rein le temps de régénérer le sperme suffisamment vite, il y a ce qu’on appelle une activité sexuelle « excessive ». Il en résulte un vide du Rein (qui peut être un vide de Yang ou un vide de Yin) et un vide de la Volonté (Zhi) ; Zhi n’arrive plus à enraciner l’Esprit, d’où l’insomnie. L’excès d’activité sexuelle est rarement une cause de maladie chez la femme car, chez elle, le Tian Gui (manifestation de l’Essence) est représenté par le sang menstruel et les ovules, qu’elle ne perd pas au moment de l’acte sexuel, comme on peut dire que l’homme perd du sperme.

Résumé

Pathologie

La pathologie de l’insomnie (comme de nombreuses autres pathologies) tourne autour du Vide et de la Plénitude. Les pathologies de type Vide impliquent généralement un vide de Sang ou de Yin qui prive l’Esprit et/ou l’Âme Éthérée de sa résidence. Les pathologies de type Plénitude impliquent un facteur pathogène (généralement la Chaleur ou le Feu, ou des stases de Sang) qui agitent l’Esprit et/ou l’Âme Éthérée. Autrement dit, l’Esprit et l’Âme Éthérée peuvent être agités parce qu’ils ne sont pas enracinés respectivement dans le Sang du Cœur ou le Sang du Foie, ou parce qu’un facteur pathogène les agite. Les divers facteurs étiologiques et les diverses pathologies sont résumés dans la figure 22.4. Comme on le voit sur ce schéma, les états de Vide qui provoquent de l’insomnie surviennent surtout au niveau du Cœur, de la Rate, du Foie et du Rein, alors que les états de Plénitude concernent le Foie et l’Estomac. L’inquiétude et l’excès de réflexion peuvent affaiblir le Sang du Cœur, de sorte que l’Esprit est privé de logis et que la personne n’arrive plus à dormir. Chez certaines personnes, l’inquiétude, l’anxiété et l’excès de réflexion conduisent non pas à un vide de Sang du Cœur mais à un Feu du Cœur. Ce phénomène relève aussi d’une tendance constitutionnelle à un excès de Yang. Le Feu du Cœur s’embrase et monte agiter l’Esprit, provoquant de l’insomnie. L’inquiétude, l’excès de réflexion, la tristesse et le sentiment de culpabilité peuvent engendrer une stagnation de Qi du Cœur ; la stagnation du Qi obstrue le Cœur de sorte que l’Esprit n’a plus de logis, et l’insomnie survient. À long terme, ces mêmes émotions peuvent entraîner des stases de Sang du Cœur ; le Sang qui stagne au Cœur empêche celui-ci d’abriter l’Esprit et il s’ensuit de l’insomnie. Lorsque le Yin du Rein souffre de vide de façon prolongée, il n’arrive plus à nourrir le Yin du Cœur, de sorte que la Chaleur-Vide du Cœur apparaît. C’est ce qui arrive lorsqu’une personne est extrêmement inquiète. Ce tableau s’appelle également « Le Cœur et le Rein ne sont pas en harmonie ». Ce même tableau peut être le résultat du processus inverse. Une tension émotionnelle forte et durable peut provoquer la formation d’un Feu du Cœur qui va s’embraser et monter, rendant impossible la communication avec le Rein. Par ailleurs, un Feu excessif lèse le Yin et peut entraîner un vide de Yin du Rein. Le résultat final est une pathologie similaire : le Cœur et le Rein ne sont pas en harmonie. C’est une cause d’insomnie fréquente chez les personnes âgées.

Figure 22.4

La montée du Yang du Foie ou la montée du Feu du Foie peuvent toutes deux provoquer de l’insomnie, surtout chez les personnes jeunes ou d’âge moyen. Un vide constitutionnel du Cœur et de la Vésicule Biliaire provoque de l’insomnie, essentiellement sous la forme d’un réveil précoce. Les Glaires-Chaleur dans l’Estomac agressent l’Esprit et entraînent des insomnies. Une perte de Sang provoque un vide soudain et grave du Sang du Foie. Privée de sa résidence, l’Âme Éthérée flotte la nuit et provoque de l’insomnie et un excès de rêves. Un vide de Sang du Foie produit souvent un vide de Sang du Cœur qui, lui aussi, prive l’Esprit de son logis et engendre de l’insomnie. La Chaleur résiduelle se loge dans le diaphragme, agressant le Cœur et entraînant de l’insomnie. La rétention de nourriture dans l’Estomac peut aussi affecter le Cœur en raison de la relation étroite qui lie ces deux organes, provoquant de l’insomnie. C’est une cause d’insomnie fréquente, surtout chez les enfants.

