Mémo-fiches Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social

DEAES

9782294768354-memo-fiches-DEAES.png

L'ouvrage de révision Mémo-fiches DEAES - Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social comporte 8 parties :

  1. Tronc commun. DF1 : « Se positionner professionnellement dans le champ de l'action sociale »
  2. Tronc commun. DF2 : « Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité »
  3. Tronc commun. DF3 : « Coopérer avec l'ensemble des professionnels concernés »
  4. Tronc commun. DF4 : « Participer à l'animation de la vie sociale et citoyenne de la personne »
  5. AES spécialité « Accompagnement de la vie en structure collective »
  6. AES spécialité « Accompagnement de la vie à domicile »
  7. AES spécialité « Accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire »
  8. Épreuves pour valider le DEAES

Voici la liste des fiches de la partie 2 : « Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité »

Section 5. Temps clés du quotidien

28. Besoins. 29. Relation d'aide. 30. Démarche d'aide. 31. Toilette.32. Repas. 33. Sommeil.

Section 6. Santé

34. Principaux paramètres de surveillance de la santé. 35. Aide à la prise des médicaments. 36. Souffrance et douleur.

Section 7. Mobilisation

37. Règles d'ergonomie. 38. Aides à la mobilisation. 39. Manutention des personnes.

Section 8. Communication

40. Relation de proximité avec la personne. 41. Communication verbale. 42. Communication non verbale. 43. Écoute. 44. Aides à la communication.

Nous vous proposons de découvrir l'introduction à la partie 2 et la fiche 28. Besoins.

Partie 2 Tronc commun. DF2 : « Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité »

Dans les mémo-fiches de ce domaine de formation, vous trouverez toutes les informations indispensables à la rédaction de votre « Dossier de pratique professionnelle », l'écrit qui sert à valider ce domaine de compétences.

Les correcteurs de l'écrit et le jury vont utiliser ce dossier pour vérifier si vous possédez bien les sept compétences du DC2 :
– organiser et assurer le suivi de son intervention en fonction des objectifs définis dans le projet personnalisé ;
– favoriser et préserver l'autonomie de la personne en repérant et développant ses potentialités ;
– prendre soin et veiller au bien-être de la personne dans un contexte d'accompagnement de proximité ;
– accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne ;
– accompagner la personne dans ses activités ordinaires et la gestion de son quotidien ;
– accompagner la personne dans ses activités d'apprentissage pour maintenir ou développer ses capacités ;
– appliquer les règles de tri sélectif et d'écoresponsabilité.

Les mémo-fiches de ce domaine sont organisées en quatre sections qui recouvrent ces sept compétences :
Section 5 : les temps clés du quotidien. Ces mémo-fiches vous donneront les bases pour organiser et assurer le suivi de votre intervention, pour accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne et dans ses activités ordinaires et la gestion de son quotidien ;
Section 6 : la santé. Ces mémo-fiches vous donneront les bases pour prendre soin et veiller au bien-être de la personne ;
Section 7 : la mobilisation. Ces mémo-fiches vous donneront les bases pour assurer les déplacements et les transferts d'une personne et favoriser et préserver son autonomie en repérant et développant ses potentialités ;
Section 8 : la communication. Ces mémo-fiches vous donneront les bases pour vous situer dans une relation de proximité et accompagner la personne dans ses activités d'apprentissage pour maintenir ou développer ses capacités.

fiche 28

Besoins

I . Définition

La psychologie a déterminé les besoins essentiels à l'être humain, on les appelle les besoins fondamentaux. Ils peuvent être répartis en deux grandes catégories : les besoins organiques et les besoins psychologiques. Toutefois, ils sont intriqués les uns dans les autres, et la non-satisfaction d'un besoin organique aura des effets sur le psychisme de l'individu.

A lire aussi : DEAES DF 1 : se positionner professionnellement le début de l'ouvrage JE RÉUSSIS LE DEAES - DIPLÔME D'ÉTAT ACCOMPAGNANT ÉDUCATIF ET SOCIAL - 2019-2020

II . Notions

A Classification des besoins fondamentaux selon Virginia Henderson

La classification des besoins par l'infirmière américaine Virginia Henderson est la plus utilisée par les professionnels de santé. Les 14 besoins décrits n'ont aucune hiérarchie entre eux, ils sont tous importants et interactifs. Si l'un des besoins n'est pas satisfait, il peut entraîner des dépendances dans un autre besoin. Henderson définit la santé comme l'état qui résulte de la satisfaction de ces 14 besoins :

