Validez votre semestre 2 en IFSI en 450 questions corrigées

Pour maîtriser l’indispensable pour les UE 1.2/ 2.3 /2.6/4.5

Véritable mise en situation aux épreuves de validation du D.E., cet ouvrage d’entraînement intensif propose :
– de la méthodologie ;
– un planning de révision pour bien organiser votre travail ;
– les objectifs des épreuves ;
– des tests d’auto-évaluation corrigés sous forme de QCM ;
– les entraînements et leurs corrigés organisés par typologie d’exercices (QCM, QROC, schémas muets et situations cliniques).

Entraînez-vous !

Validez votre semestre 2 en IFSI en 450 questions corrigées chapitre 4 UE 2.6 – Processus psychopathologiques

1. Indiquez les bonnes réponses. La parole, dans la relation de soin :

A - s'envole quand les écrits restent

B - est la médiatrice privilégiée du soin relationnel

C - permet au patient d'exprimer la tension pulsionnelle qui l'habite ; son mal-être étant exposé à l'extérieur, cela entraîne un soulagement interne

D - peut aider le patient à se distancier de sa problématique

E - permet de créer du lien entre le patient et le soignant, mais aussi de créer du lien entre ses aff ects et ses pensées

2. Indiquez les bonnes réponses. Quels sont les éléments cliniques qui confirment une démence liée à la maladie d’Alzheimer ?

A - un début insidieux

B - des troubles de la mémoire de faits anciens

C - une évolution chronique

D - une dégradation progressive des fonctions intellectuelles

E - une autonomie préservée

3. Indiquez la bonne réponse. Selon les théories freudiennes, le psychisme peut être séparé :

A - entre ça, inconscient et préconscient

B - entre inconscient, préconscient et surmoi

C - entre moi, ça et conscient

D - entre ça, moi et surmoi

E - entre moi, surmoi et inconscient

4. Indiquez la bonne réponse. Dans l’approche des psychothérapies systémiques, le groupe et/ou la famille est :

A - considéré comme un « système », dont les processus d'interaction et de communication peuvent dysfonctionner

B - considéré comme une « mosaïque », dont les processus de liaisons et de discussion peuvent dysfonctionner

C - considéré comme un « mélange » de processus et de verbalisation qui peuvent fonctionner

D - considéré comme un « patchwork », dont les processus de liens et de partage peuvent dysfonctionner

E - considéré comme une famille et/ou un groupe uni

5. Indiquez la bonne réponse. Le développement psychopathologique se traduit par les éléments suivants sauf un. Indiquez lequel.

A - la souffrance ne permet plus au sujet de s'investir de façon satisfaisante dans sa vie sociale, affective et/ou professionnelle

B - la souffrance excessive se manifeste par des symptômes

C - la souffrance devient supportable

D - l'état pathologique est caractérisé par une manifestation symptomatique

E - l'état pathologique est caractérisé par une structure de personnalité

6. Indiquez la bonne réponse. Une personnalité borderline ou état limite peut présenter l’ensemble des signes suivants sauf un. Indiquez lequel.

A - une colère intense ou inappropriée ou difficile à contrôler

B - survenue en situation de stress d'idées persécutoires

C - impulsivité dans les dépenses et la conduite automobile

D - impulsivité dans la conduite automobile et la sexualité

E - tendance générale à la méfiance

7. Indiquez la bonne réponse. L’ambivalence c’est :

A - dire une chose et son contraire

B - la coexistence d'états psychologiques contradictoires

C - le manque de force physique et psychique

D - une personne indifférente à l'émotion et aux désirs

E - des troubles de la reconnaissance

8. Indiquez la bonne réponse. L’accompagnement de personnes présentant des facteurs de risque ou de vulnérabilité des troubles du développement psychologique présente les caractéristiques suivantes sauf une. Indiquez laquelle.

A - il s'agit d'identifier et de soutenir les dyades mère–nourrisson qui seraient à risque

B - pour qu'un trouble apparaisse, la conjugaison de plusieurs facteurs de risque est nécessaire

C - il faut être attentif sans stigmatiser des populations ou des situations

D - l'idée est de prévenir ou dépister précocement des troubles du développement psychologique

E - penser à recadrer par les bonnes valeurs

9. Indiquez la bonne réponse. La parole comme base de la relation présente les caractéristiques suivantes sauf une. Indiquez laquelle.

A - elle permet de passer d'un fonctionnement pulsionnel à un dysfonctionnement agi

B - elle permet de mettre du sens sur les émotions, le conflit

C - elle est un espace d'élaboration psychique

D - elle permet un pont entre moi et l'autre

E - elle est un espace de réassurance

10. Indiquez les bonnes réponses. Le symptôme est l’élément visible de la maladie, mais il a aussi les caractéristiques suivantes :

A - il est une manifestation de santé

B - c'est un moyen qui s'impose à l'individu pour réguler son rapport à luimême et au monde

C - il tempère l'angoisse, la culpabilité, la violence, le morcellement

D - il a une fonction adaptative, mais peu efficace dans la durée

E - c'est un ensemble de signes de bonne santé

Réponses

En savoir plus
Share
Tweet
Share
Share