Homéopathie: Remèdes plus spécifiques de la grossesse

Actaea racemosa

Souche

Noms communs : Cimicifuga racemosa, Actée en grappe, Cimicaire à grappes.
Surnoms : Actée noire, Herbe aux punaises, Black cohosh, Black snakeroot.
Famille : Renonculacées.
Habitat : l’est de l’Amérique du Nord (États- Unis et Canada). Plante de forêt qui aime les sols humides et les lieux ombragés ou mi-ombragés.
Description : plante vivace qui peut atteindre 2 mètres de hauteur et qui présente de grandes feuilles incisées et dentées. Inflorescences à la fin de l’été en forme de cierges blancs qui peuvent atteindre 1 mètre de hauteur (fleurs blanches, réunies en grappe qui s’ouvrent successivement en partant de la base). Rhizome noirâtre, cylindrique, avec des racines allongées et tortueuses. Odeur désagréable du rhizome avec un goût âcre.

*Principes actifs : des substances oestrogènes (formononétine), de l’acétine, un glucoside triterpénique hypotenseur (cimicifugoside), plusieurs alcaloïdes et des salicylates précurseurs de l’aspirine (effet anti-inflammatoire, antalgique et antipyrétique).
*Toxicité : peu toxique chez l’homme (désordres gastro-intestinaux légers la plupart du temps). En cas de fortes doses : céphalées, vertiges, tremblements, baisse de la pression artérielle avec un pouls faible, nausées, vomissements et irritabilité nerveuse. Troubles de la coagulation et tumeurs mammaires possibles. À éviter pendant la grossesse à dose pondérale car possible effet stimulant utérin (intensification des contractions utérines).
*Usages médicaux : plante utilisée par les Amérindiens pour les affections gynécologiques et rhumatismales (sous forme de décoction en faisant bouillir le rhizome dans l’eau). Utilisations actuelles dans les troubles dépressifs, menstruels, pour faciliter le travail et la délivrance ainsi que dans les bouffées de chaleur de la ménopause.
*Partie utilisée : le rhizome.

Matière médicale

En savoir plus

Syndromes correspondants

En savoir plus

Commentaires

En savoir plus

Caulophyllum thalictroides

Souche

Nom : Caulophylle.
Surnoms : Cohoche bleu, Faux-pigamon, Graines à chapelet, Léontice, Blue berry, Blueberry root, Blue cohosh.
Famille : Berberidaceae.
Habitat : Amérique du Nord (forêts humides et ombreuses des montagnes du Canada et des États-Unis).
Description : plante vivace à rhizome dont les tiges se ramifient à leur extrémité supérieure pour donner naissance à des fleurs jaunes, de 1 à 2 cm de diamètre, qui commencent à s’ouvrir au milieu du printemps (chaque fleur possédant 6 pétales jaunes et 6 étamines).

Feuilles composées possédant des folioles divisées en 2 ou 3 lobes. Graines bleu foncé possédant un tégument charnu qui apparaissent après la période de floraison et la chute des feuilles (ressemblent à des baies bleues). Rhizome brun jaune à l’extérieur qui possède une saveur douce amère et âcre.

Principes actifs : des glycosides (saponines dont la caulosaponine) et des alcaloïdes, surtout la méthylcytisine (caulophylline).
Toxicité :
– liée à la méthylcytisine : augmentation du rythme respiratoire, de la pression artérielle et de la motilité intestinale (à l’origine de spasmes intestinaux) ;
– liée à la caulosaponine : stimulation utérine (provoquant des contractions utérines intenses et une vasoconstriction des vaisseaux coronariens), effet anti-inflammatoire, effet tératogène et inhibiteur supposés de l’ovulation.
Usages médicaux anciens :
– en obstétrique pour faciliter et accélérer un accouchement (augmentation des contractions utérines et diminution des douleurs du travail) ou comme abortif (souvent associée à Cimicifuga racemosa) ;
– en gynécologie pour régulariser les troubles menstruels ;
– en rhumatologie pour soulager les rhumatismes et l’arthrite ;
– pour soulager les spasmes musculaires.
Partie utilisée : rhizome avec ses racines (forte concentration en principes actifs).

Matière médicale

En savoir plus

Commentaires

En savoir plus

Vivien Hémond :
Docteur en médecine, médecin généraliste, acupuncteur, homéopathe, Chargé d’enseignement dans le cadre du diplôme universitaire d’homéopathie de la faculté de médecine Paris-Nord XIII,
Hypnothérapeute Exercice libéral, Châteauneuf-d’Ille-et-Vilaine

Vous venez de lire un extrait de l’ouvrage Homéopathie et médecine chinoise de V. Hémond.

Share
Tweet
Share
Share