Corporate Commentary

Réaction d’Elsevier suite à la démission du comité de rédaction de la revue Lingua

Nous souhaitons partager notre position concernant la démission du comité de rédaction de la revue Lingua, que nous regrettons, et espérons ainsi clarifier la situation actuelle.

Print Friendly and PDF
Share story:  

Récemment, le comité de rédaction de l'une de nos revues de linguistique, Lingua, a décidé de démissionner et de lancer une nouvelle revue en libre accès. Cette décision a engendré une certaine couverture médiatique ainsi que des commentaires sur les réseaux sociaux. Nous souhaitons partager certains éléments factuels afin de clarifier certains points :

  • Les éditeurs de Lingua souhaitaient qu’Elsevier leur transfère la propriété de la revue sans frais associés. Elsevier ne pouvait accepter cela dans la mesure où notre entreprise a investi énormément de temps et de ressources diverses, notamment financières, pour que Lingua devienne une revue respectée dans son domaine. Nous avons ainsi fondé Lingua il y a 66 ans.
  • Lingua est une revue en accès « hybride ». Cela signifie que chaque auteur souhaitant publier en libre accès (c’est-à-dire, sans frais pour le lecteur) a la possibilité de le faire. Cependant, nous avons observé que le niveau d’utilisation de ce modèle de publication en libre accès demeurait faible dans la revue Lingua ou en linguistique de manière générale, à des niveaux de prix qui seraient économiquement viables.
  • Les frais de publication d’un article en libre accès dans la revue Lingua s’élèvent à $ 1 800. L'éditeur avait demandé un prix de € 400 euros, un niveau qui n’est pas viable. Si nous avions accepté de rendre cette revue entièrement en libre accès et au niveau de prix proposé, cela aurait rendu la revue non-viable, ce qui aurait été particulièrement contreproductif, notamment pour la communauté des linguistes.

Elsevier, troisième plus grand éditeur en libre accès au monde, est pleinement engagé dans le développement de ce modèle de publication. Nous publions actuellement plus de 300 revues intégralement en libre accès, et plus de 1.600 revues suivant un modèle d’accès hybride . L’ensemble de nos 2.500 revues offrent différentes options permettant la publication en libre accès. Nous lançons une nouvelle revue en libre accès  toutes les deux semaines. Nos options de publication en libre accès sont à des prix compétitifs, et nous travaillons dur pour maintenir le niveau de qualité d'édition pour lequel nous sommes reconnus.

1,2 million d'articles seront soumis à Elsevier cette année, dont 400.000 seront publiés dans notre base de données qui compte près de 12 millions d'articles, et qui générera encore cette année près de 750 millions de téléchargement. Nous gérons les activités de 80.000 éditeurs pour un total de 2.200 revues, mais également les activités de « peer review » (revue par les pairs) qui permettent de garantir la qualité de nos publications. Nos lecteurs trouveront également plus d’informations sur la valeur ajoutée des éditeurs sur le blog Scholarly Kitchen.

comments powered by Disqus

Share story: