Le billet de Julien: Le vaccin contre la grippe

Julien est un ESI de 3ème année qui s’exprime chaque mois sur un sujet de son choix.
Aujourd’hui : Le vaccin contre la grippe

Bonjour à toutes et à tous, c’est la nouvelle année, et à ce titre je vous souhaite du bonheur, des rêves, des ambitions, la santé, de l’argent et … Le DE.

Alors que je voulais vous faire un article rigolo et léger, du genre pas prise de tête, je suis tombé par hasard sur un groupe Facebook de soignants dont l’un des sujets étaient la grippe. Quelle ne fut pas ma surprise de lire des choses digne du Moyen-Age …

Alors pour calmer le débat et les fantasmes sur ce sujet très délicat chez les soignants, j’ai décidé de prendre quelques réflexions typiques dans les arguments que l’on peut rencontrer. Et de les commenter à la lumière des connaissances scientifiques actuelles.

Rien d’autre.


“Je ne me vaccine pas contre la grippe parce que sinon j’ai peur d’attraper la grippe”
Les vaccins contre la grippe font partie de la famille des vaccins vivants atténués. En d’autre terme, le vaccin contient différentes souches de virus qui sont “tués”, donc inactive. Il n’est pas possible d’attraper la grippe par l’injection d’un vaccin anti-grippe.

Néanmoins, il faut environs 3 semaines au vaccin pour être efficace, et il ne couvre en moyenne que 75% des souches actives lors d’une épidémie saisonnière. Il est donc possible, même en ayant fait le vaccin d’attraper la grippe sans que pour autant ce soit la faute du médicament.

Le risque le plus fréquent est d’avoir un fébricule et des douleurs musculaires au point d’injection. Cette sensation de fièvre est de douleurs musculaire n’est pour autant pas comparable aux symptôme d’une grippe, et souvent la confusion est faite entre les deux types de symptômes.


“L’année dernière je me suis vacciné contre la grippe et je suis tombé encore plus malade”.
Comme on l’a expliqué plus haut, le vaccin ne couvre chaque année que 70% des souches (en moyenne). Il est donc possible de tomber malade malgré le vaccin.


“Le vaccin est fait sur les souches des années précédentes, donc ça sert à rien de ne se faire vacciner”
Le vaccin n’est pas fait sur les souches de l’année précédente mais sur les souches étant actives dans l’hémisphère sud qui est dans la saison hivernale quand nous, nous sommes en été. Ainsi l’OMS, deux fois par an décide de celles qui seront dans le vaccin, grâce à des projections statistiques. Pour exemple en 2015, le vaccin couvrait 75% des souches en circulation.


“Je n’attrape jamais la grippe, inutile de me faire vacciner”
Si vous n’êtes pas une personne dite à “risque”, il n’est effectivement pas recommandé de se faire vacciner contre la grippe. Mais en étant soignant, on côtoie chaque jours des patients fragilisés et immunodéprimés qui peuvent l’attraper plus facilement.

Et notamment chez les personnes âgées, en effet, il y a une sénescence du système immunitaire, et le vaccin est moins efficace dans cette population, d’où l’intérêt pour les soignants de se vacciner pour éviter de transmettre le virus, sachant qu’il faut 60 à 75% d’une population vacciné pour avoir un taux d’efficience optimale du vaccin.


“Oui mais les vaccins c’est dangereux, on ne sait jamais…”
C’est vrai, le risque 0 n’existe pas, comme toutes les choses de la vie. Maintenant, penchons nous sur le vaccin : que risque t’on ?

Des fébricules, des douleurs au points de ponction ou éventuellement une fièvre modérée, des maux de tête, ou une fatigue (le tout sur un temps relativement court).

Il est aussi possible d’avoir une réaction allergique sévère, en cas d’allergie avérée aux oeufs (le vaccin en contient pour développer les souches).

Et concernant le risque de syndrome de Guillain-barré suite à des vaccinations, l’asnm répond en substance qu’il est beaucoup plus probable d’avoir un syndrôme de GB déclenché par une grippe que par le vaccin; En effet, ce lien de causalité, montrée par une seule étude n’a jamais pu être formellement validé. Le vaccin préserve donc plus du syndrome que l’inverse.

Voilà, j’espère vous avoir aidé à y voir plus clair et n’oubliez pas : il existe assez de documentation de qualité sur le net pour ne pas sortir des vérités toutes faites sortie de discussions de comptoirs … on vaut mieux que ça 😉

A bientôt et en pleine forme !


29 ans, ESI promo 2017
Master II en gestion et management
créateur du site www.wikifsi.com
Twitter @Martinez_J_

Toujours là pour t’agacer, mais jamais pour penser à ta place 😉

Share
Tweet
Share
Share