Mémo-Fiches DE éducateur de jeunes enfants

DE-educateurde-jeunes-enfants.png

Nous vous proposons de découvrir le chapitre 5 de la nouvelle édition de l'ouvrage Mémo-Fiches DE éducateur de jeunes enfants.

C. Rose, C. Valette, J. Gassier

Accueil individualisé de l'enfant et de sa famille en institution

I. Définitions1

1 Source : Le Petit Robert.

  • L'accueil est le moment où s'installe la communication, la relation entre les personnes.
  • La notion d'accueil signifie « manière de recevoir quelqu'un, de se comporter avec lui quand on le reçoit ou quand il arrive »1. Très usités dans le domaine de l'action médico-sociale, l'accueil et plus généralement l'acte d'accueillir, sont des notions clés qui font l'objet d'une réflexion approfondie.

II. Notions essentielles

A La règle d'ORR de l'accueil

La règle d'ORR de l'accueil correspond aux trois lettres O : Orienter, R : Renseigner, R : Respecter. Voyons ce qu'elle recouvre.

a) O : Orienter (c'est-à-dire « présenter »)

L'EJE veille à orienter (c'est-à-dire à présenter). Il veille à :

  • se présenter (nom, fonction, etc.), expliquer « concrètement » son rôle auprès de l'enfant et/ou de sa famille;
  • présenter ses collègues (équipe, noms, fonctions) et expliquer concrètement leurs rôles respectifs auprès de l'enfant;
  • présenter le service et plus particulièrement les groupes d'enfants.

b) R : Renseigner (c'est-à-dire « informer »)

L'EJE veille à :

  • renseigner les parents sur le fonctionnement du service :
    • présenter le planning du service, heures des repas, des activités;
    • présenter les éventuels partenaires (médecin, kinésithérapeute, médiathèque, ludothèque, etc.).
  • se renseigner sur les habitudes de vie de l'enfant pour mieux satisfaire ses besoins (ex. : rythme alimentaire, rythme de sommeil, usage de la tétine, besoin d'un doudou pour dormir, etc.);
  • renseigner le service sur les réactions de l'enfant et de son entourage dès l'arrivée. L'EJE doit veiller à faire les transmissions sur le comportement de l'enfant auprès des membres de l'équipe (qui n'étaient pas présents). Il signale également les réactions, les attitudes, le comportement et les demandes des parents.

c) R : Respecter (l'enfant et sa famille)

  • Respecter l'enfant, c'est :
    • répondre à ses besoins fondamentaux, en particulier le rassurer, lui parler, le distraire;
    • prendre en compte toutes les personnes présentes (se mettre à la hauteur de l'enfant quand on parle de lui);
    • lui proposer ses objets préférés, en particulier le doudou.
  • Respecter la famille de l'enfant, c'est :
    • répondre aux questions des parents (dans un langage adapté) et être à leur « écoute »;
    • s'assurer qu'ils ont bien compris et reformuler si nécessaire;
    • respecter leurs traditions, leur culte, leur dignité;
    • éviter toute familiarité.

B Les principes de la « relation d'accueil »

a) Écouter

  • Une écoute active permet de créer, entre le professionnel (EJE) et le parent et/ou l'enfant, une relation de confiance rassurante, réconfortante qui participe à l'accueil de qualité de la famille.
  • Il est conseillé à l'EJE d'adopter un état d'esprit positif. Pour être dans cet état d'esprit, l'EJE doit se considérer positivement et considérer l'enfant et sa famille de la même manière.

Il faut donc choisir la position : je suis +, vous êtes +. Ce sont l'état d'esprit et la position qui permettent d'accueillir chaleureusement et efficacement autrui !

b) Être disponible

Dès l'accueil, l'EJE doit être disponible. Cet état se manifeste par :

  • des paroles de bienvenue, chaleureuses, que l'on prononce en se présentant, en expliquant sa fonction ; ex. : « Je suis là pour… », « Mon rôle est de… », etc.;
  • des expressions corporelles adaptées ; ex. : un sourire authentique et un regard encourageant (qui ont des effets positifs sur l'interlocuteur).

c) Être vrai dans son comportement

Pour l'EJE, « être vrai », c'est être authentique. C'est donc communiquer à l'enfant et aux parents les vrais sentiments qu'il ressent.

