Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

IRM pratique en neuroradiologie : 3e édition 2023

20 mars 2023

Par Monique Remillieux

IRM pratique en neuroradiologie : 3e édition 2023

Elsevier

3e édition entièrement actualisée

Nous vous invitons à découvrir la nouvelle édition de l'ouvrage IRM pratique en neuroradiologie(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre), dans la collection  Imagerie médicale pratique.

Avant-propos

La réalisation et l'analyse d'une IRM cérébrale ou médullaire ont pour but la mise en évidence d'une ou de plusieurs images pathologiques dont les caractéristiques :

  • orientent vers une étiologie, confirmant ou non une éventuelle hypothèse diagnostique clinique ;

  • permettent de surveiller une évolution spontanée ou sous traitement. L'analyse d'une IRM nécessite la connaissance :

  • des données cliniques;

  • des caractéristiques et de l'indication des principales séquences en IRM;

  • de la neuroanatomie ;

  • de la sémiologie des processus pathologiques.

Cette analyse doit être suivie de la rédaction d'un compte rendu en langage clair pour le clinicien.

Notre expérience clinique quotidienne, notre réflexion dans l'élaboration de cours et d'articles nous ont permis au fil des années d'adopter une stratégie particulière à chaque grand type de pathologie, et une technique d'analyse logique et performante. Nous proposons au lecteur de partager notre expérience et de devenir un familier des IRM encéphaliques et médullaires tant dans leur réalisation que dans le diagnostic des anomalies qu'elles mettent en évidence.

La rédaction de cet ouvrage a été justifiée par plusieurs constatations.

De nombreux ouvrages sont à la disposition des radiologues. Les processus pathologiques y sont en général regroupés par cadres étiologiques. En pratique quotidienne, ces livres de référence peuvent être d'utilisation délicate pour le radiologue non spécialiste, car ils nécessitent pour être consultés de façon utile d'avoir une idée préconçue sur l'étiologie des anomalies IRM ce qui est parfois difficile. De plus, en cas d'erreur sur le cadre étiologique de lésions ayant à la lecture rapide, la même présentation IRM (tumeur au lieu d'infection, etc.), ils risquent d'induire des erreurs d'interprétation conduisant à des prises en charge inadaptées, voire dangereuses. De nombreux centres IRM ouvrent. Les explorations neuroradiologiques représentent, selon les centres, de 40 à 60 % des examens et sont donc en augmentation. Beaucoup de radiologues non spécialisés vont donc être confrontés aux problèmes diagnostiques induits par ces examens spécialisés. Le but de l'IRM en neuroradiologie, comme dans les autres spécialités de la radiologie, n'est pas le débrouillage mais la résolution du problème posé par le patient au clinicien. L'absence de protocole d'exploration adapté aux signes cliniques et donc l'absence d'images et de séquences spécifiques à la pathologie recherchée peuvent conduire à des erreurs et des retards diagnostiques.

Nous avons donc conçu un livre qui permet aux non spécialistes comme aux neuroradiologues débutants de comprendre l'utilisation des séquences, d'adapter les protocoles à la clinique, de faire un diagnostic de probabilité ou de certitude grâce à une analyse sémiologique simple, de savoir à quel cadre pathologique se référer pour approfondir ce diagnostic.

Ce livre peut également aider les médecins prescripteurs ou en contact avec des images d'IRM, en particulier neurologues et neurochirurgiens, à mieux comprendre les comptes rendus et également l'utilité d'une prescription détaillée d'IRM pour obtenir l'examen le plus performant. Il ne faut pas oublier qu'avec les CD et l'accès aux PACS, les cliniciens sont de plus en plus confrontés à la lecture de l'ensemble des images sur écran et ont souvent un œil critique sur leur interprétation par le radiologue.

L'ouvrage est divisé en quatre grandes parties.

La partie 1 traite de la réalisation et l'analyse des IRM encéphaliques et médullaires et les parties 2 et 3 du cadre pathologique respectivement pour l'encéphale d'une part, et la moelle et le rachis d'une part.

La quatrième partie présente comme dans l'édition précédente plusieurs fiches reprenant de façon détaillée des pathologies particulières, comme les infections, les maladies inflammatoires ou les processus expansifs.

Les auteurs

F. Héran Neuroradiologue, ancien chef du service d'imagerie Hôpital Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild, Paris

F. Lafitte Neuroradiologue, attaché dans le service d'imagerie Hôpital Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild, Paris Centre d'imagerie et de radiologie de la Muette (CIRM), Paris

IRM pratique en neuroradiologie 2023, Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés

SommaireI - Technique (chapitres 1 et 2)II - Encéphale (chapitres 3 à 8)III. Moelle et rachis (chapitres 9 à 12)IV. Fiches (chapitres 13 à 20) Section A. Spécificités d'imagerie à connaître Section B . Un point sur quelques pathologies

Liste des chapitres

  1. Comment faire une IRM encéphalique ou médullaire. Contre-indications, précautions, réalisation pratique, séquences.

  2. Analyse des images.

  3. Anomalies morphologiques prédominantes.

  4. Lésions parenchymateuses sans effet de masse.

  5. Lésions parenchymateuses avec effet de masse.

  6. Ligne médiane.

  7. Lésions des espaces extraparenchymateux.

  8. Lésions de la base et de la voûte.

  9. IRM rachidienne et médullaire. Rappels anatomiques et analyse lésionnelle.

  10. Lésions intramédullaires.

  11. Lésions intracanalaires extramédullaires.

  12. Lésions du rachis et des tissus mous adjacents.

  13. Variantes de la normale.

  14. Territoires vasculaires artériels (distribution usuelle) et ischémie correspondante.

  15. Caractérisation d'une lésion expansive.

  16. Pathologies infectieuses.

  17. Maladies démyélinisantes.

  18. Démences et maladies dégénératives.

  19. Lésions métaboliques, toxiques et médicamenteuses.

  20. Maladies rares.

IRM pratique en neuroradiologie Françoise Héran, François Lafitte ISBN 9782294777646 3e édition, 2023

en savoir plus(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)