Communiquer avec un patient agressif

Communiquer avec un patient agressif

1. Un patient en colère demande à voir le médecin et à être soigné par une « infirmière compétente ». L’aide-soignante entre dans la pièce pour évaluer la situation. Une intervention appropriée doit comporter :

  • A la remise d’un numéro de téléphone au patient afin qu’il appelle le médecin
  • B. l’administration d’un sédatif par perfusion intraveineuse
  • C. dire au patient que l’infirmière est compétente et lui demander de se calmer
  • D. le silence thérapeutique afin de permettre au patient de verbaliser ses sentiments

2. Infirmière du service, un patient vous parle d’une voix forte et coléreuse. Vous tentez de le calmer. Vous devez parler au patient en colère :

  • A. d’une voix affirmée, calme et rassurante
  • B. après avoir assuré la contention physique du patient
  • C. quand le patient s’est calmé
  • D. d’un ton irrité

3. Un patient âgé ayant des antécédents de démence commence à présenter un comportement agressif. Diverses techniques peuvent être employées afin d’aider un patient de ce type. L’une des techniques thérapeutiques que vous pouvez choisir est la suivante:

  • A mettre de la musique forte et des lumières vives afin de distraire le patient
  • B. distraire ou rediriger le patient vers une activité qui lui est agréable
  • C. réaliser une contention du patient sur une chaise ou dans son lit
  • D. Autoriser le comportement tant qu’il n’a aucune conséquence sur autrui

4. Infirmière du service, un patient vous parle violemment et conteste avec colère votre aide dans son projet de soins. Votre réponse la plus appropriée est de:

  • A fermer la porte de la pièce et vous tenir debout devant elle
  • B. fixer des limites en donnant des attentes claires et concises
  • C. forcer le patient à respecter le projet de soins
  • D. permettre au patient de continuer à verbaliser ses sentiments

5. Quand la colère d’un patient s’est apaisée et s’il est calme, quelle mesure importante devez-vous prendre pour la suite des soins ?

  • A identifier les facteurs qui ont contribué à la colère et à la perte de contrôle
  • B. négliger l’incident et ne pas discuter de son comportement avec le patient car il est malade
  • C. accepter le comportement inapproprié du patient quand il a présenté ses excuses
  • D. se désintéresser du patient afin de le « puni » de son comportement inapproprié

Voir le corrigé

en savoir plus

Vous venez de faire le test de connaissances du programme Communiquer avec un patient agressif

Détail du programme  Communiquer avec un patient agressif- Pratique infirmière

Faire un essai gratuit de 15 jours pour découvrir Pratique Infirmière.

Auteurs

Contenu élaboré et révisé par des experts infirmiers, formateurs, cadres supérieurs de santé et directeur des soins.

© 2017 Elsevier Masson. Tous droits réservés.

Share
Tweet
Share
Share