Pr Paul Frappé - Médecin généraliste, Président du Collège de la Médecine Générale, Professeur en médecine générale

" Quelque part, on a vu émerger des organisations territoriales comme des communautés territoriales professionnelles de santé, de manière Bottom-Up : On a un besoin d'échanger l'information et on va se lier en groupe Whatsapp avec les pharmaciens et infirmières, du coup y'a eu tout ce réseau qui s'est mis en place "

Pr Olivier Saint Lary - Médecin généraliste , Professeur à l'UVSQ, Président du Conseil Scientifique du Collège National des Généralistes Enseignants CNGE

" En médecine de ville, et selon des données de la CNAM, il y a eu une nette diminution de la consultation en présentiel et une nette augmentation de la téléconsultation avec à la fois des patients Covid19 mais aussi pour toutes les consultations de suivi des maladies chroniques "

Pr Jean-Paul Stahl - Professeur émérite de Médecine Infectieuse, CHU Grenoble Alpes, Rédacteur en chef de Médecine et Maladies Infectieuses

" Le système hospitalier était quand même plutôt bien armé, donc il ne s'agit pas de tout chambouler, je pense par contre qu'il y a des discussions à avoir sur l'amélioration de la circulation de l'information et le décloisonnement en terme de fonctionnement "

Pr Pierre Tattevin - Professeur en Maladies Infectieuses, Président de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française - SPILF

" Ce qui est important c'est qu'on essaie de réagir à ces agressions des Fake-News. Il faut rester calme, correct et essayer d'être le plus compréhensible possible par le public, qui est un des progrès qu'on a encore à faire dans notre communication "

Inscrivez-vous pour suivre nos prochains événements !

  • Je m'inscris