Passer au contenu principal

Votre navigateur n’est malheureusement pas entièrement pris en charge. Si vous avez la possibilité de le faire, veuillez passer à une version plus récente ou utiliser Mozilla Firefox, Microsoft Edge, Google Chrome, ou Safari 14 ou plus récent. Si vous n’y parvenez pas et que vous avez besoin d’aide, veuillez nous faire part de vos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire part de vos commentaires sur cette nouvelle expérience.Faites-nous part de votre opinion(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Elsevier
Publier avec nous
Connect

115 fiches d'animation pour les personnes âgées

24 août 2023

115 fiches d-animation pour les personnes âgées

115 fiches d-animation pour les personnes âgées

Nous vous invitons à découvrir l'ouvrage 115 fiches d'animation pour les personnes âgées(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre) à travers 2 fiches pratiques.

Plan de l'ouvrage

Partie I  Les notions à comprendre Chapitre 1 La personne âgée Chapitre 2 L'animateur Chapitre 3 L'animation

Partie II Les idées d'animation Chapitre 1 Prendre soin de soi A L'exercice physique et la détente (14 fiches) B L'entretien de la mémoire (15 fiches) C Le soin de l'apparence (9 fiches)

Chapitre 2 Créer, se recréer, se retrouver A La création artistique (10 fiches) B L'expression de soi  (10 fiches) C La restauration de l'identité (12 fiches) D Les activités manuelles (13 fiches)

Chapitre 3 Vivre ensemble, se rencontrer A Les jeux en société (6 fiches) B Les activités conviviales (9 fiches) C Les rencontres et les découvertes (12 fiches) D Autres idées  (5 fiches)

Extrait de la partie 2

115 fiches d'animation pour les personnes âgées

115 fiches d'animation pour les personnes âgées

Les idées d’animation

Voici la fiche 7 du chapitre 1 et la fiche 41 du chapitre 2

IDÉE D’ANIMATION 7 L’échauffement des mains

  • Niveau Tous publics

  • Matériel - éventuellement : 1 chaise par personne

  • Durée 5 à 10 mn

Cet échauffement des mains permet de faire travailler les muscles des mains. C’est idéal avant un exercice de motricité fine, une animation peinture ou écriture par exemple. C’est aussi l’occasion d’un contact par le toucher avec ses voisins. Le toucher est l’un de nos cinq sens et ce rapport à l’autre permet d’envisager une relation plus chaleureuse entre les personne.

INTÉRÉTS
  • Faire travailler les muscles des mains et des doigts ;

  • développe le sentiment d’appartenance au groupe.

DÉROULEMENT
  • Installer les participants en cercle rapproché (les participants doivent pouvoir se tenir par la main), par affinités, sur des chaises s’il y a des chaises roulantes pour que tout le monde soit à la même hauteur ;

  • demander à tous les participants de : - se tenir par la main et de serrer et relâcher plusieurs fois la main de ses voisins (utiliser la main droite et la main gauche), - entrelacer ses doigts avec ceux de ses voisins et serrer-relâcher les doigts, - taper dans ses mains puis taper dans les mains de ses voisins, jusqu’à arriver à un rythme commun, - appliquer ses mains contre celles de ses voisins et pousser/relâcher en rythme.

ACCOMPAGNEMENT
  • Se placer dans le cercle des participants pour effectuer les démonstrations et les exercices avec eux ;

  • rassurer les personnes sur leurs capacités ;

  • inciter les participants à être attentifs et courtois avec ses voisins afin de ne pas leur occasionner de gêne ou de douleur ;

  • être vigilant sur la qualité du contact entre voisins (attention aux éventuels « règlements de compte » ou aux souffre-douleur) ;

  • chercher la bonne ambiance, le plaisir d’être ensemble et le mouvement collectif en rythme

Donner le meilleur de soi

José Rinaldi souffre d’un handicap auditif important qui a tendance à l’isoler de la vie de l’institution, même s’il participe volontiers aux animations. Il se retrouve parmi les autres résidents, main dans la main et ce contact a d’autant plus de sens pour lui qu’il a du mal à dialoguer. Odile, animatrice, montre les mouvements à réaliser et le regardant pour s’assurer qu’il a bien compris. José Rinaldi échange des regards complices avec ses voisins, en montrant ses mains enchevêtrées aux leurs.

IDÉE D’ANIMATION 44 Le collage

  • Niveau

     Tous publics sauf handicap important des membres supérieurs

  • Matériel - magazines, journaux, publicités, etc. - ciseaux (1 paire par pers.) - petits objets (boutons, perles et autres selon les demandes) - papier rigide (Canson) A4 ou A3 - colle (1 par pers.) - enveloppes (pour conserver les découpages d’une séance sur l’autre) - sous-verres si exposition

  • Durée 1 heure environ par séance

Le collage est la fabrication d’une image à partir d’éléments découpés, tels que des photos, des textes, des dessins, ou même de petits objets qui donnent du relief, tels que des boutons, des brindilles, des perles, etc. Cette activité permet à la personne de choisir, organiser, placer, imaginer en fonction de critères esthétiques et d’utiliser une fois encore sa liberté pour orchestrer sa création. Une exposition en fin d’animation peut être envisagée, selon le souhait des participants.

INTÉRÉTS
  • Favoriser la liberté de goût et d’expression ;

  • Développer (exercer) l’imaginaire ;

  • Permettre d’afficher ou d’affirmer sa singularité ;

  • Permettre de se détendre ;

  • Améliorer la concentration ;

  • Améliorer la motricité fine

PRÉPARATION MATÉRIELLE

Avant la première séance, emprunter dans une bibliothèque des livres sur le collage d’art

DÉROULEMENT (SUR PLUSIEURS SÉANCES ÉVENTUELLEMENT)
  • Présenter l’activité en montrant des œuvres d’artistes (Braque, Picasso, etc.) qui ont utilisé la technique du collage ;

  • Laisser les participants feuilleter les magazines, journaux et autres supports et découper les sujets de leur choix ;

  • Inviter les participants qui ont collecté suffisamment d’éléments à commencer le collage sur papier rigide.

ACCOMPAGNEMENT
  • Aider les personnes qui ont du mal à se servir des ciseaux ;

  • Ne pas fixer de thèmes créatifs (sujet libre) ;

  • Encourager les personnes à jouer avec les couleurs et les formes ;

  • Rassurer les personnes sur leurs capacités ;

  • Ne pas fixer de limites de temps (une œuvre peut se réaliser, si possible, sur plusieurs séances)

Des petits collages aux grandes fresques

Les premières séances de l’animation « collage » furent consacrées à la réalisation de petits formats. Par la suite, les participants osèrent plus volontiers élaborer de plus grandes œuvres. Au bout de six mois d’animation, prend forme dans la discussion l’envie de réaliser un projet en commun. Odile prépara alors un support rigide de 3 m × 1 m et demanda si le groupe avait en tête un thème. Les participants décidèrent de dessiner une structure de vagues un peu graphiques, et de réaliser des collages par couleurs. Le résultat fut magnifique et reconnu par tous les résidents. La fresque trône aujourd’hui dans le hall d’accueil et le groupe continue à réaliser des projets collectifs.

Auteurs

Evelyne Allègre Psychothérapeute

Jacqueline Gassier Professeur de STMS

115 fiches d'animation pour les personnes âgées Avec des vidéos d'animation Evelyne Allègre, Jacqueline Gassier ISBN 9782294779312 4e édition, 2023

en savoir plus(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Voir toutes nos publications sur elsevier-masson.fr(S’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

115 fiches d'animation pour les personnes âgées

115 fiches d'animation pour les personnes âgées