Nouveaux outils d’aide à la décision, IA et Big Data : un nouveau rôle pour le DSI.

sympo.png

L’apparition d’outils d’aide à la décision et les prémices de l’utilisation des données au sein de la pratique clinique vont très vite bousculer les usages de l’hôpital et certainement redéfinir complètement l’équipe soignante. Dans ce contexte, plus que jamais, le rôle du DSI sera un pilier majeur. Qui sera-t'il demain et quels seront ses défis ?

Principal challenge que nous rencontrons déjà depuis l’avènement du dossier patient informatisé et qui sera probablement de plus en plus prégnant : l’interopérabilité. Si l’objectif de ces nouveaux outils est d’utiliser ces données, de les collecter ou de les échanger, comment résoudre ces problèmes d’interopérabilité ? Quels changements opérer pour rendre viable l'implémentation de ce type d’outils ?

La donnée, on en parle beaucoup mais bien des zones d’ombres persistent. Comment la rassembler ? Comment familiariser les praticiens aux protocoles de collecte ? Comment structurer et organiser ces données ? Comment les transmettre aux médecins dans les meilleures conditions pour les aider au mieux à soigner leurs patients ?

On plaide pour une boucle courte entre les équipes multidisciplinaires qui vont traiter les données et les utilisateurs, médecins ou patients

Pr Marc Cuggia

Le Symposium Elsevier 2018, a réuni 25 panélistes experts autour de cette thématique des aides à la décision clinique, de l’intelligence artificielle et des Big Data. Afin de vous apporter leur éclairage sur le sujet, nous avons créé un livre blanc, qui reprend les opinions, points de vue et retours d’expérience partagés au fil des tables rondes.

Découvrez des retours d’expériences, des focus sur des modèles de systèmes d’information uniques et intégrés, le challenge de la collecte, du traitement et de la normalisation des données, la question de l’hébergement et de la sécurisation et bien d’autres ...

Share
Tweet
Share
Share