L’origine des contaminations, les micro-organismes

Mémo-fiche CAP Petite enfance

1. Définitions

  • Le microbe est le plus petit organisme vivant. Infiniment petit, sa taille se mesure en micromètres (millième de millimètre).
  • Notre environnement contient une infinité de germes (dits microbes ou micro-organismes). Certains (non nuisibles) vivent en harmonie avec nos cellules ; d’autres peuvent devenir agressifs.

I . Notions essentielles

A) Les micro-organismes

Les microbes sont très nombreux. On a donc choisi une classification en fonction de leur origine ou règne.

Il y a trois catégories de micro-organismes unicellulaires :

  • Dans le règne animal: les protozoaires (organismes eucaryotes)
  • Dans le règne végétal: les champignons, dont les moisissures et les levures (organismes eucaryotes) ; les procaryotes (bactéries)

NOTA – Les virus sont des agents infectieux de très petite taille (10 à 300μm). Ils ne sont pas considérés comme des cellules. Pour se multiplier, ils sont obligés de parasiter des cellules vivantes.

a Les protozoaires

Ces micro-organismes microscopiques (1 à 30 μm) appartiennent au règne animal. Leur mode de vie est différent selon les espèces. Beaucoup vivent dans l’eau. Ils sont responsables d’affections diverses ou de maladies graves. Citons l’amibe, le trypanosome, le toxoplasme, le plasmodium. Ce sont des êtres unicellulaires.

b Les champignons microscopiques

Ces champignons sont des micro-organismes qui appartiennent au règne végétal : parmi eux, citons les moisissures (pluricellulaires) et les levures (unicellulaires). Ex. :

  • La levure de bière qui sert à la fermentation de la bière ;
  • Le pénicillium qui a été utilisé avec profit pour la fabrication de la pénicilline.

Les champignons peuvent aussi provoquer des mycoses chez l’homme.

c Les bactéries

Les bactéries sont des micro-organismes unicellulaires d’une grande simplicité structurale. La cellule bactérienne est différente de la cellule qui constitue l’élément de base du corps humain.

B) Les virus

Les virus sont des agents infectieux:

  • Ils se développent uniquement à l’intérieur d’organismes vivants
  • Ils sont souvent très résistants
  • Ils peuvent être véhiculés par l’eau, par les aliments, par le sang, par les selles. Ils sont tués par la chaleur élevée (60 °C). Exemples de virus : les virus du sida, de la grippe, de la rougeole, de la rubéole, de la poliomyélite, de la rage, de l’herpès, etc

C) Les toxines

Il existe deux sortes de toxines.

a Les exotoxines

Ce sont des toxines sécrétées en permanence par certaines bactéries, qui vont agir à distance sur des organes sensibles. Citons les entérotoxines (intestins) ou les neurotoxines (système nerveux).

b Les endotoxines

Ce sont des toxines qui demeurent dans le cytoplasme de la bactérie et qui sont libérées lors de sa mort. Elles sont souvent la cause de chocs infectieux graves (les toxi-infections).

Ces toxines sont la cause de diverses maladies pour lesquelles une prévention s’impose (salmonellose, gastro-entérite, etc.).

D) La contagion, la pénétration dans le corps

La contagion des microbes peut être directe ou indirecte.

a La contagion directe

Les microbes sont transmis directement d’un sujet malade ou porteur de germes à un sujet sain. Ex.: les mains sales, les rapports sexuels.

b La contagion indirecte

Les microbes sont transmis par l’intermédiaire de supports ou vecteurs. Ex.: l’air et les poussières, les selles.

Situation

A chaque pathologie, son micro-organisme!

a. Axel (9 ans) rentre d’un long voyage en Afrique avec ses parents. Il a été piqué par un moustique (anophèle). Il est atteint de paludisme (maladie tropicale qui se caractérise par des pics thermiques > 40 °C).

b. Judith (6 ans) a mangé un gâteau à la crème qui lui a occasionné une violente diarrhée et des vomissements. Elle est atteinte d’une salmonellose (toxi-infection alimentaire).

c. Marius (20 ans) a fait de mauvaises rencontres. Il est atteint d’herpès génital (infection sexuellement transmissible).

d. Renato (10 ans) n’a pas échappé à l’épidémie de grippe hivernale. Il ne va plus à l’école, il a une forte fièvre et des courbatures.

e. Emma (8 ans) a développé une primo-infection tuberculeuse. Elle est traitée par antibiotiques.

Remarque: Chaque individu a développé une pathologie infectieuse causée par un micro-organisme bien précis. Récapitulons leurs caractéristiques respectives dans le tableau 18 ci-après.

Tableau 18: Les caractéristiques des pathologies infectieuses. (cliquez pour agrandir)

Vous venez de lire la fiche 47 de l’ouvrage Mémo fiches – CAP Petite enfance Matières professionnelles

Share
Tweet
Share
Share