Acupuncture

Dans le cadre du système des méridiens, l’insomnie est due à la rupture de la relation entre le Yin et le Yang. Le Yang Qi et le Yin Qi doivent être en harmonie et s’écouler l’un dans l’autre en un cycle quotidien. Le Qi Protecteur circule dans le Yang le jour et dans le Yin la nuit. S’il reste dans le Yang la nuit et le jour, le sujet ne peut pas dormir. Le chapitre 80 de L’Axe spirituel dit :

Si le Qi Protecteur n’entre pas dans le Yin la nuit et demeure dans le Yang, le Yang Qi est plein et le Vaisseau Yang du Talon est en Plénitude, le Yin est vide et les yeux ne peuvent pas se fermer5.

C’est pourquoi, pour traiter l’insomnie, on peut utiliser les points d’entrée des Vaisseaux Yin et Yang du Talon (Yin et Yang Qiao Mai), c’est-à-dire respectivement V-62 Shenmai et Rn-6 Zhaohai, associés à V-1 Jingming (voir ci-dessous).

Résumé Pathologie

Résumé

Vous venez de lire un extrait de l'ouvrage Maciocia La pratique de la médecine chinoise(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Notes

1.  Huangdi nei jing su wen [The Yellow Emperor’s classic of internal medicine, Simple questions] (c. 100 BCE; repr., Beijing: Ren min wei sheng chu ban she [People’s Health Publishing House], 1979), 256. 2.  Tang Zonghai , Zhong xi hui tong yi jing jing yi [The essence of the convergence between Chinese and Westernmedicine] (1892), cité dans Wang Keqin , Zhong yi shen zhu xue shuo [Theory of the mind in Chinese medicine] (Beijing: Zhong yi gu ji chu ban she [Ancient Chinese Medical Texts Publishing House], 1988), 36. 3.  Zhang Jiebin , Jingyue quan shu [Complete book of Jingyue] (1624; repr., Shanghai: Shanghai ke xue ji shu chu ban she  [Shanghai Science and Technology Publishing House], 1986), 329. Zhang Jiebin est aussi connu sous le nom de Zhang Jingyue . 4.  Ling shu jing [Spiritual axis] (c. 100 BCE; repr., Beijing: Ren min wei sheng chu ban she [People’s Health Publishing House], 1981), 51. 5.  Ibid., p. 152.

La pratique de la médecine chinoise, 3e édition(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), de Giovanni Maciocia. © 2023 Elsevier Masson SAS.

Maciocia La pratique de la médecine chinoise(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)Le traitement des maladies par l’acupuncture et la phytothérapie chinoise Giovanni Maciocia CAc (Nanjing) Acupuncteur et phytothérapeute, Royaume-Uni Professeur associé à l’Université de médecine traditionnelle chinoise de Nanjing Avant-propos de la 3e édition Michael McIntyre, FNIMH, MRCHM, MA, D.UNIV Traduit de l’anglais par Sylviane Burner

Du même auteur :

Le Diagnostic en médecine chinoise(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), de Giovanni Maciocia, traduit par Sylviane Burner. 2020, 1168 pages. Les Principes fondamentaux de la médecine chinoise(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), 3e édition, de Giovanni Maciocia, traduit par Sylviane Burner. 2018, 1392 pages. La Psyché en médecine chinoise(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), de Giovanni Maciocia, traduit par Sylviane Burner. 2012, 700 pages

Autres ouvrages :

Guide d’acupuncture(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), 2e édition, de Claudia Focks et Ulrich März, traduit par Gudrun Meddeb. 2022, 712 pages. Atlas d’acupuncture(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), 2e édition, de Claudia Focks, traduit par Sylviane Burner. 2009, 752 pages. Homéopathie et médecine chinoise(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), 3e édition, de Vivien Hémond. 2023, 432 pages. Homéopathie en gynécologie(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), de Christelle Besnard-Charvet et Claudette Rocher. 2018, 272 pages L’auriculothérapie médicale(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), Bases scientifiques, principes et stratégies thérapeutiques, 2e édition, de David Alimi. 2023, 408 pages.

Voir la rubrique Médecine Complémentaire sur ce site

À lire également

Tous les ouvrages en médecine complémentaire sur le site elsevier-masson.fr(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)