d) Comprendre et respecter

Pour comprendre l'enfant (ou sa famille), l'EJE doit faire preuve :

  • de neutralité bienveillante ; elle repose sur l'intérêt porté à l'autre, un intérêt désintéressé;
  • d'authenticité ; c'est s'intéresser réellement à ce qu'exprime l'autre;
  • d'empathie ; ce sont une aptitude et une volonté de contrôler ses propres réactions socio-affectives afin de comprendre les émotions de l'autre et se rendre disponible à l'autre.

e) Accompagner

L'EJE devient très proche de l'enfant ; il va « l'accompagner » au quotidien Il va le soutenir dans son développement global. Lorsqu'il est malade, il va l'aider à devenir acteur de sa propre guérison, stimuler son autonomie et partager ses émotions, ainsi que celles de ses proches.

C L'intérêt du « livret d'accueil »

Héritières de l'hôpital, certaines structures de petite enfance se dotent de nombreux moyens de communication qu'elles mettent à la disposition des enfants et de leurs familles. Citons le livret d'accueil illustré, qui plaît beaucoup à l'enfant (figure 5.1).

Figure 5.1. Présentation du livre d'accueil à l'enfant et à sa famille.

DEEJE MEMO FICHES CHAPITRE 5

A lire aussi : Approche des problématiques socio-économiques : le chapitre 20 de l'ouvrage Je réussis le DEEJE.

Situation

L'accueil manifestant le « respect »

Quel que soit le lieu où l'on se trouve, aussi bien chez un commerçant que chez un professionnel de la petite enfance, lorsque la personne qui accueille est disponible, cela se « voit » immédiatement. Dans le cas contraire, la communication, donc la relation, est perturbée dès le départ.

Prenons l'exemple d'un accueil qui manifeste le respect d'autrui.

À la crèche : Justine (EJE) constate dès l'arrivée le regard un peu perdu du père de Gad (2 ans) : M. X. vient pour la première fois. C'est un homme d'origine étrangère qui présente de grandes difficultés à s'exprimer en français. Justine comprend qu'il est fragilisé à cause de cela. Lors de l'accueil, elle utilise alors davantage le mode de communication non verbal. Elle veille à utiliser des mots simples. Elle dit bonjour à M. X. en souriant et en lui serrant longuement la main, puis avec un geste du bras l'invite à visiter la crèche.

La confiance peut être établie avec peu de gestes et avec un regard bienveillant.

Remarque : Il est important de préciser que les EJE peuvent avoir recours à des traducteurs ou des médiateurs culturels (souvent par le biais d'associations) afin de faciliter les premières rencontres.

III. Rôle de l'EJE

Dès l'accueil, l'EJE veillera à respecter la règle d'ORR.

A Respecter

L'EJE veillera à :

  • développer chez la famille de l'enfant un sentiment de dignité;
  • maintenir la confidentialité des données (comme l'obligent le secret professionnel et la discrétion professionnelle);
  • s'engager à respecter :
    • les droits fondamentaux de la famille;
    • sa culture, sa religion, ses choix de vie;
    • ses choix éducatifs (autant que cela soit possible au sein d'un collectif).

B Renseigner, orienter

L'EJE veillera à :

  • utiliser un langage vrai;
  • s'adapter à son interlocuteur, reformuler si besoin;
  • répondre avec bienveillance à toutes les questions;
  • commenter le « livret d'accueil » à l'enfant.
  • lire et prendre en compte les autres écrits professionnels (projet d'établissement, cahier de transmissions...).

Vous venez de lire le chapitre 5 de la nouvelle édition de l'ouvrage Mémo-Fiches DE éducateur de jeunes enfants.

Mémo-Fiches DEEJE
© 2020, Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés

Auteurs : C. Rose, C. Valette, J. Gassier

en savoir plus

Mémo-fiches DEEJE Diplôme d'État d'éducateur de jeunes enfants
L'essentiel pour réviser. Domaines de formation 1 à 4
C. Rose, C. Valette, J. Gassier
ISBN 9782294768361
2e édition, 2020

en savoir plus

C. Rose, C. Valette, J. Gassier

Share
Tweet
Share
Share