Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

Colloque L’élaboration mentale 14 MAI 2022 PARIS

26 février 2022

Par Monique Remillieux

Elaboration-mentale-14-MAI-2022

Elaboration Mentale 14-MAI-2022

L’élaboration mentale - pour qui ?, comment ?

Le colloque se déroulera à L’Ecole des Psychologues Praticiens 23 rue du Montparnasse - 75006 Parisde 9h à 17h.

Inscriptions : Tél.: 01 69 44 53 70 ou par mail sur [email protected](S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Programme

Introduction

Caroline Beauvais & Raphaële Miljkovitch

L’élaboration mentale (ou psychique) est un concept clef en psychologie, psychiatrie et Psychothérapie. Elle est considérée comme essentielle à la régulation des affects, elle-même indispensable au bon développement de la personne. L’élaboration serait, de même, au cœur du processus thérapeutique, en permettant une réduction de l’angoisse et du passage à l’acte pathologique. Mais comment amener quelqu’un en difficulté ou qui refuse de le faire à élaborer ? Est-ce à la portée de tous ? Si oui, comment y parvenir ?

Passage à l’acte à l’adolescence : quelle place pour l’élaboration ?

Philippe Jeammet

Comment comprendre les processus en jeu dans l’enfermement de l’adolescent dans l’agir, quand les émotions prennent toute la place, jusqu’à n’en laisser aucune à la réflexivité ? La psychothérapie peut être compliquée par l’absence de demande voire le refus de prise en charge de l’adolescent. Aussi, le sujet « agissait » pourrait-il faire autrement ? La confiance est ce qui peut motiver l’adolescent à s’ouvrir à l’autre, ne plus avoir peur et ne plus considérer qu’il doit se défendre, par des comportements destructeurs, contre une supposée attaque extérieure.

Comment motiver les troubles de la personnalité à changer leurs scénarios de vie ?

Jean Cottraux

Un scénario de vie se manifeste par des comportements répétitifs qui mettent en échec le sujet sans qu'il puisse se soustraire à ce qu'il croit être son destin. La motivation à entrer et rester en thérapie est donc un problème constant. Le concept clé de la thérapie cognitive est celui de schéma cognitif dysfonctionnel et de stratégies infructueuses d'adaptation. À partir de la clinique et de la recherche sur le trouble de personnalité borderline sont abordés les motivateurs internes et externes au changement, l'historique du schéma, la confrontation empathique au schéma et les méthodes classiques cognitives, comportementales, émotionnelles et interpersonnelles. D'autres méthodes, plus originales, sont proposées : la conscience du "casting" qu'assigne le schéma au thérapeute, le point aveugle ou "rosebud" des sujets et le parcours du "triangle de l'insight" qui permet à la thérapie d'aboutir en dépit des fluctuations émotionnelles.

L’élaboration sous contrainte

Olivier Cottencin & Mario Blaise

En psychiatrie comme en addictologie, nombre de patients consultent sous la contrainte qu'elle soit explicite (conjoint, médecin traitant, police, justice) ou implicite (pour leurs enfants, leur famille, les autres… ou même pour leur santé). Ainsi, le thérapeute se trouve dans une double contrainte, considéré par les uns comme garant de l'ordre social et par les autres comme aidant d'un sujet en souffrance. Par ailleurs, le modèle transthéorique du changement nous a montré que le changement n'était ni fixé, ni constant, mais souvent teinté d’ambivalence, de résistance et même de rechute ...  ourtant ce modèle considère encore la contrainte comme un frein plutôt qu’une aide. La contrainte peut-elle devenir un levier de changement ? Probablement. Encore faut-il avoir les outils adéquats pour permettre à chacun de se (re)positionner afin de (re)trouver malgré la contrainte… son libre arbitre.

Peut-on amener un psychopathe à élaborer ?

