Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

Et voici Santé mentale et Droit

11 avril 2022

Par Anne-Claire Nonnotte

Nous vous avions annoncé au mois de Février la parution de la nouvelle revue Santé mentale et Droit. Découvrez ici l'édito du 1er numéro  par son rédacteur en chef Gilles Devers (Avocat, Docteur en Droit, HDR)

… Et voici Santé mentale et Droit

Tout se transforme, même les revues. Droit, Déontologie et Soin avait 20 ans, l’occasion de faire le point et d’envisager une évolution. Cette réflexion était animée par le constat qu’il y a vraiment beaucoup à dire sur le thème de la santé mentale et du droit, et qu’il n’existait pas de revue dédiée. Un véritable appel d’air pour faire quelque chose, alors que, de toutes parts, on constate la montée en puissance de la psychiatrie et de la santé mentale. Une réalité de santé publique, et ce constat : l’environnement juridique est omniprésent dans les problématiques de santé mentale. Mais cela reste hélas deux mondes qui se côtoient : spécialistes de la psychiatrie versus spécialistes du droit. Santé mentale et Droit (S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)est un pont entre ces deux mondes.

Droit, Déontologie et Soin traitait déjà du sujet, avec une rubrique régulière qui était dédiée, de nombreuses informations saur l’environnement juridique de la psychiatrie à travers la jurisprudence, ou la réflexion sur les droits fondamentaux et les droits sociaux des patients. Cette part « santé mentale » de la revue devient donc une nouvelle revue.

C’est d’abord pour Elsevier la volonté d’apporter aux professionnels de santé la meilleure information, avec une complémentarité évidente entre la très établie revue Médecine et Droit et donc la nouvelle revue Santé mentale et Droit.(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Santé mentale et Droit(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre) est conçue et écrite par des juristes, pour être lue sans doute par des juristes, car il y a une matière riche qui apporte à plus d’un, mais, d’abord et avant tout, par les psychiatres, les professionnels de la psychiatrie et tous les acteurs sociaux de la santé mentale, y compris le très actif réseau associatif.

Le principe de la revue est de livrer le plus grand nombre d’informations pratiques et jurisprudentielles. Ainsi, la task force de la revue, ce sont des chroniques d’actualité qui recensent et rendent lisibles les informations juridiques utiles au monde de la santé mentale : droit international et européen, droits fondamentaux, politiques publiques, établissements et professions de la psychiatrie, addictions, hospitalisation sous contrainte, isolement et contention, suicide, logement, droits des enfants, protection des majeurs, droits sociaux des patients, droit pénal, responsabilité, actualités bibliographiques.

Le critère de publication est la pertinence de l’information, transmise de manière objective et avec les références qui permettent d’aller au document-source.

La revue devient bimestrielle, et tous les deux mois c’est donc un tableau vivant de l’actualité des deux mois passés. Au total, c’est un panorama permanent sur l’actualité juridique. Dans cette veille juridique, les auteurs font un effort particulier sur la jurisprudence, qui n’est pas d’accès facile pour les non-professionnels du droit, alors que, identifiée et explicitée, elle est tellement éclairante.

Nous publions également des analyses de cas pratiques, à partir d’affaires jugées, ce qui permet d’apprécier de manière concrète et actuelle comment les juges se saisissent des problématiques.

La revue est évidemment ouverte à la publication d’études plus approfondies, sur des sujets complexes, mais sans quitter la base : la jurisprudence, et la volonté de livrer un langage juridique compréhensible et utilisable par les acteurs de la santé mentale.

Pour le juriste, restera une frustration – il en faut ! – à savoir les délices des débats doctrinaux, qui seront à peine abordés. Mais publier une doctrine juridique en lien avec la santé mentale, c’est un autre projet, … libre pour qui s’en saisira !

Bienvenue à toutes et à tous, et merci pour votre fidélité.

Gilles Devers (Avocat, Docteur en Droit, HDR) 3, Place Louis-Pradel, 69001 Lyon, France

© 2022 Published by Elsevier Masson SAS.

Santé mentale et Droit(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Découvrez sans plus attendre la revue(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Découvrez l'ensemble des articles de l'Actualité