La vie chez Elsevie :
Cherise Bernard

lieuNew York

« Tous les collègues avec qui je travaille régulièrement sont très dynamiques, très intelligents et ils ont de nombreuses compétences. »

Cherise Bernard

Quel poste occupez-vous ?

Je suis cadre supérieur de l'équipe des relations de Global Academic. Notre objectif est de nous engager auprès de nos partenaires (universités et autres organisations) afin de créer davantage de relations durables à long terme au-delà de nos relations commerciales. Nous souhaitons comprendre les priorités et les problèmes en constante mutation de nos clients et déterminer, avec eux, la meilleure façon d'établir un partenariat de développement à long terme. L'équipe des relations Global Academic travaille avec des universités et des organisations principalement basées aux États-Unis. Mon rôle précis est de garantir la réalisation de toutes nos missions. Mon rôle est plus important lors de certaines missions, notamment la science ou la médecine de précision car j'ai une formation scientifique.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans le fait de travailler chez Elsevier ?

Les personnes. Les personnes sont incroyables. Tous les collègues avec qui je travaille régulièrement sont très dynamiques, très intelligents et ils ont de nombreuses compétences.

J'aime également le fait qu'Elsevier soit une société internationale. Nous ne pouvons pas prendre uniquement en compte la perspective d'un seul pays. Nous devons adopter une vision globale lorsque nous faisons notre travail et lorsque nous concevons des produits. Lorsque nous pensons au client, nous l'envisageons de manière globale. Cela me permet de penser à une plus grande échelle et à un niveau plus élevé. C'est quelque chose que je n'avais jamais fait auparavant et cela a été une véritable perspective d'évolution pour ma part.

L'autre chose que j'adore, c'est la culture ; la culture de l'apprentissage et de l'enseignement, tout du moins dans mon groupe. Je travaille avec l'équipe des relations de Global Academic. Nous sommes une équipe engagée auprès des dirigeants d'universités et nous les informons sur nos actions et sur la façon dont nous essayons de créer des relations durables. Je pense que cela aide vraiment notre force de vente et notre direction. J'adore travailler avec cette équipe.

Enfin, je pense qu'Elsevier est très attachée à l'équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle et c'est quelque chose d'extrêmement important à mes yeux. C'est vraiment quelque chose que l'on ne trouve pas partout. J'en suis très heureuse.

Quel est votre plus beau souvenir chez Elsevier ?

Quelques mois après mon arrivée, nous avons fait un voyage d'entreprise à Amsterdam. C'était super. J'ai rencontré mon équipe composée de personnes du monde entier : Brésil, Allemagne, Russie, Londres. C'est mon souvenir préféré. Me retrouver à communiquer et réseauter avec des personnes ayant les mêmes objectifs que moi. Il n'arrive pas tous les jours de se retrouver avec un groupe de personnes aussi diversifié. Ce voyage d'entreprise est un souvenir très positif pour moi. C'était incroyable de rencontrer tout le monde, de découvrir d'autres cultures et de comprendre les perspectives de chacun quant à notre objectif.

Pour vous, que signifie Elsevier et pourquoi cette entreprise est importante à vos yeux ?

Le partage des informations et leur diffusion va changer le monde, surtout dans les domaines technologiques : science, informatique et sciences sociales. C'est très important, car la science et son progrès constituent une réelle passion pour moi. Je pense que le progrès de la science, des mathématiques et des technologies permet au monde d'avancer. De plus, il est crucial de sensibiliser nos étudiants à l'importance de la science, des technologies, de l'informatique et des sciences sociales. C'est là quelque chose de très important pour Elsevier dont le rôle est de partager des informations. Ainsi que pour moi car, sans partage d'informations, personne n'aurait connaissance des progrès effectués. C'est le rôle d'Elsevier, mais aussi le mien.

Quelle est la portée de vos actions au niveau de l'entreprise et au niveau mondial ?

Mon équipe a été composée assez récemment. Tout d'abord, il est essentiel pour Elsevier de conserver une approche humaniste dans nos relations et nos engagements. Ce n'est pas que les autres équipes n'adoptent pas cette approche mais, ce que je veux dire, c'est que nous allons à la rencontre de dirigeants d'universités pour leur demander ce qui est important à leurs yeux. L'équipe comprend pleinement les besoins des universités en termes de produits. Mais nous souhaitons comprendre les besoins des universités en termes de priorités, en vue d'aider le reste de l'entreprise à prendre des décisions.  Le fait de connaître les besoins, les problèmes et les réalisations des universités est d'une grande utilité pour donner les clés du succès aux autres rôles dans l'entreprise. Mon groupe est une sorte de groupe de liaison. Nous relions les informations. Nous mettons les gens en relation. Si lors de nos échanges avec les dirigeants d'universités nous observons qu'ils n'ont pas de produit en particulier, nous servons de contact. Nous savons comment les mettre en contact avec les meilleurs vendeurs ou responsables marketing. Nous sommes des connecteurs comprenant les relations ou les niveaux d'engagement plus profonds avec des organisations et des universités particulières. C'est pourquoi cela est important pour Elsevier.

C'est pour les mêmes raisons que le fait de relier les informations est important pour le secteur. Par exemple, si nous savons que le président Obama a fait un discours sur le Cancer MoonShot et qu'une université quelconque de la côte ouest effectue d'énormes progrès dans la recherche contre le cancer, nous pouvons relier ces deux entités et observer comment la mise en relation de ces deux organisations, personnes ou branches a permis une avancée spectaculaire qui n'aurait pas été possible auparavant. Ce type de relations est utile, peu importe votre secteur d'activité. Et le monde fonctionne de la même manière : si vous faites progresser le secteur, vous ferez progresser le monde.

Avez-vous une devise ou une philosophie pour qualifier votre vision de la vie ?

Je pense que c'est le fait de comprendre que chaque être humain est différent. Cela élimine beaucoup de stress et de pression, car le fait de devoir convaincre les gens est parfois un peu fatigant, surtout dans la vie professionnelle et personnelle. Une fois que vous avez abandonné l'idée de convaincre les gens en permanence et que vous avez compris que personne ne voit les choses exactement comme vous, la pression se relâche. Cela m'aide à respecter davantage les perspectives des autres et à me laisser porter un peu plus. J'ai vraiment éliminé une grande proportion de stress dans ma vie, car j'ai appris à dire « D'accord » et me laisser porter. Je pense que c'est une philosophie qui s'applique au travail et dans n'importe quelle relation. Cela est également important pour votre propre tranquillité d'esprit. C'est ma philosophie

Plus de personnes

Photo de Justin Mytton

Justin Mytton

lieuRio de Janeiro, Brésil

Photo de Caroline Jones

Caroline Jones

lieuOxford, Angleterre

Photo de Kelechi Okere

Kelechi Okere

lieuNew York, États-Unis