Andreas Wilmes

Au même titre que la perversion narcissique, la psychopathie impliquerait une mise en échec de l’élaboration mentale. Par l’entremise de l’identification projective, le psychopathe se déchargerait de ses pulsions négatives sur le dos de ses victimes. Il est cependant à noter qu’un certain nombre de problèmes se posent quant à la définition, la validité, et la cohérence du concept de psychopathie. Certains psychiatres doutent même que la psychopathie puisse être considérée comme une pathologie au sens strict du terme. Compte-tenu de ces difficultés, l’objet de cette intervention sera avant tout de délimiter un cadre méthodologique, théorique, et empirique pour l’étude de la psychopathie en tant que pathologie de l’élaboration.

Élaboration délirante et interventions

Milena Kostova

Que se passe-t-il lorsqu’un sujet franchit le seuil de la psychose, cet état caractérisé par la présence de délires et d’hallucinations ? Comment s'élabore le délire et pourquoi, une fois la psychose constituée, elle tend à persister ? Quel est le dysfonctionnement cérébral qui accompagne cet état ? Une explication des symptômes psychotiques doit nécessairement intégrer trois niveaux d’observation : cognitif, cérébral et psycho-phénoménologique. Le niveau pertinent d’analyse est le niveau cognitif car il permet de décrire, grâce au langage du traitement de l’information, à la fois le fonctionnement cérébral et le fonctionnement mental. Les modèles explicatifs des symptômes issus de l’approche cognitive permettent aussi d’identifier les cibles pour les interventions thérapeutiques. L’objectif de cette intervention sera de présenter brièvement l’approche cognitive des symptômes psychotiques et ses applications pratiques.

Élaborer le traumatisme

Joanna Smith

S’il y a une expérience qui, par définition, ne peut être élaborée, c’est bien celle du traumatisme. Des phénomènes neurobiologiques associés à l’expérience traumatique génèrent un dérèglement des émotions, dans le sens d’une inhibition ou d’un débordement. L’enjeu de la prise en charge sera d’établir une relation thérapeutique permettant, à l’image des relations précoces entre l’enfant et ses parents, une co-régulation des affects, en fonction de la « fenêtre de tolérance » du patient. C’est cette co-régulation qui va permettre au patient de penser l’événement et ainsi s’en distancer.

Élaborer le deuil

Alain Sauteraud

Lors de l’expérience du décès d’un être cher, le processus naturel du deuil conduit à la métabolisation de la perte et du trauma dans des délais de quelques mois à un an. Mais des points de fixation peuvent maintenir l’endeuillé dans une souffrance morbide pathologique qui peut conduire à la mort de l’endeuillé. La psychothérapie comportementale et cognitive du Deuil Prolongé contribue au travail d’élaboration par le contrôle émotionnel de l’histoire du décès, la narration de ce qui a fait la force nourricière de la relation, la perception de la chance d’avoir connu la personne disparue et par une prise de conscience progressive de la permanence symbolique du défunt. Ainsi, le maintien des activités de plaisir redevient possible. En cela, l’émotion douloureuse devient tolérable, ce qui est la clé de voûte du traitement.

Devenir et enjeux de l’élaboration dans le vieillissement

Magalie Bonnet

Une représentation souvent négative du vieillissement conduit à considérer l’avancée en âge sur le registre des pertes, du renoncement. En considérant le vieillissement sous l’angle de l’élaboration, il s’agit aussi d’envisager les conditions d’un travail psychique qui s’appuie sur le parcours de vie tout en intégrant la perspective de la finitude. La question de l’élaboration dans le grand âge pose celle de l’élaboration du vécu de son propre vieillissement et des enjeux psychiques impliqués dans ce processus comme conditions d’une vieillesse dite « réussie ».

L'élaboration mentale Comprendre les mécanismes qui sous-tendent la santé mentale Raphaële Miljkovitch, Caroline Beauvais ISBN  9782294771774

Extrait de l'ouvrage >

L'élaboration mentale