  1. respirer ;
  2. boire et manger ;
  3. éliminer (par voie urinaire, intestinale ou cutanée) ;
  4. se mouvoir et maintenir une bonne posture ;
  5. dormir et se reposer ;
  6. se vêtir et se dévêtir (en respect de l'environnement physique, de notre culture et de notre environnement social) ;
  7. maintenir la température du corps dans les limites de la normale ;
  8. être propre, soigné, et protéger ses téguments. Être propre, c'est assurer l'hygiène corporelle élémentaire. Être soigné, c'est apporter des soins supplémentaires ou des raffinements (soigner son aspect, sa tenue, etc.). Protéger ses téguments, c'est veiller à l'intégrité de la peau, des ongles, des cheveux, et leur apporter les soins en conséquence ;
  9. éviter les dangers ;
  10. communiquer avec ses semblables ;
  11. agir selon ses croyances et ses valeurs ;
  12. s'occuper en vue de se réaliser (se trouver des « moyens » pour se sentir utile, assurer le développement de son potentiel personnel et intellectuel, assumer avec compétence ses différents rôles sociaux et familiaux) ;
  13. se récréer (avoir des activités procurant du plaisir) ;
  14. apprendre.

B Classification des besoins fondamentaux selon Abraham Maslow


Selon la théorie d'Abraham Maslow, les motivations humaines correspondent à cinq grandes classes de besoin : les besoins physiologiques, de sécurité, d'appartenance, de considération et de valorisation, et de dépassement de soi (figure 28.1).

Figure 28.1. La pyramide des besoins fondamentaux de la personne selon Maslow.

fiche révision Besoins DEAES

Une lecture trop souvent répandue consiste à penser que les besoins situés à la base de la pyramide doivent d'abord être satisfaits avant de pouvoir aborder les besoins supérieurs. Ceci est totalement contraire à la pensée de Maslow ; s'il existe une hiérarchie des besoins, elle traduit que la personne cherche à satisfaire d'abord les besoins de la base de la pyramide avant les autres. Mais ceci n'empêche pas que les besoins de dépassement de soi sont aussi importants que les besoins physiologiques, et que le rôle de l'AES est de répondre de manière simultanée à ces cinq classes de besoins.

III. Rôle de l'AES


Plusieurs questions peuvent se poser une fois que ces deux modèles sont présentés : l'un des deux est-il meilleur que l'autre ? Ces deux modèles sont-ils valables pour tous les publics ?

Il faut voir ces deux classifications des besoins comme deux outils à l'usage différent :


■ la classification de Virginia Henderson est une pensée sur la santé, elle sert donc à évaluer si la personne peut apporter une réponse à l'ensemble de ses besoins et évaluer son état de santé ;
■ la classification de Maslow est une pensée sur la personne, elle présente les cinq dimensions qui définissent l'humain. Cette classification invite l'AES à réfléchir sur son accompagnement pour prendre en compte la personne dans sa globalité ; l'AES doit accompagner en tenant compte de ces cinq dimensions.


Le rôle de l'AES consiste donc à envisager la notion de besoin sous deux angles : l'évaluation des besoins et l'accompagnement des besoins.

L'évaluation des besoins se fait grâce à la classification de Virginia Henderson, ou à des outils qui s'en inspirent (grille AGGIR [autonomie, gérontologie, groupes iso-ressources], le Géronte…). Ces outils servent à mesurer la dépendance de la personne et son besoin d'accompagnement. Si la personne n'est pas indépendante pour satisfaire l'un des besoins mais qu'elle l'est pour un autre besoin, le rôle de l'AES est alors de maintenir son indépendance là où elle existe encore et de pallier la dépendance.

L'accompagnement des besoins se fait grâce à la classification de Maslow, l'AES évaluant son action en mesurant s'il a bien pris en considération les cinq classes de besoins, comme le montre l'exemple du coucher ci-après.

le coucher rôle de l'AES

Vous venez de lire un extrait de l'ouvrage MÉMO-FICHES DEAES

MÉMO-FICHES DEAES
© 2020, Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés

Auteurs :

G. Demont
Maître de conférences en sciences de l'éducation, chargé de formation à l'Arche à Paris

K. Mrozik-Demont
Éducatrice spécialisée, chef de service en CHRS et SIAO à Chartres

V. ChaudetDocteur en sciences de l'éducation, directeur pédagogique régional de l'ARIFTS, pays de la Loire

MÉMO-FICHES DEAES
Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social
Guillaume Demont, Karolina Mrozik-Demont, Vincent Chaudet
ISBN: 9782294768354
A paraître le 15 janvier 2020

En savoir plus

revision deaes

Share
Tweet
Share
Share